Floride, États-Unis – La vidéo d’une enfant de 11 ans fait le tour d’Internet, et entraîne des réactions en chaîne autour de la famille de la jeune adolescente.

Une vidéo d’une jeune fille originaire de Floride âgée de 11 ans a été vue plus d’un million de fois sur le site YouTube.C’est le gros buzz aux USA en ce moment, la pauvre petite Jessi Slaughter (11 ans) s’est fait clasher sur ses vidéos (pour l’histoire c’est une fille qui postait des vidéos d’elle sur youtube en se ventant qu’elle avait plus d’amis que tous le monde et que personne ne découvrirait qui elle est ) Youtube par les membres de 4Chan ( NDLR: 4chan est un site qui se veut être un peu redresseur de tort ,il surfe sur la toile et font les justifier .Il y a peu il avait retrouvé et dénoncé un gamin qui torturait son chat )résultat papa est venu à la rescousse pour dire ce qu’il pensait dans une nouvelle vidéo où ça barde ! Il  perd son calme et commence à s’exprimer en termes insultants et à jurer devant la caméra.

You Dun Goofed Up (Tu t’es fait griller) a non seulement été visionnée un grand nombre de fois mais a fait de l’adolescente la cible de plaisanteries et de détournements. Des internautes ont aussi était ainsi capables de dévoiler le véritable nom de la fillette ainsi que ses coordonnées à travers différents réseaux sociaux, notamment TumblrGawker, site d’informations en ligne et  a pu interviewer la mère de la jeune fille. Celle-ci a affirmé que la famille avait reçu des coups de téléphones suspects depuis que la vidéo tourne sur le Net. Selon elle, certains de ces appels seraient des menaces de mort et le shérif local aurait lancé une enquête sur la vidéo. La fille a été placée sous la protection de la police et mise en sûreté. Par instance du procureur, elle ne pouvait pas avoir accès à Internet pour au moins trois jours.
Jusque là, le harcèlement se serait limité à un vandalisme virtuel des comptes de réseaux sociaux en ligne de la jeune adolescente et à des appels téléphoniques. La vie de la famille a néanmoins été bouleversée car des gens se présentant comme des policiers ou des envoyés du service de la protection de l’enfance les ont appelés. La mère de la fillette a déclaré que la famille était « 7 jours sur 7 sous la surveillance de la police » mais qu’elle ne sentait pas en sécurité : « nous sommes effrayés à l’idée de quitter la maison […]. »
L’adolescente ne jouerait néanmoins pas un rôle passif dans cette affaire. Ainsi You Dun Goofed Up, qui a déclenché cette vague de harcèlement, n’est pas la première vidéo controversée de l’adolescente. Dans une autre vidéo, qui avait buzzé à une échelle moindre, la jeune fille proférait un chapelet d’injures obscènes. Sa mère a affirmé aux journalistes de Gawker n’être au courant de rien et la police n’a toujours pas fait de commentaire.

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here