Wikileaks expose les votes échangés entre l’Arabie Saoudite et la Russie pour apparaitre au Conseil des droits de l’homme des Nations unies

Les fuites de Wikileaks révèlent un accord secret entre l’Arabie Saoudite et la Russie, où ils se sont mis d’accord pour échanger des voix à l’élection de 2013. Par la suite la Fédération de Russie et l’Arabie Saoudite ont été élues pour 3 ans à compter du 1er Janvier 2014.

L’Assemblée générale a élu, ce matin, directement par bulletin secret, 14 nouveaux membres du Conseil des droits de l’homme, qui y siègeront pour trois ans à compter du 1er janvier 2014. Pour être élus, les candidats devaient obtenir la majorité absolue des voix, soit 97.

Ont été élus aux sièges revenant à l’Afrique, l’Afrique du Sud (169 voix), l’Algérie (164 voix), le Maroc (163 voix) et la Namibie (150 voix) qui remplacent l’Angola, la Libye, la Mauritanie et l’Ouganda. Ont également obtenu des voix le Soudan du Sud (89 voix) et la Tunisie,qui n’était pas candidate, deux voix.

Pour les quatre sièges revenant à l’Asie, ont été élus le Viet Nam (184 voix), la Chine (176 voix), les Maldives (164 voix) et l’Arabie saoudite (140 voix). Les Maldives étaient déjà membre du Conseil des droits de l’homme. Les trois autres États élus succèdent à la Malaisie, la Thaïlande et le Qatar. Ont également obtenu des voix lors de ce scrutin, sans être candidats: la Jordanie (16 voix), l’Iran, Singapour et la Thaïlande (une voix chacun).

(…)

Pour les États d’Europe orientale, deux sièges étaient à pourvoir. L’ex-République yougoslave de Macédoine (177 voix) et la Fédération de Russie (176 voix) ont été élues pour succéder à la République de Moldova et à la Pologne. Lors du scrutin, la Lettonie et la Slovaquie, qui n’étaient pas candidats, ont obtenu une voix chacune.

(…)

Source: http://www.un.org/press/fr/2013/AG11454.doc.htm

docu

Source: Wikileaks

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here