Jeudi signature de fin du conflit pour Aircal

La signature du protocole d’accord mettant fin au conflit entre la compagnie domestique Aircal et les collectifs d’usagers aura finalement lieu jeudi, ont affirmé mardi des protagonistes sur une radio locale.

Une réunion entre le collectif des usagers de Lifou, deux représentants du gouvernement et une mission de médiation du sénat coutumier s’est tenue mardi à Lifou, mais aucun protocole n’a pu être signé comme initialement prévu.

« Des problèmes techniques n’ont pas permis aux délégations de Maré, Ouvéa et l’Ile des Pins de converger vers Lifou pour la réunion », a expliqué Pascal Sihazé, le président du sénat coutumier, sur les ondes de Nouvelle-Calédonie 1ere. « La signature du protocole d’accord aura lieu jeudi à Lifou, à la grande chefferie du Wetr », a-t-il affirmé.

A Nouméa, la porte-parole du gouvernement, Sonia Backes, a précisé que le texte prévoyait « une période moratoire de trois mois, le temps de mettre à plat le dossier Aircal et celui de la desserte des îles Loyauté et de l’île des Pins ».

Un conflit opposant Aircal et les collectifs des usagers a dérapé le 6 août dernier en affrontements armés, sur l’île de Maré, faisant quatre morts et 30 blessés.

Le trafic des avions de la compagnie sur les îles Loyauté, bloqué depuis le 22 juillet par les collectifs, avait repris vendredi pour permettre aux familles des victimes d’assister aux obsèques

(sources AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *