Air Austral : des Reunionnais pieges a Noumea?

Cagou vous en avait deja parle lors de son article:http://www.cagou.com/blog/100-nouvelle-caledonie/aurevoir-air-austral/ .. Air Austral a quitte le territoire .. Du coup cela avait valu pleins de « Bug »( on va dire ca comme ca ) dans les billets d’avion de la compagnie! Ccagou avait de meme relate quelqes coups de geule a ce propos dans ses articles  » ca balance local » ..
Bref , ce n’est pas termine ..loin s’en faut ! on apprennait ce matin via un article Alain Dupuis pour Le Journal de l’île de la Réunion que Même si Air Austral a pris la précaution d’annoncer quatre mois à l’avance l’arrêt de ces dessertes, de nombreux passagers se retrouvent piégés en bout de ligne. Ce sont ceux qui avaient programmé leur retour au-delà du 20 mars.

Etudiant en IUP tourisme, actuellement en stage avec un camarade et une amie au Méridien de Nouméa, Fabrice a vu le piège se refermer sur lui et ses amis.  D’autres Réunionnais seraient dans la même situation. « Nous avons pris un billet aller – retour auprès d’Air Austral pour la période du 16 décembre au 14 avril, » explique Fabrice. « Nous avons appris, à notre arrivée, que Air Austral ne desservirait plus cette destination à partir du 20 mars. Nous avons immédiatement pris contact, par le biais de nos parents, avec la compagnie qui nous a proposé, ou plutôt contraint à un remboursement partiel du billet à hauteur de 776 euros. L’organisation du retour serait alors prise en charge par le voyageur. Le problème c’est qu’en passant par une autre compagnie, le prix d’un billet Nouvelle-Calédonie – Réunion s’élève à un tarif exorbitant de 1 900 euros voire plus. La différence à notre charge s’éléverait à 1 124 euros. Un prix bien entendu excessif sachant que nous avons payé 1700 euros le billet d’avion. »

Finalement, Fabrice et ses compagnons ont obtenu du directeur du Méridien qu’il valide leur stage mais ils devront faire leur deuil de trois semaines de stage. Ils rentreront le 20 mars par le dernier vol d’Air Austral. Ils ont été bien inspirés. S’ils avaient voulu rentrer à la Réunion le 14 avril comme prévu initialement, il leur en aurait coûté entre 2758 euros et plus de 5 000 euros, pour un aller simple. A la clef : jusqu’à 60 heures de voyage avec un passage par le Japon et Paris. En Nouvelle-Calédonie, le retour du monopole Air Calin – Air France ne manque pas d’inquiéter.

“On se demandait comment Air Austral faisait pour remplir les 600 places des deux vols hebdomadaires,” indique un agent de voyage à nos confrères des Nouvelles calédoniennes. “Mais c’était un gros marché pour nous et une solution différente pour la métropole, qui plaisait énormément aux Calédoniens. Pas mal de gens en profitaient pour aller à la Réunion et ailleurs.”

Pour Henri-Frédéric Pujol, président du syndicat des agents de voyages de Nouvelle-Calédonie, “c’est une très mauvaise nouvelle pour la Calédonie. Cela signifie un retour au monopole Air France – Air Calin et une augmentation des tarifs avec, à la clé, des conditions de vente encore plus sévères. Par exemple, Air France demande à ses clients, de régler le billet d’avion dans la semaine et dans sa totalité, quand la réservation intervient à moins de 100 jours du départ”

Rejoindre la conversation

  1. la grenouille verte

21 commentaires

  1. QUAND LES CO. ASIATIQUES PROPOSENT EN CE MOMENT DES BILLETS A 1000 DOLLARS AUSTRALIENS (94000 FCFP ALLEZ RETOUR/TAXES COMPRISES POUR LONDRES, POUR PARIS DEPUIS LES GRANDES VILLES AUSTRALIENNES (c.f. Garuda, Malaysian Airlines, etc… LINK/LIEN DISPONIBLE SUR DEMANDE), LES FRANCAIS ET LEUR MONOPOLES ABUSENT LEURS CLIENTS COMME A l »HABITUDE, CES JEUNES DEVRAIENT ETRE OFFERT DEUX BILLETS SUR D’AUTRES COMPAGNIES AUX FRAIS D’AIR AUSTRAL, C »EST CE QUE FONT/FERAIENT LES AUSTRALIENS… L’APPROCHE A L’ANCIENNE DES AVIONNEURS FRANCAIS CALEDONIENS REUNIONNAIS, FRANCAIS, QUOI, EST RINGARDE, DEPASSEE, FRANCAISE, QUOI…

  2. Ben c’est ça le modèle français, le monopole d’entreprises publiques,
    pour « protéger le consommateur » contre les dérives de gnin-gnin-gnin,
    et puis dans leur têtes de français qui se croient plus intelligents que le reste du monde,
    faut toujours que ce soit « public », même si c’est plus cher et que la qualité est moins bonne,
    parce que l’entreprise privée qui fait des bénéfs c’est pas bien tahu ?

    Et en Calédonie, bien sûr, on fait du copié-collé..

    1. Bonjour ,
      Je ne vois pas bien ce que ta haine de la « France » vient faire ici !
      En « Frônce » , volent : Ryannair , EasyJet , Air Europa , Aigle Azur … Et Air France (privatisé depuis longtemps) s’y frotte ! C’est ici , en Calédonie , qui n’est plus la France depuis bien longtemps , que le monopole existe !!! Et si Air Australe s’en va c’est que les taxes aéroportuaires sont énormes et que la TAS (Monopole de Handling tenue d’une main ferme par l’USTKE) pratique des prix exorbitants ! Ils ne peuvent pas survivre dans ces conditions !C’est également pour cette raison qu’aucune Low Coast ne cherche à venir ici ! De plus Air Australe n’a pas le droit de trafic sur Sydney seulement sur Saint-Denis puis Paris (Tu sais la capitale d’un pays de merde !) . Alors avant de dire n’importe quoi , renseignes-toi un peu , ça aide !
      Bon WE ,
      Z6PO , un coopérant Français en Calédonie .

      1. Je connais ces compagnies aériennes, c’est un domaine que je connais bien, mais ce dont je parle et que tu devrais savoir c’est que:
        -ce sont des compagnies non-françaises ( anglaises et irlandaises ) qui sont venues libéraliser le ciel en premier et casser le monopole d’état, longtemps tenu par Air France. ( et Air Inter, et son service à bord merdique ) qui était portée à bout de bras par l’argent public. Aigle Azur, très petite compagnie qui s’est placé sur un petit créneau, mériterait à peine d’être citée.
        – des monopoles d’état résistent bien, comme celui du rail qui malgré lui cède aux directives européennes sur la concurrence : donc encore une fois le changement vient de l’extérieur, pas de l’esprit français.
        – ces mentalités sont donc bien d’où elles viennent. Et d’une manière générale, pour peu que tu aies vécu en France ( moi, 5 ans pour mes études) tu remarqueras (surtout chez les esprits socialistes) le modèle de pensée que j’ai critiqué dans mon post. Dis Z6PO, y a deux ou trois ans, on voulait pas privatiser une compagnie de service public de ferry entre Corse et Continent parce qu’elle était structurellement déficitaire, inadaptée, et les syndicats et d’autres sont montés au créneau pour défendre leur compagnie publique qui coutait au contribuable ? Donc cette mentalité est encore là, non ?
        – tu sais très bien qu’en France on aime pas tellement les boîtes privées qui font des bénefs, c’est mal vu.
        -Ne t’inquiète pas, la Nouvelle-Calédonie étant un territoire français, elle a parfaitement assimilé ce modèle de pensée, et je la critique autant pour cela, … enfin, je critique surtout nos attardés de politiciens bac – 5 qui s’y adonnent avec conviction. C’est pas la haine de la France, c’est la haine d’une certaine mentalité, aussi bien pour l’Héxagone qu’ici.

        ( le reste que tu as écrit sur Air Austral, la TAS, etc, je le sais aussi, je l’ai d’ailleurs écrit sur un autre site )

        1. Bonjour ,
          Je comprends mieux tes explications , le vieux système social Français issu de la libération a en effet vécu , et comme tu le dis , sur la pression de l’Europe ! Mais , on se rend compte depuis deux ou trois ans (les crises boursières !) qu’un système ultra libéral ne fonctionne pas mieux , en France comme ailleurs ! Alors que reste-t-il ?
          La libéralisation du transport aérien a eu comme conséquence une baisse des prix pour le voyageur , c’est un fait , mais elle a eu également pour conséquence un nivellement par le bas des salaires , des conditions de travail des employés du secteur , une dégradation du service aux usagers (voyage avec Rayanair et tu comprendras) et de la sécurité (on chasse les coûts à tous les étages) . Avec en prime une désertification des certaines régions (Creuse , Corrèze …) , en effet les Low-Coast ne font que Paris , Marseille , Nice , Lyon , Bordeaux … Plus personne ne va ailleurs !
          Pour ce qui de vivre en France je n’y ai vécu que 50 ans avant de venir ici , et j’ai vu les deux systèmes se succéder , crois-moi les gens vivent moins bien aujourd’hui qu’il y à 25 ans avec un système « socialo » 15 % d’inflation et 5 % de chaumage .
          Alors , si ce système a vécu , et , c’est inéluctable , disparait petit à petit sous les coups de la Mondialisation , ne soyons pas trop critique avec lui , il a permit de reconstruire la France , de créer la Sécu , les PTT , l’EDF … qui font aujourd’hui le bonheur d’investisseurs privés contents d’exploiter des réseaux déjà payés par le contribuable .
          Pour ce qui est de la SNCM , elle est gangrénée par un autre avatar de la période Socialo d’apprès-guerre : le STC (Syndicat des travailleurs Corses ) qui est à peu près aussi souple que l’USTKE !!! Mais là c’est un autre débat .
          Tu vois je sais aussi être critique avec la Frônce : qui aime bien châtie bien .
          Allez Bon WE .
          Z6PO

          1. LE SUPREME BENEFICE DE LA VIEILLESE, L’EXPERIENCE ! BIEN DE L’UTILISER DE FACON OBJECTIVE ET HUMAINE, BRAVO !

          2. « LE SUPREME BENEFICE DE LA VIEILLESSE, L’EXPERIENCE ! BIEN DE L’UTILISER DE FACON OBJECTIVE ET HUMAINE, BRAVO ! »

            en effet, ce n’est pas le cas non plus en l’écrivant comme ça :

            « L’APPROCHE A L’ANCIENNE DES AVIONNEURS FRANCAIS CALEDONIENS REUNIONNAIS, FRANCAIS, QUOI, EST RINGARDE, DEPASSEE, FRANCAISE, QUOI… »

      2. La TAS s’appelle depuis quelque mois COFELY AIRPORT PACIFIC. De plus, je peux vous dire que les prix pratiqué par cette boite de handling font suite aux coûts de la CCI de Tontouta et qui, eux, sont exorbitants. La seule solution pour réduire les coûts de toucher des Cie aériennes serait que la CCI fournisse les prestations directement au Cie sans passer par un intermédiaire. Mais ça ils n’en veulent pas… tros de boulot, plus facile de passer par un sous-traitant et surtout pas de problèmes de syndicat.

  3. JE M’ADRESSE A:

    Mr Gérard ETHEVE
    Président du Directoire
    Directeur Général.

    QUI ECRIT:

    Depuis plus de 15 ans, Air Austral est la compagnie de référence dans l’océan Indien. Elle transporte et satisfait plus de 700 000 clients chaque année, en répondant aux exigences de qualité des grandes compagnies internationales.

    JE LUI DEMANDE:

    de bien vouloir considerer la situation extraordinaire dans laquelle ces jeunes Reunionnais se retrouvent, et vous demande, Mr Etheve, d’intervenir pour apporter une solution commerciale, de faire un geste commercial qui permettra de rehausser les valeurs de votre entreprise et qui mettra fin au desarroi de ces jeunes et de leurs familles.

    LA GRENOUILLE VERTE

  4. LA SOLUTION POUR NOS AMIS REUNIONNAIS:

    AIR AUSTRAL LEUR PAYE LE VOYAGE LA TONTOUTA > SYDNEY, LE 20/03/2012, ILS PRENNENT ENSUITE AIR MAURITIUS A 10.30 LE 21/03/2012 A SYDNEY POUR ST DENIS (Vol MK943) OU, LE MEME JOUR (CA LEUR LAISSE LE TEMPS DE VOIR SYDNEY), LE VOL D’AIR MAURITIUS DE 21.55 (MK6140) POUR ST DENIS. L’ALTERNATIVE EST PAR LA NOUVELLE ZELANDE AVEC SOUTH AFRICAN AIRLINES, DONC, LES SOLUTIONS NE MANQUENT PAS ET NOS AMIS REUNIONNAIS POURRAIENT AINSI SE METTRE MOINS DE PRESSION SUR EUX-MEME (ET LEUR EMPLOYEUR, TRES SYMPA, D’AILLEURS LA DIRECTION DU MERIDIEN, BRAVO !!!) ET COMPLETER LEUR STAGE COMME PREVU. JE COMPTE SUR LE PRESIDENT D’AUSTRAL POUR METTRE EN PLACE, SI LES JEUNES LE DESIRENT TOUJOURS, UNE SOLUTION TELLE QUE CELLES PROPOSEES CI-DESSUS, MERCI Mr ETHEVE.

  5. ERRATUM: LE 20/03/2012 CI-DESSUS, DEVRAIT BIEN SUR LIRE: ‘ LE 20/04/2012 ‘ OU TOUT AUTRE JOUR, BIEN SUR EN AVRIL APRES LA FIN DU STAGE… POURQUOI NE PAS LES LAISSER PASSE QUELQUES JOURS A DECOUVRIR LA CALEDONIE AVANT LEUR DEPART? … MAINTENANT, PEUT ONT TOUJOURS ACHETER UN BILLET A SYDNEY OU A AUCKLAND (SUR PLACE, OU DEPUIS LA NLLE CALEDONIE), EN ETANT FRANCAIS? ONT POUVAIT DANS LE TEMPS ( LES CO. AVAIENT UN QUOTA AUTORISE) , MR ETHEVE A PEUT ETRE UNE SOLUTION…

  6. Aircalin n’est pas en monopole, c’est juste une compagnie qui n’est pas rentable, du coup elle peut faire « son » boulot là ou des affaires privés ne le peuvent pas…
    Il n’est donc pas question de monopole, mais de subventionnement ou pas !!! C’est tout de même bien différent…

    1. T’aurais pas un décodeur ?

      J’avoue ne pas comprendre ton raisonnement . Lorsque l’on est seul sur un marché et que l’on pratique les prix que l’on veut , cela s’appelle un « Monopole » point-barre . Aircal , lui , en, se voyant imposer les tarifs par le gouvernement fait du « service public » , ce n’est pas le cas d’AIRCALIN !
      Il n’y a pas si longtemps , 3 compagnies desservaient La Nouvelle Calédonie (Corsair , Air France (ou UTA) et AOM ) , là il y avait concurrence . Si les prix sont « Hors Normes » sur Aircalin , c’est à cause de mauvais choix faits par la direction & le gouvernement de la Calédonie : Acheter des longs courriers pour aller chercher en Corée ou au Japon des touristes qui n’existent pas … Du coup les Calédoniens qui voyagent en France ou en Australie paient ces choix « Mégalomanes » … Il ne faut pas chercher plus loin et les Calédoniens n’ont pas fini de payer ….

      1. Corsair et AOM se sont coulées toutes seules en faisant des prix trop bas, sur Corsair y avait même le tarif 99000.
        Bon c’est vrai concurrencer UTA (disparue en 92 ) et ses tarifs à 200000, c’était bien, mais fallait pas non plus être suicidaire.

  7. Aircalin sera seul en mars si aucune autre compagnie ne s’installe entre temps !!! C’est autre chose…
    Et pour son fonctionnement il me semble que la NC y participe non ?

    En fait je voulais faire une différence entre le monopole lié à une interdiction et le monopole de fait qui est le résultat d’une concurrence qui ne s’installe pas… !!!
    Tu vois le transport aérien est ouvert, la téléphonie non !!!

  8. ouais, faudrait demander à Bronson ce qu’il en pense ….et à Frogier itou.La protection du statut local d’aircalin porte ses fruits

  9. Plus Haut, MISTER ERIC ECRIT« LE SUPREME BENEFICE DE LA VIEILLESSE, L’EXPERIENCE ! BIEN DE L’UTILISER DE FACON OBJECTIVE ET HUMAINE, BRAVO ! »

    en effet, ce n’est pas le cas non plus en l’écrivant comme ça :

    « L’APPROCHE A L’ANCIENNE DES AVIONNEURS FRANCAIS CALEDONIENS REUNIONNAIS, FRANCAIS, QUOI, EST RINGARDE, DEPASSEE, FRANCAISE, QUOI… »

    JE REPONDS:

    IL FAUT L’UTILISER, CETTE EXPERIENCE, A BONNE INSU, OUI… ET OUI, AUSSI, LES AVIONNEURS FRANCAIS ‘PRESSENT LE CITRON’, LES PRIX PRATIQUES SONT EXHORBITANTS ( SI L’ONT COMPARE AVEC LES PAYS VOISINS, OU IL Y A, LA, DE LA CONCURRENCE…) ET LES MONOPOLES FACILITES…

  10. ERRATUM: ‘A BONNE INSU’ plus-haut = A ‘BON ESCIENT’…
    (PENSER A 2 CHOSES A LA FOIS, ET NE PAS SE RELIRE, CA DONNE CA… VOUS AVIEZ, NEANMOINS, SANS DOUTE, COMPRIS )

  11. Plusieurs compagnies ont des droits de trafic sur Nouméa :
    Japan Air Lines, Singapore Airlines, et ( suis pas sur) Thai Airways.
    Il y a certainement une addition de raisons pour lesquelles elles ne viennent pas :
    – pas intéressant, pays pas touristique, pas de volume ( pourtant, elles pourraient se positionner sur le créneau Paris-Nouméa )
    – prix des prestations aéroportuaires; ils se disent  » à ce prix là ! qu’ils aillent se faire foutre ! »

    … la vie chère, même pour les prestations aéroportuaires… faudrait peut-être que le gvt s’intéresse à ça aujourd’hui.

    Mais, le gvt calédonien, qu’il soit rump ou CE, a-t-il vraiment envie de voir des compagnies venir concurrencer leur protégé Aircalin qui doit faire de l’argent pour rembourser les 44 milliards des avions « défiscalisés » parait-il ?
    Donc je pense qu’aucun politicien, aucun gvt ne veut d’autres compagnies, dans le fond, ils s’en foutent ( car eux voyagent avec l’argent public et ils accumulent les miles ! )
    D’ailleurs, pour mémo, en 2010, on parlait de deux nouvelles compagnies low cost, l’australienne Pacific Wings, et une calédonienne ( avec investisseurs Tahitiens ) Pacific Link. Depuis, rien…, ils ont certainement jeté l’éponge à cause de tout ce qu’on a dû mettre en travers de leur route, c’est mon intime conviction…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *