“Il ne peut pas y avoir de nouvelles élections”dixit P.Frogier

Le député, Pierre Frogier est rentré ce week-end à Nouméa après plusieurs jours à Paris. Il revient sur la démission des membres UC du gouvernement qu’il qualifie de “légitime” et sur la question des squats pour laquelle il affirme avoir reçu le soutien de l’État.

Selon le député, Gomès a fait tout le contraire de ce qui avait été décidé. Aussi “la démarche de l’UC est légitime”

Concernant les menaces de Gomès qui réclame de nouvelles élections, il répond que “C’est de l’agitation !” “Juridiquement, tous les analystes disent qu’il ne peut pas y avoir de nouvelles élections”

Pour Pierre Frogier il s’agit de “mettre en place les forces politiques qui sont compatibles avec cette feuille de route” ( sources les nouvelles de Tahiti)

Apres toutes cette agitation et les tirades shakespeariennes de ces derniers temps il ne faudra absolument pas manquer voire  suivre de tres pres le colloque sur le destin des collectivités qui se tiendra à Nouméa, en Nouvelle Calédonie, du 7 au 10 mars prochains. Le but du colloque est de proposer une sortie de l’Accord de Nouméa selon les propos tenus par différents responsables politiques dont Harold Martin lors de son séjour à Papeete : « être avec la France, mais plus dans la France ». Ce colloque servira d’expertise pour le Comité de suivi de l’Accord. Il permettra aussi aux divers territoires (dont la Polynésie) d’envisager un choix de nouvelles perspectives institutionnelles si les populations le désirent. Tamatoa Bambridge, chargé de recherche, Sémir Al Wardi, Jean-Marc Régnault seront parmi une soixantaine de spécialistes qui interviendront pendant ces quatre jours.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Moi j’ai reçu ça dans ma boite a lettre ce matin (je fais passer mais ça veut pas dire que je partage son opinion) :

    « Cher(e)s ami(e)s,
    Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a été renversé à la suite de la démission de ses membres Union
    Calédonienne, bras armé de Pierre Frogier et du RUMP, dans le cadre d’une nouvelle majorité qu’ils ont
    décidé de constituer pour gouverner le pays.
    Le gouvernement a été renversé non pas parce qu’il n’a pas engagé son programme de réformes
    économiques et sociales, ni parce qu’il n’a pas mis en oeuvre l’accord de Nouméa, ni parce que son
    fonctionnement collégial n’était pas satisfaisant.
    Le gouvernement a été renversé sur le prétexte inacceptable que Calédonie Ensemble, refuse que le
    drapeau du FLNKS soit imposé aux Calédoniens comme drapeau du pays. Calédonie Ensemble a exprimé
    sa position sur le sujet. L’Accord de Nouméa prévoit que les signes identitaires du pays, dont le drapeau,
    doivent incarner « l’identité kanak et le futur partagé entre tous ». C’est un drapeau dans lequel tous les
    Calédoniens doivent se reconnaître. Ce n’est pas le cas du drapeau du FLNKS. En outre, sur un sujet aussi
    important, la population aurait dû être consultée.
    Ainsi, le renversement du gouvernement n’a d’autre but que d’exclure, et de punir ceux qui ont des idées
    différentes. C’est une atteinte à la liberté d’expression et d’opinion.
    Mais ce putsch est aussi une atteinte majeure à la démocratie de notre pays puisqu’elle vise à écarter
    Calédonie Ensemble, 2ème force politique du pays, de l’exercice de toutes les responsabilités. Que
    n’entendrait-on pas si l’on voulait exclure l’UC ou le RUMP des institutions du pays !
    Ils ont déjà fait le drapeau en petit comité dans notre dos, ils renversent le gouvernement également
    dans le dos des Calédoniens et concocteront demain, toujours dans notre dos, une sortie de l’accord de
    Nouméa.
    Je ne les laisserai pas faire.
    C’est la raison pour laquelle, je veux que la parole soit redonnée aux Calédoniens afin qu’ils définissent
    par leur vote, la direction à prendre. La souveraineté, dans une démocratie, appartient au peuple. Ils
    l’ont oublié.
    J’ai informé de cette situation le Président de la république, le Premier ministre et le Ministre de l’outremer.
    Cher(e)s ami(e)s, je compte sur vous le Samedi 26 février à 8h00 au Park Royal.
    Philippe GOMES »

  2. bonjour
    oui en effet , Philippe et les membres de Ce serot a la salle Venizia….
    ils seront aussi ce soir au bar « The Best », à la bd….

    Quand la liberté d’expression est en danger, quand les desirs du peuple sont bafoués, il est temps de se dire, llez on y va, et on fait savoir, que NON et Non , on ne veut pas du drapeau FLNKS, ni de la légalisation des squats !!!

    Voici mon article :

    Et oui, on en est venu au temps de la Stasi, on désinforme, on critique l’homme a défaut de critiquer le politique……

    Que reproche-t-on exactement à « El Magnifico » ?

    selon les dires des Rump :

    – D’avoir une « Impératrice »… bof, moi je l’ai rencontré, elle est très jolie certes( comme farah diba), mais Phil n’a t il pas le droit a une vie privée?
    – De soi disant partir le jour du congrés de CE : c’en est risible au plus haut point, et pathétique. franchement, surtout si on apprecie pas Phil, vous croyez qu’il est suffisamment stupide, pour partir le jour ou il peut « récupérer » des décus du Rump????
    – Une plainte pour soi disant coups et blessures, même si « el Magnifico  » est, parfois, et à juste titre, très « colère », ses partisants vous diront qu’il n’irait pas jusqu’à se battre comme un voyou….

    C’est usant les méthodes du Rump……….

    A mon niveau aussi , je subis……. mais j’en dis pas davantage…….
    Si on est pro-Gomès (je l’assume), alors attendez vous à etre espionner, piraté, suivi, écouté, etc….

    Parce qu’il ne savent pas communiquer, parce qu’ils ne savent pas écouter, ils imposent, ils dictent……….. peu leur importe ce que vous êtes…. peu leur importe ce que vous souhaitez…
    ils ne veulent que le pouvoir, la caisse, et vous foutre dehors (degage dans tes 22 000, combien de fois ai je entendu ca…)
    Le Rump, la vieille garde s’entend, n’ont aucun Honneur, ni moralité, ils trahissent, complotent,mentent, sans vergogne……..
    Si encore ils proposaient un programme clair et qu’ils le suivent surtout, on pourrait dire, oki ils ont de bonnes et de mauvaises idées..

    La seule qu’ils aient en tête : Virer Gomes, pour qu’il ne recoive pas Sarko, car ça, le pantin triste , il ne l’avale pas, ne le tolere pas….
    C’est lui le nouveau Lafleur, et Pidjot en Djibaou, devant Sarko 1er, pour Pétélo, c’est quand même Mieux que Gomès et son « Impératrice », non????

    Il veut endosser un pardessus bien trop grand pour lui….
    il sera broyé.
    J’aurais jusqu’a la fin de ma vie , une grande honte : J’ai défendu (il y a 3 ans maintenant) Pétélo, contre Jacquot………. je le lui ai dit, qu’il fallait pas le traiter de « con fini » ‘selon les dires du « vieux »), sans lui expliquer pourquoi il pensait ca de lui……. vous n’imaginez même pas ce que Jacquot, blanc de colére, m’a répondu…..

    Bon sang, ce qu’il manque le « vieux », il était le seul à pouvoir le remettre en place le « pantin triste ».
    Marine Amer
    http://le-liberale-caledonien.blogvie.com/

Laisser un commentaire

Répondre à Dr Manhattan Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *