ils sont fous ces Coreens !!

La Corée du Sud propose des stages pour tester la mort .
Face à son taux de suicide impressionnant, la Corée du Sud a décidé de faire réfléchir sa population sur l’appréhension qu’ils ont de la mort. L’Université de Sahmyook propose un séminaire où les participants sont enfermés dans des cercueils.

La Corée du Sud a vu son taux de suicide doublé en cinq ans. Pour combattre ce fléau, l’Université de Sahmyook a mis au point un stage visant à sensibiliser les coréens sur le suicide. Soixante-dix personnes ont testé l’expérience et, vêtus d’un habit funéraire, ces derniers sont placés dans des cercueils afin de méditer sur la mort. Une participante de 42 ans témoigne que « la mort peut venir n’importe quand, peu importe l’âge. Ça peut arriver à n’importe qui autour de moi, donc la mort me concerne », d’après 7sur7.

Un professeur de l’Université conseille aux personnes, âgées de 20 à 40 ans, de tester l’expérience. En effet, c’est dans cette tranche d’âge que le taux de suicide est le plus élevé. Les raisons d’un tel acte peuvent aller du stress, à l’épuisement, ou bien encore au déshonneur, raison du récent suicide de l’ex-président Sud Coréen, Roh Moo-hyun.

Face à ça, certains ont fait de la mort un business. La « Cercueil Academy » propose un stage pour mieux appréhender la mort, et ce pour 17,50 euros. Pendant quatre heures, les participants rédigent une lettre d’adieu, assistent à leur propre funérailles, puis passent 10 minutes dans le fameux cercueil. A sa sortie, So Ho Sud, un vendeur d’assurance vie, explique qu’il est désormais « motivé pour vivre », d’après TF1 News. Ce phénomène macabre prend tellement d’ampleur qu’une compagnie d’assurance a demandé à ses 4 000 employés de faire ce stage.

Découvrez l’expérience de la mort en vidéo en cliquant ci-dessous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *