Les aides cantinieres dans la tourmente

Cagou nous  en parlez il y a peu :http://www.cagou.com/blog/100-nouvelle-caledonie/les-aides-cantinieres-dans-le-collimateur/

Le combat se poursuit pour ces femmes qui il faut le specifier ne sont pas des cantiniéres mais des surveillantes de cantine a temps partiel …en CDD !!
L’ENORME erreur c’est le Syndicat qui leur a fait croire que c’était gagné !! C’est un conflit PERDU d’avance !

Hier soir l’attroupement devant la Mairie est carrement partie en live et s’est distingué par des comportements inqualifiables. Le Directeur de la Police Municipale a été pris à partie physiquement et gratuitement, les conseillers attendant de rentrer au Conseil Municipal ont pu entendre des slogans racistes.

« Le tout sous l’ombre bienveillante d’un drapeau couleur perroquet dont on nous dit qu’il a « créé les conditions du dialogue ». La bonne blague. Son quasi frère jumeau aux armoiries du CNTP de Jodar trônait sur les grilles de la Mairie pour bien nous rappeler ce qu’il veut dire. »

 

Les enfants de ces dames étaient là lorsqu’elles ont agressé le directeur de la PM et tout le monde a pu entendre les insultes racistes. Bel exemple pour ces gosses (qui n’ont rien à faire là) ! Des passants « blancs » se sont mis à courir de trouille sur les trottoirs en entendant les furies hurler. Les commerçants alentours grognent graves contre elles et il n’est pas impossible que ça finisse mal … Il faut préciser que les insultes ou slogan racistes, c’est pas seulement aujourd’hui, mais quasiment tous les soirs, on a droit à : « ici c’est chez nous »…. bref, tout ça pour dire que ça gave !
Bien sur on le sait que ce sont les syndicalistes aux poches débordantes de pognons et à gros 4X4 qui les gonflent à bloc !!  Quand l’on défend une revendication, et quelle est juste, elle doit se faire dans la légalité, et, respect des lois qui régissent le droit de grève. Mais voilà dans ce pays, l’on à laissé le laxisme s’installer faute des autorités. N’importe qui fait n’importe quoi !on laisse pourrir la situation,et ensuite, c’est l’escalade verbale  qui surgit et la plupart du temps devient à connotation raciste . Il est vraisemblable qu’il sera long le chemin du destin commun, ou est l’adage terre de partage, terre de parole. Moi je suis sceptique, car, depuis cette fameuse histoire de drapeaux le fossé entre les différentes ethnies s’est grandement creusé à la vitesse grand V.

( sources FB et autres reseaux sociaux)

 

 

 

Rejoindre la conversation

  1. la grenouille verte

15 commentaires

  1. Ça ressemble au conflit Mac Do, ou Jodar voulait faire des CDI avec les post en CDD pour les étudiants…
    Je veux bien croire que tout n’est pas forcément au mieux dans le meilleur des mondes, mais il y a peut de chance que ce type d’emploi passe à plein temps…!!!

  2. c’est bien eux qui nous on gavé dans la circulation le matin à mageco avec une heure d’attente pour arriver en retard au boulot !
    grrr qu’il garde leur papier pour se nettoyer avec… c’est pas nous qui allons régler leur problème !

  3. exploitation de l’homme par l’homme, ou, ds ce cas, de la femme par la mairie, la collectivite locale !!!

    1. Ben non justement Grenouille, il ne s’agit pas d’exploitation puisqu’elle demande à travailler plus et le maire ne veut pas ???? !!!
      C’est exactement l’inverse…..

  4. Fallait plutôt que la société prestataire de service qui a bénéficié gracieusement du contrat de nettoyage, embauche ces femmes.

  5. travailler moins pour gagner plus, si elles sont pas contentent, elles peuvent démissionner ,c’est pas interdit,yen a plein qui aimeraient travailler pour gagner un peu

  6. Le conflit date depuis des années et il serait bien aussi bien pour l’historique que pour l’information publique que nous soient communiqué les protocoles d’accord signés avec la mairie mais aussi les différents jugements rendus depuis.
    Maintenant est il normal que des personnes n’aient toujours pas de couverture sociale à chaque vacance (pas de salaire, pas de prise en charges), est il normal que depuis toutes ces années la mairie de nouméa n’ait pas essayé de rendre viables ces emplois par assimilation, comme ça s’est fait dans d’autres communes qui soit dit en passant sont bien moins riches que Nouméa. Ce qui semble indécent c’est ces gens qui se plaignent parce que bloqués pour quelques secondes, ou même minutes aux ronds points en font tout un scandale ! Ca ne s’est passé que 3 fois allez peut être 4. fois !! Ou d’autres qui se laissent aller à des commentaires du style c’est la loi, le systéme ! Aucune réflexion, aucune imagination. Ben désolé c’est pas le systéme auquel on aspire, surtout pas quand on parle et on prône le destin commun. Aprés ça faut pas trop s’étonner que la haine et la violence se répandent quand on voit cette merde ! Et comme par hasard cerise sur le gateau on apprend qu’il y a une privatisation à la cléf, d’ailleurs faudra bien qu’ils s’expliquent sur la façon de procéder parce que là, j’ai pas bien compris..Attendre les départs à la retraite ? Au bout de combien d’années ? Combien la retraite ?
    Puisqu’on est en campagne électorale, j’y vais de mon petit couplet
     » Caledoniens, caledoniennes une fois de plus on vous manipule, on vous prend pour des cons, reveillez vous !!! « 

  7. J’aime ce qu’ecris nam massao, en fait il faut une refonte des contrats de travail, completement dingue en fait, quand par exemple le ‘principe’ du cdd etait :
    « Le CDD est un contrat d’exception, le principe reste le recours au contrat à durée indéterminée. »
    Les employeurs n’en font qu’a leur tete (le fric, toujours le fric…) , ils desavantagent les employes, et ne parlons pas des autres contrats dont on parle moins, les CPE, CNE, ca aussi c’est pas ma (surtout le preavis si licencie !)l…Le CDD date de 1975, donc il est grand temps de revoir toute cette histoire de contrats qui est ridicule dans beaucoup de cas et met le travailleur en situation precaire, meme si il ya eu des amendements depuis leur existence (2005 en particulier pour le CDD)

  8. ce qui indécent aussi, nam nasso,
    c’est que des gens qui ont la chance d’avoir un travail,
    si peu payé soit-il, pour si peu d’heures par jour, et saisonnier ( et d’intérieur ) se plaignent,
    quand d’autres n’en ont pas.

    un peu comme les intermittents du spectacle, en France,
    un peu comme les travailleurs saisonniers, pour les récoltes, etc;

    Dans la société, il y a des emplois peu payés pour des gens sans qualification; c’est comme ça; mais dans notre mode local de pensée d’inspiration gaucho-française-kanako-« travailliste », les gens n’acceptent plus leur place en société; le jour où dans les mentalités d’aujourd’hui nos jeunes comprendront que si on fout rien à l’école on sera bougnoule cantine-poubelle ou chômeur cannabissé toute sa vie, ils auront compris un enseignement de la vie que le PT et Jodar refusent de leur enseigner…

    c’est cruel ? c’est « facho » ? non, c’est comme ça…

    ces personnes ont déjà une place en société; mais bon, en « kanaky » on veut tout, on veut toujours plus et on s’imagine qu’on peut tout avoir, et on se plaint toujours, on se plaint… plus qu’on travaille…

    tiens, la voilà ta réflexion.

    1. toujours aussi inspiré à ce que je vois, a tout mélanger, tout confondre toujours aussi con quoi….

  9. tout confondre ? tout mélanger ? non,
    remettre les choses dans leur contexte réel,
    élargir ta vision étroite des choses.

    1. Pourquoi tant de haine ? Alors que je suis sûr qu’une bonne äme se cache derriere le petit eric, cet enfant qui a été traumatisé, à qui on a dit qu’il fallait partir et qui depuis, hait tout ce qui n’est pas de son rang (cantiniére, femme de ménage,
      agent des collectivités etc…) et qui le fait savoir d’une maniére trés courageuse, installé confortablement derriere son écran, un vrai héros du blog des temps modernes, qui refait le monde en distribuant des bon points ou des mauvais points par ci et par là. Nous compatissons mon petit eric à ton traumatisme, oh je sais que cela remonte bientôt à 3 decennies et qu’entre temps y’ a eu des accords mais je le conçois, ça été fait sans le f.n.. A toi qui est seul contre tous, l’incompris, le caliméro des temps modernes, nous te disons tiens bon. Continue ta thérapie sur les blog, vomis ton venin et tu verras tout ce qui est en toi finira par sortir et te libérera. La marine qui est en toi, le dictateur qui est en toi, la pédale enfouie au plus profond de ton traumatisme finiront par s’extirper de ta cellule et là mon petit eric tu seras libre, libre et il sera alors temps pour toi d’aller te faire enculer par tout ceux de ta race et si c’est déjà fait n’oublie pas, il faut recommencer la thérapie jusqu’à ton épanouissement. Dans tous les cas m.p.e., tu me trouveras toujours pour t’encourager dans ton introspection et ainsi élargir ta vision des choses.

  10. du baratin, Mister Eric, de la droite et de l’extreme droite (blanc bonnet/bonnet banc, plus ca va ces deux la…) « on kone’…

    1. Exact la grenouille J’dirais meme plus, son baratin c’est a la limite du Nazisme…
      pas vrai?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *