Thailandaises : clandestines

Nous voyons de plus en plus de jeune Thailandaise en Nouvelle Calédonie pour s’y installer et faire un riche mariage .

En attendant de trouver un malheureux pigeons, celles-ci se mettent dans la vente de plantes directement importées de leur pays natal, et pas du tout cultivées sur le territoire avec des chances de survies minimes, afin d’engranger de l’argent et l’envoyer à la famille restée au pays, c’est elles mêmes qui le disent. .

Nouville, route de déviation NC 2011 et Squats

le grand jour est enfin arrivé! si on peut dire ca…. mais il y a du « bon » dans cette fameuse route de contournement du village des jeux.

Ce matin, cette route a été mise en service et, ce que l’on peut dire c’est qu’elle va certainement permettre à beaucoup de voir la ville cachée, et de faire taire ceux qui disent que c’est des pauvres gens!

squats

Cela faisait quelques mois que je ne m’étais pas rendu vers le kuendu beach avec les enfants pour promener les chiens et quelle fut ma surprise de voir que toute la route qui mène au fort tereka est bordée de squats. Il y en a de tous coté, sans compter les carcasses de voitures brulées […]

Un nouvel arrété du Gouvernement qui risque encore de faire flamber les prix

Le Gouvernement de la Nouvelle Calédonie est en voie de signer un nouvel arrêté concernant l’importation de produits « à risques » aux frontières.
Ce dernier comporte un point qui va encore faire flamber les prix des produits tels que les fruits, légumes et plantes vivantes importées.
En effet, celui-ci dit que ces produits, qui nécessiterons un traitement correctif à l’arrivée, devront être traités dans un périmètre de 5 kilomètres. Hors il se trouve que sur la plate forme de Tontouta, un seul organisme de traitement existe, et n’est pas équipé pour réaliser le traitement dans les conditions nécessaires afin d’éviter la perte des produits concernés.