Cahuzac ce voleur ! Et les autres …..?

L’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, entendu mardi après-midi par les juges d’instruction chargés de l’enquête sur ses comptes présumés en Suisse et à Singapour,  est mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale a annoncé son avocat.

Sur son blog, Jérôme Cahuzac dit avoir « été pris dans une spirale du mensonge ». Et d’ajouter: « Je suis dévasté par le remords ».

Voici la lettre qu’il a postée:

« Par lettre du 26 mars 2013, j’ai demandé à Messieurs les juges d’instruction Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke de bien vouloir me recevoir afin que, délivré des obligations de ma fonction, je puisse enfin donner les explications qui s’imposent au regard de la détention à l’étranger d’un compte bancaire dont je suis le bénéficiaire depuis une vingtaine d’années.
J’ai rencontré les deux juges aujourd’hui. Je leur ai confirmé l’existence de ce compte et je les ai informés de ce que j’avais d’ores et déjà donné les instructions nécessaires pour que l’intégralité des actifs déposés sur ce compte, qui n’a pas été abondé depuis une douzaine d’années, soit environ 600.000 €, soient rapatriés sur mon compte bancaire à Paris.
A Monsieur le Président de la République, au Premier Ministre, à mes anciens collègues du gouvernement, je demande pardon du dommage que je leur ai causé. A mes collègues parlementaires, à mes électeurs, aux Françaises et aux Français j’exprime mes sincères et plus profonds regrets. Je pense aussi à mes collaborateurs, à mes amis et à ma famille que j’ai tant déçus.
J’ai mené une lutte intérieure taraudante pour tenter de résoudre le conflit entre le devoir de vérité auquel j’ai manqué et le souci de remplir les missions qui m’ont été confiées et notamment la dernière que je n’ai pu mener à bien. J’ai été pris dans une spirale du mensonge et m’y suis fourvoyé. Je suis dévasté par le remords.
Penser que je pourrais éviter d’affronter un passé que je voulais considérer comme révolu était une faute inqualifiable. J’affronterai désormais cette réalité en toute transparence. »

Bine evidemment François Hollande a pris « acte avec grande sévérité des aveux de Jérôme Cahuzac », qui « a commis une impardonnable faute morale » en « niant les faits », a déclaré l’Elysée mardi dans un communiqué.Il estime que l’ancien ministre du Budget a « commis une impardonnable faute morale » en « niant l’existence de ce compte devant les plus hautes autorités du pays ainsi que devant la représentation nationale », a ajouté l’Elysée.

« C’est désormais à la Justice d’en tirer les conséquences en toute indépendance », a poursuivi la présidence, soulignant que « pour un responsable politique, deux vertus s’imposent : l’exemplarité et la vérité ».

J’ai envi de dire … paroles et paroles et paroles ..Pendant ce temps là, le pauvre bougre de salarié ou l’entrepreneur sont rackettés le plus légalement du monde par Flanby et sa clique de politiciens nourris, blanchis et logés par la République !!!!!!
Decidemment il y a quelque chose de pourri au royaume de France !!!
il est temps de changer radicalement de société ;
plus de gauche ni de centre ni de droite ;
une société autogestionnaire avec des scops ( à la place du privé) une vraie démocratie avec des députés que l’on peut éjecter à tout moment : LE POUVOIR AU PEUPLE !!

Attendez !!! Les yeux dans les yeux, et sans détour,. je vous le dis …je n’ai jamais vu un aussi fieffé menteur; un tsunami pour ce gouvernement qui passe son temps à donner des leçons de morale;
Quant à la suite médiatique, je ne suis même pas certain que l’Evènement qui passionne les média depuis une semaine ,que l’Évènement dont tout le monde parle, que l’Évènement qui mobilise des émissions spéciales, bref que le match PSG-FC Barcelone parviendra à éclipser ce nouveau scandale; c’est tout dire!

Les yeux dans les yeux:


Quand Jérôme Cahuzac niait avoir un compte en… by lemondefr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *