Intervention de Hollande et reaction

François Hollande, était l’invité du journal télévisé de TF1. L’occasion pour l’actuel chef de l’État de venir répondre aux questions posées par Claire Chazal qui a eu l’occasion d’interroger le chef de l’État sur l’économie, l’emploi, la sécurité ainsi que sur les grandes questions internationales.

Dimanche 15 septembre à l’heure du journal télévisé de 20 heures diffusé sur TF1, le président François Hollande est venu s’exprimer devant les français en répondant à de nombreuses questions qui avaient attrait à l’actuelle crise syrienne ou encore aux grands dossiers de politique intérieure.

Depuis l’hôtel Marigny, le président de la République a répondu aux questions posées par la journaliste Claire Chazal qui l’interrogeait notamment ce soir à propos de la situation en Syrie, ainsi que sur les principales préoccupations des Français en matière d’économie, d’emploi et de sécurité.

Depuis le 14 juillet dernier, jour de la fête nationale, le président François Hollande n’avait pas eu à nouveau l’occasion de s’adresser aux français à la télévision. Ce soir, le chef de l’État a semblé vouloir aborder tous les sujets qui préoccupent actuellement les citoyens, à commencer par rappeler la position de la France dans le dossier syrien. « La pression exercée par la France avec les États-Unis a payé », a fait savoir François Hollande à propos de la situation tendue en Syrie. « Nous pouvons maintenant penser sérieusement qu’il y a une issue diplomatique. Mais l’option militaire doit demeurer », a-t-il encore fait savoir lors de sa prise de parole.

À propos du chômage, le président de la république a tenu à expliquer que le pays était « tout près du but sur l’inversion de la courbe ». « L’essentiel, c’est la croissance et l’emploi », a encore martelé le chef de l’État qui le 14 juillet dernier avait déjà annoncé que la croissance commençait à redémarrer. « L’avenir de la France passe par une économie forte », a également déclaré le président qui indique avoir présenté récemment à l’Élysée « les technologies sur lesquelles la France est en avance ». « Nous voulons que la France puisse être fière d’elle-même, fière de nos valeurs », a tenu à dire François Hollande pour conclure cet entretien qui aura duré en tout une quarantaine de minutes.

plus important que la video de l’intervention de flamby je vous laisse mediter sur celle de Nicolas Doze après l’intervention de François Hollande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *