L’Australie va autoriser les transgenres et les transsexuels à se déclarer comme tels sur leurs passeports.

En Australie, une option « x » sera bientôt disponible sur les passeports pour les transgenres et les transsexuels qui le souhaitent. Ils pourront aussi choisir leur sexe sans qu’ils aient besoin de le justifier par une opération chirurgicale.

Selon l’AFP, le ministre de la Justice australien, Robert McClelland, a précisé que ces personnes auraient besoin d’une simple lettre de leur médecin pour obtenir un document de voyage faisant état de ce qu’elles considèrent être leur véritable sexe. « La plupart des gens pensent que le fait de voyager librement, sans craindre de discriminations, va de soi. Cette mesure va accorder les mêmes libertés aux Australiens transgenres ou transsexuels », a assuré le ministre. Si certaines personnes ne voudront pas que leur sexe soit déterminé sur leur passeport, elles auront l’opportunité de choisir de se faire attribuer la case « x ».

La sénatrice Louise Pratt, première parlementaire australienne en couple avec un partenaire transgenre -né femme et devenu homme- s’est félicitée de la réforme. « Il y a eu de nombreux cas à l’étranger de personnes arrêtées dans les aéroports par la police de l’immigration simplement parce que leur passeport ne coïncidaient pas avec leur apparence », a-t-elle déclaré sur les ondes de la radio ABC. Une grande avancée pour les transgenres et les transsexuels, mais qui mettra du temps à être adoptée dans les autres pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here