Et si tout n’était qu’affaire de bon sens ?

Le caractère  » spécifique » de la Calédonie est bien connu. Il y a Bernard BERGE comme révélateur de nos différences mais peu de monde pour souligner l’intérêt de nos différences.

Le bilan est moche ! Chaque groupe communautaire est à l’affût de ce que va dire l’autre et chacun tire la couverture à lui en fonction de ses convictions en prenant soin de compter ses alliés avant.

Bref la Communication avec un grand « C » se voit parasitée très largement. Le résultat est souvent binaire : ça passe ou ça casse ! Il vaut mieux, dans la confrontation d’idées, avoir de bons défenseurs bien installés localement.

Gare aux statuts précaires! Le monde du travail calédonien est très représentatif de cet état d’esprit général. Emploi local à la sauce vraiment locale ! L’actualité locale aussi hélas souligne cet état d’esprit….

Au nom de tous ceux qui veulent construire tout ou partie de leur vie sur ce beau territoire, je jette un pavé dans la marre par la question suivante : Quelles sont les vraies valeurs à partager? Y a t-il  un espoir de voir les idées reçues remplacées progressivement par de bonnes idées tout court? J’ entends déjà les commentaires hélas beaucoup trop nombreux du genre :  » Ben l’Ongin, si t’es pas capab de t’adapter, tu barres ! Au résultat, j’ai bien peur que ce soit la matière grise qui se barre…. et tan pis pour les complexés de cette triste vérité. Nous méritons toutes nos rencontres…

« Calédonie Terre de partage »! HOULALA, par quoi on commence? Qui a envie de s’y coller vraiment?

Pour finir cet article sur une note optimiste, je dirais simplement à chacun que ce n’est pas une mission impossible. Comment? J’observe, j’écoute, je partage et je me sers de ma tête…..et de mon coeur avant d’exprimer ou décider quelque chose…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *