Danah Boyd est un chercheur en social media qu’une journaliste de Post.fr a eu  la chance de rencontrer à Boston. Elle l’a confrontée à une publicité réalisée par le Ministère de la famille et mise en ligne en 2008, vous vous souvenez très certainement de ce « spot coup de poing » qui avait fait couler beaucoup d’encre mais qui selon moi illustre complètement le danger que représente internet pour les jeunes quand il n’est pas contrôlé.

Suite à cette publicité, elle m’expliquait que la plupart des jeunes qui « ont des problèmes à cause d’internet », comme on l’entend souvent dire dans les journaux, sont en fait des jeunes qui ont des problèmes très graves et qui tentent par tous les moyens de montrer cette souffrance. Elle prend pour exemple les pro-ana (note du Post : jeunes filles qui affichent leur fierté d’être anorexiques), dont une sénatrice française avait tente d’interdire les blogs.

Plutôt que des policiers ou des juges, la spécialiste en réseaux sociaux propose la création de patrouille de spécialistes qui dénicheraient ces enfants à problème et tenteraient de les aider.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Une telle patrouille serait-elle utile ?


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here