Chine: manger tue

L’année 2011, en Chine est marquée comme jamais par une série de scandales alimentaires, dans un pays au lourd passif en ce domaine…
Vaccins frelatés (+ d’une centaine d’enfants victimes)…
Lait à la mélamine…
Anabolisants (clenbutérol) donnés aux porcs…
Patits pains vapeurs colorés (avec des produits toxiques)…
Coquillages à la « sauce métaux lourds…
Par exemple: la polution chimique des côtes chinoises atteint des niveaux élevés, la concentration de cuivre est 740 fois supérieure à la norme dans les huitres !!!
Les polluants, les acides (vitriol-acide nitrique) le plomb, le mercure, sont présents dans tous les estuaires, ils touchent même les populations pélagiques, etc…
Dernier scandale en date: l’huile de caniveau distillée à partir des restes récupérés dans les restaurants puis revendue comme… huile alimentaire !!
Des fonctionnaires sont corrompus, des commerçants sont malhonnêtes et les industriels arrogants faces aux directives sanitaires « locales » ou internationales…
Tant qu’il y a la possibilité de faire de l’argent… peu importe que les aliments soient toxiques !!!
Impressionnant !!!
MORALITE:
Toute ligne de conduite qui est instituée sur des concepts de civilisation, traditionnels-modernes, se trouve malheureusement inadaptée face à l’argent.
LA MORALE ? CONNAIS PAS (nouveau proverbe chinois)
Alors, si les dirigeants chinois se préoccupent aussi peu de la santé de leur propre population…
Quid du « label de qualité » des produits exportés ???
Allez ! Au hazard !! En Nouvelle-Calédonie par exemple !!!

Rejoindre la conversation

3 commentaires

  1. Il faut boycotter tous les produits « Made in China »… ils ont en rien à foutre des conséquences… tout ce qui les intéresse c’est de se faire un max de fric!!!! Je hais les produits chinois!!!!

  2. En fait ils font comme les occidentaux… scandale de l’amiante, du médiator, des tétines cancérigène, du trafic d’organes, des OGM, des banksters (vilains banquiers), des sub-primes, des ingérences gouvernementales, de Mosento… et j’en passe et j’en oubli…

    Sachez que la Chine a refusé d’aider les Européens en crise car elle avait demandé en contre partie, un pouvoir de décision plus important au sein du FMI… ou de la banque mondiale… je ne sais plus. Quoi qu’il en soit, la réponse des occidentaux a été tellement vague que la Chine à fait marche arrière.

    Conclusion, on ne « bananera » plus la Chine aussi facilement… qu’avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *