Londres, Royaume-Uni – La célèbre marque de lingerie féminine utilise la 3D pour donner plus de volume au décolleté plongeant d’une affiche publicitaire.

Près de la station de métro Waterloo à Londres, les conducteurs pourraient être très surpris de la nouvelle affiche de Wonderbra, et c’est là que réside le problème. Revisitant sa célèbre campagne publicitaire « Hello Boys » où la mannequin tchèque Eva Herzigová fixait son décolleté en souriant, Wonderbra à cette fois-ci ajouté  la 3D au corps de la mannequin brésilienne Sabraine Banado, nouvelle égérie de la marque. Plus qu’une simple distraction, le nouveau soutien-gorge pourrait causer des accidents, s’est alarmé l’Institut des Automobilistes Confirmés (IAM : Institute of Advanced Motorists).

Et l’Institut de rappeler que la campagne publicitaire de 1994 où figurait Eva Herzigová, avait causée des dizaines d’accidents de la route. « De plusieurs façons, cette dernière affiche pourrait être beaucoup plus dangereuse, vu qu’elle est en 3D […] Pour les automobilistes n’ayant pas de lunettes 3D dans leur voiture, et la plupart n’en ont pas, l’image légèrement floue donnera envie de se concentrer un peu plus », a expliqué à la presse le porte-parole de l’IAM.

Le nouveau soutien-gorge « Full Effect » doit donner l’illusion de deux tailles de bonnets de plus à celles qui le porteront, et à ceux qui regarderont. Le ministre anglais de la sécurité routière a rappelé que les automobilistes avaient besoin de concentration et qu’ils devaient respecter le code de la route dans toutes les circonstances

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here