Fusillade à la première de Batman

Depuis quelques minutes les chaines de télé américaines diffusent les premières images amateur de la fusillade qui s’est produite à Denvers et qui a fait au moins 12 morts pendant la projection de Batman.

Ces images ont été tournées avec un téléphone portable par une personne qui se trouvait dans le hall d’entrée et qui a entendu des cris. On peut entendre d’ailleurs les gens hurler et également les voir sortir du cinéma alors qu’à l’intérieur l’homme de 24 ans est encore en train de tirer sur les spectateurs.

Certains sont choqués comme cet homme noir qui semble marcher tout doucement avec du sang sur son t shirt.

Le président des Etats-Unis Barack Obama s’est dit choqué par la fusillade atroce et tragique qui s’est déroulée dans la nuit de jeudi à vendredi au Colorado et a promis que justice serait faite.

La Maison Blanche avait fait savoir que M. Obama avait été informé à l’aube de cette fusillade à Palm Beach dans l’Etat de Floride, Etat clé où il effectue une tournée électorale de deux jours à trois mois et demi de la présidentielle.

« Le président a été mis au courant de la fusillade à Aurora au Colorado par son conseiller pour la sécurité intérieure, John Brennan, à 05H26 ce matin », a déclaré son porte-parole, Jay Carney.

La Maison Blanche n’a pas dit dans l’immédiat si le programme du président serait modifié vendredi. Il était attendu dans les villes floridiennes de Fort Myers et Orlando pour des réunions publiques.
« Michelle et moi sommes choqués et attristés par la fusillade atroce et tragique au Colorado. Mon administration fera tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir les habitants d’Aurora en ce moment extraordinairement difficile », a affirmé M. Obama.
« Nous nous engageons à ce que les responsables rendent des comptes devant la justice, à assurer la sécurité de nos compatriotes et à prendre soin des blessés », a ajouté le président dans un communiqué diffusé depuis la Floride où il a passé la nuit.
« Comme nous le faisons lorsque nous nous retrouvons face à des moments sombres et difficiles, nous devons nous rassembler, comme une grande famille américaine. Nous devons tous penser aux habitants d’Aurora et prier pour eux, alors qu’ils doivent affronter la perte de parents, d’amis et de voisins, et nous devons être solidaires d’eux dans les heures et jours difficiles à venir », a conclu Barack Obama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *