Commerce – Le projet d’hyper résiste à l’offensive judiciaire

(source lnc)
La bataille de l’Anse Uaré n’est pas finie. Pas moins de sept recours contre le projet commercial étaient étudiés, hier, par le tribunal administatif. Encore raté : les juges devraient déclarer légales les autorisations provinciales.

———

Il est certain que Nouméa a besoin de plus de concurrence pour permettre de baisser les prix et le projet de l’Anse Uaré va dans ce sens.
Si quelqu’un connait les noms des personnes qui sont derrière ces sept recours cela serait intéressant de les publier et de faire le parallèle avec leur activités, il est certain qu’ici bas on aime pas trop la concurrence…

Publiez vos commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *