Il va se faire greffer une caméra derrière la tête

Un homme va se faire implanter une caméra à l’arrière de son crâne pour capturer une image toutes les minutes et se créer des souvenirs.

Une expérience unique, baptisée projet « The 3rd I » (le troisième œil), va être tentée pour la première fois par Waffa Bilal, professeur de l’université de New York. Ce dernier a décidé de se porter volontaire pour se faire greffer une caméra à l’arrière de sa tête, afin de prendre des photos à son insu toutes les minutes, en vu de fabriquer des souvenirs ! Ces photos seront ensuite visibles par les visiteurs du musée d’art moderne arabe, dans l’Etat du Qatar.

Malgré le fait que cette expérience soit intéressante et spectaculaire, une question d’ordre moral persiste: Peut-on prendre des photos des personnes qui entourent Waffa Bilal sans leur accord ? Afin de contourner le problème et de continuer d’exercer sa profession normalement, le professeur aurait déjà envisagé d’éteindre sa caméra lors de ses cours en amphithéâtre avec ses élèves.

A noter que ce projet intéresserait Microsoft, qui s’était lui-même penché sur cette question. Il y a quelques années, le géant américain avait d’ailleurs sorti SenseCam, un appareil photo à porter autour du cou et qui prend des photos automatiquement toutes les 30 secondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *