Il fallait s’y attendre! Calédoniens mobilisez-vous!

Non à la modification de la question à poser pour les référendums !!!

M. GYanno a déclaré ce mercredi 30 mai 2012 sur RNC_1ère que le résultat des référendums était connu d’avance : les pro-français l’emporteront et du coup, ça ne sert à rien …
Il veut donc clairement modifier la question du « oui » ou « non » au transfert des compétences régaliennes, par une autre question, qui puisse mieux satisfaire les indépendantistes, dixit ses propos lors de cette interview.

Ainsi, les masques tombent : GYanno veut retirer aux calédoniens la possibilité de se prononcer pour ou contre le transfert des compétences régaliennes, comme prévu dans l’Accord de Nouméa, approuvé par 72% des votants en Nov. 1998.

M. Yanno oublie que les indépendantistes, en signant l’ADN ont donné leur parole pour respecter l’ADN tel qu’il est prévu. Donc, si 65% des calédoniens votent contre l’indépendance 3 fois de suite, les indépendantistes devront accepter ce résultat. Sinon ils renieraient leur parole !

Il n’y a donc aucune raison de vouloir modifier la question à poser aux référendums sous quelque prétexte de menace que ce soit. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : Si M. Yanno avance l’hypothèse du refus du résultat des référendums par les indépendantistes, c’est bien pour faire peur aux calédoniens (sous–entendu risque de nouveaux évènements), et leur enlever tout droit de décision de leur avenir !
Amusant pour un parti qui ne cesse d’accuser les autres d’agiter les foulards de la peur …

M. Yanno, respectez le choix des calédoniens (y compris les indépendantistes) qui ont approuvé à 72 % des votants, le choix de voter à 3 référendums consécutifs pour décider si « oui » ou « non » ils veulent être indépendants.
Et tant mieux pour la Nouvelle-Calédonie et ses générations futures, s’il y a 65% des votants à chacun de ces 3 référendums qui disent « NON » aux transferts des compétences régaliennes et donc à l’indépendance.
Comme cela, ce sera des plus clairs pour tout le monde. Les indépendantistes n’auront d’autres choix que de se plier à ces résultats, en respectant la parole qu’ils ont donnée lorsqu’ils signé et approuvé l’Accord de Nouméa !

Voter Gaël Yanno dans la 1ère circonscription, ou voter Eric Gay dans la 2ème, c’est bien voter pour la suppression de NOTRE choix de décider de notre avenir que nous avons manifesté (tous calédoniens confondus) en Nov. 1998 en approuvant l’ADN, contenant la question à poser aux 3 référendums : « oui ou non au transfert des compétences régaliennes ».

Voter RUMP c’est voter pour ceux qui veulent nous enlever notre droit de nous exprimer sur l’avenir de la NOUVELLE-CALEDONIE !!!

Il est hors de question que des menteurs alimentaires de la politique décident à notre place de notre avenir !

Il est temps de porter haut et fort notre refus de cette politique catastrophique du double drapeau.

Calédoniens, souvenez-vous en les 10 et 17 juin 2012 !

Rejoindre la conversation

  1. la grenouille verte

21 commentaires

  1. Oui, il n’y a pas de problème pour se souvenir de toutes les trahisons les 10 et 17 juin.
    vivement dimanche prochain

  2. Que tos ceux qui contre la xénophobie anti-zoreille votent CONTRE le RUMP (Racistes Unifiés en Minables Politiciens).

  3. Mais enfin!!! pourquoi toute cette agitation du RUMP ??? Jamais une fois, les indépendantistes n’ont exprimé le désir d’une négociation ou d’une volonté de modifier les accords. Bien au contraire, le candidat du FNLKS a bien souligné que « leur signature: c’était leur parole », leur engagement est le respect total des accords jusqu’à leurs termes: c’est suffisamment clair!!!
    Pour modifier quoique ce soit, il faut être deux, voire trois. Mais c’est pas grave, le RUMP nous enfume dans une logique stupide dont la seule explication est de se maintenir au pouvoir grâce à leur alliance avec l’UC et le PT. Ils se gavent tant qu’ils peuvent car ils n’ont pas l’intelligence de surpasser leurs différents personnels pour se retrouver et défendre la famille loyaliste….Les propos inacceptables d’Eric Gay « PAS NE ICI » ne seront effacés qu’avec la démission de son auteur, les excuses du président du RUMP et des gestes forts de rapprochement loyaliste avec la mise à l’écart immédiate de Wamytan et LKU…. c’est le prix minimum à payer pour être encore crédible!!!

  4. Les questions a poser aux 3 referendums?

    1er referendum: Cochez la case qui correspond a votre desiderata:

    -JE SUIS POUR L’INDEPENDANCE DE LA NOUVELLE CALEDONIE
    -JE SUIS POUR UNE INDEPENDANCE EN ASSOCIATION AVEC LA FRANCE
    -JE SUIS POUR LA DEPARTEMENTALISTAION DE LA NOUVELLE-CALEDONIE, JE SOUHAITE QUE LA NOUVELLE CALEDONIE DEVIENNE UNE « COLLECTIVITE DEPARTEMENTALE D »OUTRE-MER »

    2eme referendum:

    Ne sont plus en lice que les DEUX questions qui ont remportees le plus de voix au 1er referendum

    3eme referendum:

    Deux possibilites, 1er cas, l’independance ou, ‘l’independance association’ l’emporte au deuxieme referendum:

    -Proposez-nous le dessin du drapeau que vous souhaiteriez voir flotter a-cote d celui du FLNKS*.
    * Le design le plus repete gagne

    2eme cas, la departementalisation l’emporte au 2eme referendum:

    –Proposez-nous le dessin du drapeau que vous souhaiteriez voir flotter a-cote d celui du Bleu Blanc rouge*.
    * Le design le plus repete gagne

    1. Pauvre grenouille, là ça devient pitoyable une pareille naïveté.

      Je te l’avais dit..

      Je t’embrasse.

    1. T.O.M., c’est un peu le passe, « on a deja donne », c’est une autre forme d’independance-association, mais ou l’on prend et on ne donne pas grand chose en retour, surtout si l’on s’appelle Lafleur ou Frogier ou Martin ou Lèques, ou Bretegnier, ou …-La ‘mafia’ coloniale…-…

  5. Et bien il se moque de nous ? Les indépendantistes ont donné leur parole pour l’accord de noumea…. Ils acceptent 3 référendum et surtout la finalité. Imaginez 63% de non pour les transferts des compétences régaliennes et ce 3 fois…. Il n’y aura plus de problème….
    Michael netchero

  6. Excellent Michael, oui, tu as raison. Et mon scenario, les 3 questions, plus-haut, ca (cedille) tiens debout…

    1. ca va finir quand ces conneries?

      Soit on est: dans la « Fronce »
      – soit non..
      Combien ya-til de vrais indépendantistes sur 250000 habitants ici?
      au max 3000?
      ca va quoi! Stop!!!

      je veux bien que l’on respecte la coutume etc..,
      mais tot ou tard, il va falloir que cette minorité ferme sa gueule ,
      car non contente d’être quantité négligeable,
      ces gens la, emmerdent le monde, et pourrissent notre « peuple ».

      Vive la France.

      1. MAX a enfin sorti quelque chose d’intelligent, en insultant personne !! Tu fais des progres, continue vers du constructif, du positif, sans insultes, tu auras notre admiration (nous, les loyalistes, les ‘pro-departementalisation’)…
        Meme si ils etaient 10 fois plus, 30000, nous serions combien? Nous nous sommes fait endormir par la droite, par le syndrome de lafleur, le moment est venu d’acquerir nos droits de Francais du caillou…

    2. Non La Grenouille ton scénario ne tient pas debout, et ce pour deux raisons :

      1) Même si j’apprécie ton penchant pour le maintien de la Calédonie dans la France, ces trois questions sont une entourloupe, et contraires à la confiance, au respect mutuel et l’équité qui doivent régner dans le rapport politique entre les deux blocs et les évolutions institutionnelles du pays. En effet, dans ces trois questions, ces trois choix, deux vont dans le sens du maintien de la Calédonie, (l’une est en fait contenue dans l’autre) et une seule pour l »indépendance; ces trois choix sont donc un déséquilibre, ils font un scrutin partisan et vicié dès le départ. Certaines instances internationales viendraient encore mettre leur nez la-dedans, et la France en sortirait critiquée, la cause non-indépendantiste en prendrait un coup.

      2) La départementalisation n’étant pas inscrite dans les accords de Nouméa (qui ne vont pas dans ce sens) jamais les indépendantistes accepteraient un référendum avec cette question d’une part, et ces trois questions d’autre part; ils se lanceraient dans un boycott, probablement actif ( style 84) ce que rendrait nul et non-avenu le résultat du vote, avec à la clé un risque de nouvelle déstabilisation du pays, certainement encore plus dangereux que 84. Etant contraire au sens des accords de Nouméa, quelque part, ils auraient raison et cela renforcerait leur cause et leurs soutiens même en dehors du lagon, au détriment du camp adversaire, le nôtre.

      Il faut être honnête, on ne peut pas « se battre » contre le camp indépendantiste avec des méthodes biaisées; on risque d’anéantir 20 ans de paix, de rapprochement, de construction d’un pays réconcilié. Au contraire, par ces moyens tordus, on risque de le renforcer et s’exposer à de gros risques. Une seule possibilité pour un référendum: deux choix, pour et contre; c’est équilibré, honnête.

  7. il faut aller au bout des 3 référendums du processus ADN..et si KA NA KY 2014 n’a pas triomphé comme dirait Loulou ;il faudra rediscuter (c’est marqué dans le texte )faut pas en bouger ,le monde change tellement rapidement que bien malin celui qui sait ce qui se passera à ce moment là .
    En attendant il n’ y a qu’une certitude votez contre GAY ET YANNO, faites comme Tardy rendez votre carte,oubliez les clivages métro ,de toutes açons Sarkozy et socialiste auraient et auront la même conduite vis à vis de vous

  8. Salut tout le monde,

    J’aime assez les réactions que je peux lire de divers intervenants.

    Mais il y a des leçons à tirer :

    En ce qui concerne les ADN, à l’époque, QUI a vu parmi vous L’ENORME SCANDALE CONSTITUTIONNEL que représentait ce choix complètement orienté :

    – référendum 2014/2018 :

    Majorité pour l’indépendance ————–> indépendance appliquée dans les plus brefs délais, aucune discussion, le peuple a parlé !

    Si majorité anti-indépendance —————-> Bon, mais ça ne va pas ça, on en refait un deuxième !

    Deuxième référendum, toujours majorité anti-indépendance————–>Ouh la la !, ça ne va toujours pas, il faut en faire un troisième !

    Et les Calédoniens ont approuvé ça à près de 75% !!!

    Où avez-vous vu ça dans l’histoire d’un pays soi-disant démocratique ? C’est proprement ahurissant !

    Bon, c’est fait, on est cons, on est cons..

    Au moins tirons-en une leçon :

    Ne votez plus par tradition, par fainéantise, par copinage intéressé, écoutez tous les intervenants et les éventuelles propositions concrètes (même si chez nous le niveau est tellement bas que le concret il faut vraiment le chercher).
    L’exemple type de l’incompétence absolue, et du pouvoir pour le pouvoir (et le fric qui va avec) pour moi, c’est E.G.
    Dire qu’il y a des gens qui vont assurer la fortune d’un type comme ça, qui ne fera jamais RIEN pour eux, à part les magouilles entre copains, c’est au-delà de la raison !

    Mais ne vous contentez-pas de le penser, dites-le à ceux qui ne participent pas aux blogs, quels qu’ils soient, c’est trop important pour nous tous et nos gosses.

    Que ce soit le RUMP (grand spécialiste en manipulation des imbéciles) ou d’autres, stoppez-les, maintenant.

    La Calédonie aura l’avenir « que les Calédoniens auront choisi », discours universel de l’état, gauche comme droite !

    Pourquoi ?

    Parce que l’Etat sait bien qu’on a toujours voté connement, sans chercher à voir la réalité, et qu’il compte encore une fois, avec ses richissimes esclaves locaux, (des deux côtés), que l’on votera toujours aussi connement.

    Êtes-vous encore capables de démontrer le contraire ?

    Je suis curieux de voir ça le week-end prochain.

    Bonne soirée à tous.

  9. Sur ce sujet seul le FN est contre la solution consensuelle.

    Calédonie Ensemble, le RPC, Leroux, le LMD, l’Avenir Ensemble sont tous d’accord avec le RUMP.

Laisser un commentaire

Répondre à Zzzzzzz Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *