et si on tirait la sonette d’alarme ?

Alors qu’ a Tahiti l’Etat demande au Gouvernement de supprimer quantité de structures parapubliques qui sont des gouffres financiers. Ici nos élus vont volontairement à contre courant des recommandations de l’Etat en faveur d’une meilleure gestion des fonds publics. Quel message intelligent à adresser à une France en crise !

Les comptes de la Province Sud sont dans une situation catastrophique, mais ça ne dérange pas les montdoriens de présenter une télévision politique (projet piloté par Elisabeth Nouar) à un Milliard. Nous avons déjà une télévision publique. ce projet est une insulte au contribuable et au service public.
A croire que c’est la course au sous avant fermeture des robinets ! ceux qui abusent sont ceux qui savent ! encore un signe !!!

Pour vous faire une idee plus precise ,nos confrères des Nouvelles ont réussi à se procurer l’intégralité du rapport Bolliet qui dresse un tableau pour le moins désastreux de la situation de la Polynésie française, et préconise des mesures pour éviter la faillite.

Lire le rapport d’étape transmis en juin dernier

Le courrier de ML Penchard ( et de ses collaborateurs )est très instructif ,çà vaut le coup de le lire malgré ses 24 pages et on y apprend beaucoup de choses: gratuité de services ,trop nombreux collaborateurs ,chefs de cabinet ,entreprises qui devraient payer des charges ,lesquelles sont prises par la collectivité …loyers ridicules ,meconnaissance des revenus des gens ,leur permettant de bénéficier de prestations alors qu’ils ont suffisament de revenus..congés administratifs :exemple .. voyage gratuit annuel en France pour une simple fonctionnaire avec son mari ,lequel gagne 900 000 FCP mensuel etc !
Il est temps que l’on donne un grand coup de pied dans la fourmillière pour supprimer toutes ces inégalités qui reviennent très cher à l’ETAT.

Rejoindre la conversation

5 commentaires

  1. Caledonien réveillez-vous ou alors faites comme sur la photo que je mets car elle reflete le quotidien en calédonie

    1- vous etes cons,vous pensez qu’a vous, subissez et fermez votre gueule,vous viendrez pleurez plus tard

    2- ou alors saoulez vous ,cela ne durera pas longtemps mais quand vous serez à jeun ,on vous aura enc….

  2. Dans la continuité de cet excellent article, pourquoi ne pas tirer parti des propositions faites par la mission Bolliet en initiant un REFERENDUM D’INITIATIVE POPULAIRE pour faire adopter une délibération limitant le nombre de collaborateurs des membres du congrès,des membres du gouvernement et des membres des assemblées de provinces et encadrant plus fortement la rémunération des membres de cabinet.
    Cela permettrait aux élus de montrer l’exemple dans la recherche des économies!

  3. L’état est déjà en train de nous mettre un grand coup de pied au « … »
    DE plus, si l’on se souvient de nos jeux du Pacifiques, nous avons eu
    quelques exemples de dépenses somptuaires !!!
    Alors entre ceux qui veulent tirer le maximum de la vache et ceux qui attendent
    pour la traire…
    A côté d’enfants gatés, les tahitiens ne sont que turbulants…

  4. Il me semble que l’on en est pas encore au stade de Tahiti, c’est difficile de faire pire en terme de gaspillage de l’argent publique provenant du contribuable français !!! Gribby a raison et en attendant un référendum d’initiative populaire, exigeons, intéressons nous à ce que font nos élus, à leur train de vie, leurs collaborateurs, combien cela nous coute et quelles en sont les retombées!!!Merci Cagou Masqué de nous donner les références de ces infos au combien pertinentes !!

  5. On devrait mettre en place un systeme de surveillance de tous nos élus et responsables et pouvoir faire savoir à la population toutes les conneries et fautes qu’ils font aux frais des contribuables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *