Ces nouveautes qui font le buzz

-Ce poster réagit à vos bisous !
Des scientifiques japonais ont mis au point un poster interactif qui réagit notamment lorsque vous l’embrassez.

Des chercheurs de la Keio University, au Japon, ont mis au point un poster interactif qui peut réagir à certaines de nos actions. Un beau clin d’œil pour nous qui avons tous rêvé dans notre adolescence, ou même encore maintenant, que les bimbos des posters placardés dans notre chambre réagissent à nos sollicitations.

Ce miracle technologique est dû à un capteur à ultrason qui fait bouger l’image lorsque l’on s’approche d’elle. L’attitude de l’image varie même en fonction de la distance qui sépare le « poster » et son « utilisateur ». Et plus on s’approche, plus l’image minaude au point de rougir lorsque l’on s’éloigne après avoir embrassé l’affiche. « Le système actuel ne produit que des changements visuels, mais on pourrait aussi inclure l’odeur de shampoing des cheveux de la personne ou une fine couche au parfum de citron sur les lèvres ou encore un haut-parleur qui murmurerait ‘Je t’aime’ « , explique Keidai Ogawa, l’un des responsables du projet, relayé par l’édition suisse de 20 minutes.

Prochaine étape fixée par ces scientifiques : mettre au point une application iPad qui ferait appel à d’autres modes de détection comme la lumière ou la reconnaissance d’image.

Pour voir ce poster interactif en vidéo, cliquez ci-dessous

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=xyFZl7lCz_s&feature=player_embedded[/youtube]

Deux ingénieurs français ont mis au point une nourriture gélatineuse qui fait du bruit. Du son comestible, on n’arrête vraiment pas le progrès !

Deux ingénieurs français, Raphaël Pluvinage et Marianne Cauvard, ont confectionné des aliments qui émettent des sons. Pour parvenir à ce résultat étonnant, ce duo de scientifiques a mélangé des colorants alimentaires avec de la poudre d’agar-agar, un produit gélifiant issu d’algues rouges. Après avoir combiné ces deux éléments, le binôme a versé la substance dans des moules à cake, d’où leur forme géométrique.

Après une attente d’une dizaine de minutes, la mixture peut être démoulée et posée sur un support assez spécial composé de capteurs. Et là, miracle ! Dès que l’on touche l’un de ses aliments, celui-ci émet un son qui varie selon la taille de cette friandise, la pression du toucher et la concentration de sel dans le mélange, comme l’explique Gizmodo. La question est de savoir maintenant quels types de sons sont censés produire ces aliments lorsqu’ils sont mâchés dans nos bouches…

Pour voir cette nourriture sonore en vidéo, cliquez ci-dessous

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *