Aogashima ou vivre dans un volcan

Au Japon, deux cent personnes ont élu domicile sur le petit îlot volcanique d’Aogashima. Le petit village ne compte qu’une école et un bureau de poste.

Aogashima fait partie de l’archipel Izu, située à un peu plus de 300 kilomètres au sud de Tokyo, dans la mer des Philippines. L’île ne compte que 205 habitants selon le recensement de 2009 et pour cause, Aogashima est un vrai volcan sur un volcan. En fait, l’île est un cratère géant sur lequel un autre cratère, plus petit, s’est également formé. Cela donne à toute l’île une apparence mystérieuse, comme si elle était sortie d’un monde un peu fantaisiste. Il est d’ailleurs difficile de croire qu’il existe encore des endroits conservés comme celui.

Un volcan encore en activité

Imaginez-vous habiter dans un immense cratère volcanique, comme les 200 personnes d’Aogashima ? Une île qui ne comporte qu’un bureau de poste et une école. Si vous voulez visiter la fameuse île, vous devez savoir que le volcan sur lequel tous ces habitants vivent est encore en activité, explique Oddity Central. La dernière éruption volcanique notable date d’il y a un peu plus de 200 ans, puisque en 1785, le volcan a tué les 140 personnes de l’île. Comme l’incident a eu lieu il y a déjà pas mal de temps, il se pourrait qu’une nouvelle éruption se produise d’ici peu.

Des paysages incroyables à découvrir

En attendant, la petite population ne vit que sur une petite partie de l’île. C’est aussi à cet endroit qu’on retrouve les différents aménagements comme l’alimentation générale ou l’héliport. Si la vie nocturne et la restauration étoilée ne font pas partie du mode de vie des habitants, l’île est l’endroit idéal pour un pèlerinage de sérénité pendant lequel repos et détente sont les mots clés incontournables. De plus, vue la couleur bleue intense de l’eau, la plongée sous-marine est également une activité très prisée. N’oublions pas les activités telles que la randonnée et le camping ou encore la séance improvisée de spa dans les sources d’eau chaude. D’ailleurs, dans le centre de l’île on retrouve un sauna géothermique, qui est alimenté par des vapeurs d’eau chaude recrachées par le volcan. L’île n’est cependant accessible que par ferry ou hélicoptère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *