i’m a poor lonesome baleine

Ce pauvre cétacé ne peut vivre en compagnie de personne car les sons qu’il émet ne correspondent tout simplement pas à la même fréquence que ceux de ses congénères.

Cette baleine bleue n’est pas prête de se faire des amis. Voilà maintenant près de vingt ans que dure le calvaire de cet animal marin contraint de vivre seul à cause d’une déficience causée par la fréquence de ses sons, qui lui sert à communiquer et à se repérer dans l’espace. Selon le site Good.is, cette baleine « chante » sur une fréquence de 51.75Hz, soit environ 25Hz au-dessus des autres espèces de baleines, ce qui rend impossible la communication avec ses congénères, ceux-ci ne pouvant tout simplement pas l’entendre!

Cet animal, surnommé depuis « la baleine à 52Hz », a un second handicap, puisqu’elle n’emprunte pas les mêmes routes de migration connues que les autres espèces de baleines. De nombreux chercheurs et scientifiques se sont penchés sur son cas au cours de ces dernières années en espérant trouver la réponse à cette énigme de la nature. Mais en attendant, la baleine poursuit sa vie en solitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *