Le développement spirituel ne se fait pas par étapes. Vous êtes un être spirituel ici et maintenant.

Ne vous enfermez pas dans des notions de plans, de niveaux, d’étapes ; ne chérissez pas ce qui n’est que fausses limitations.

Vous êtes le Soi. Soyez cela.

Penser que vous devez découvrir votre propre Moi est stupide.

Qu’y a-t-il à trouver ? Il y a, semble-t-il, deux personnages jouant à cache-cache. Vous êtes le Soi mais vous vous identifiez faussement à l’ego et au corps.

On parle d’atteindre le Soi, de parvenir à Dieu, au bout d’un certain temps. il n’y a rien à atteindre. Nous sommes déjà l’Existence.

Jamais ne viendra le moment où nous serons plus proche de Dieu qu’actuellement. Nous sommes, à cet instant même, Existence, Béatitude, Infinitude. Notre conscience est un flux ininterrompu, éternel.

Imaginer être provisoirement autre chose, c’est être plongé dans maya, c’est s’hypnotiser soi-même.

Sortez de cet état d’hypnose.

L’ego s’imagine à tort qu’il existe deux Moi, l’un fonctionnant actuellement (l’individu) et l’autre, le Moi supérieur, le Moi divin, dont nous prendrons un jour conscience. C’est une erreur. Il n’y a qu’un Moi et il est pleinement conscient, actuellement et à jamais.

Pour lui n’existe ni passé, ni présent, ni avenir, car il est hors du temps.

Sans ce Pouvoir infini, Dieu, le vrai Moi, cet encens ne pourrait pas brûler, ce monde n’existerait pas. Le Soi est présent dans toutes les formes. Lui seul leur donne réalité.

C’est pourquoi l’être illuminé s’aperçoit qu’il est présent dans tous les autres, car il a trouvé l’Unité et a cessé de percevoir la multiplicité.

L’Univers existe au sein du Soi. C’est pourquoi il est réel, mais cette réalité lui vient du Soi. On dit toutefois qu’il est irréel à cause de ses transformations perpétuelles et de ses multiples formes ; on dit par contre que le Soi est réel parce qu’il est immuable.

Après la Réalisation ni le corps, ni le reste n’apparaîtront différents du Soi.

Ishvara, Dieu, le Créateur, le Dieu personnel, est la dernière des formes irréelles à s’évanouir ; seul l’Absolu est réel.

Ainsi donc, seulement le monde et l’ego, mais aussi le Dieu personnel ont un caractère d’irréalité. Nous devons découvrir le Néant absolu.

Les hommes se considèrent comme des corps physiques et sont inconscients de leur nature véritable, qui est esprit sans forme; c’est pourquoi ils font aussi l’erreur de considérer le Suprême comme un Dieu avec forme. La Réalisation est le remède à ces deux erreurs.

RAMANA MAHARSHI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here