Au cœur du bal masqué bizarre organisé par l’UNICEF en 2018

Aperçu du symbolisme effrayant qui se dégage du bal masqué annuel de l’UNICEF, auquel assistent des célébrités et des socialistes fortunés.

L’UNICEF représente les Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). Sa mission est de répondre aux besoins des enfants et des femmes des pays en voie de développement. Apparemment, une autre mission est d’organiser des bals masqués effrayants mettant en vedette des célébrités vêtues de costumes sataniques.

Le 25 octobre, l’UNICEF a tenu son bal masqué annuel à Clifton’s Republic à Los Angeles et c’était bizarre. Alors que l’objectif annoncé de l’événement est de recueillir des fonds pour les enfants, un bref coup d’œil au symbolisme qui entoure la fête suggère un autre objectif : célébrer la culture tordue de l’élite occulte. En effet, l’événement mettait en vedette des célébrités et des fêtards dans un décor inspiré de Eyes Wide Shut (un film sur des orgies à base de rituels magiques dans les sociétés secrètes élitistes)… pour aider les enfants.

Selon le site officiel 

Le bal masqué de l’UNICEF est l’événement philanthropique emblématique de l’UNICEF Next Generation. Des invités masqués, vêtus de leurs plus beaux apparats, dansent toute la nuit pour célébrer et soutenir le travail de l’UNICEF qui sauve des vies. Plus de 800 leaders, innovateurs, célébrités et mécènes émergents du monde entier assistent chaque année au bal masqué de l’UNICEF.

 Le bal masqué

Tout comme la plupart des grands événements hollywoodiens, le bal de l’UNICEF est précédé d’un événement qui se déroule sur un tapis rouge où d’illustres invitées se pavanent avec leurs talons Louboutin, leurs robes Versace et… des masques sataniques. Tout cela pour les enfants affamés, bien sûr.

Getty était également présente au bal de l’an dernier. Voyons voir si son masque était moins satanique.

Le couturier August Getty est venu à la fête en ressemblant à un super-héros satanique que j’ai surnommé Goatman. L’inscription “les enfants d’abord” derrière lui sont plutôt inquiétants

Lydia Hearst portait une robe avec une croix inversée claire et saillante – le symbole principal associé au satanisme

Et non, ce n’est pas une “coïncidence”…

Lydia Hearst est l’arrière-petite-fille du magnat des médias William Randolph Hearst – l’un des hommes les plus puissants et influents du 19ème siècle. C’était un membre éminent de l’élite occulte. Voici quelques citations à son sujet :

« William Randolph Hearst Jr. était un franc-maçon 33ème degré et un homme très puissant dans le monde des médias. » – B. Huldah, The JFK Files.

« Illuminatus William Randolph Hearst a beaucoup aidé Anton LaVey. Son Avon Publishing publia sa Bible satanique en 1969 (elle fut publiée pour la première fois en décembre 1969). Depuis lors, il aurait fait l’objet de plus de 30 impressions. Le livre suivant de LaVey, The Satanic Rituals, a également été publié par Hearst Avon en 1972. Il parle du pouvoir que les sacrifices sanglants confèrent au magicien. Les journaux de Hearst lui ont également fait de la publicité. » – Fritz Springmeier, The Illuminati Formula to Create a Mind Control Slave.

Compte tenu de ces faits, la croix inversée a désormais un sens.

Prêt à rencontrer les autres invités ?

Renee Olstead portait un masque vénitien qui figurait dans le film Eye Wide Shut de Stanley Kubrick

Le plancher est un damier qui est en fait un motif ritualiste maçonnique

Les invitations à l’événement présentent un dessin dualiste sous l’œil qui voit tout

Une courte vidéo (ci-dessous) faisant la promotion du bal de l’an dernier a quelque peu provoqué des frissons. Elle commence avec des images d’enfants dans les pays en voie de développement. Puis, de la musique est jouée alors que nous voyons de riches socialistes boire et danser déguisés en démons.

Un site internet effrayant

Un coup d’œil sur le site officiel de l’événement montre clairement qu’il est inspiré à 100% par l’élite occulte et ses rituels. Le site vous accueille avec cette image.

Des yeux qui clignent bien flippants – le symbole classique d’un seul œil

L’onglet “Tenue” du site web est en fait une page d’intérêt avec des images qui sont censées inspirer les fêtards. Le thème de cette année était “Surréalisme post-moderne”. Cependant, en regardant les images qui ont été sélectionnées, il y a clairement un thème plus spécifique qui est actif : L’élite occulte. On dirait sérieusement une méga-édition des Images symboliques du mois trouvées sur le site Vigilant Citizen (la source de l’article, ndlr).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here