Kadhafi a-t-il été assassiné sur ordre de Nicolas Sarkozy ?

Selon le Corriere della Sera, Mouammar Kadhafi le dictateur libyen mort le 20 octobre 2011 n’aurait pas été tué par les insurgés libyens mais par un espion français aux ordres de Nicolas Sarkozy.

Le quotidien italien s’appuie sur le témoignage de Mahmoud Jibril, l’ancien premier ministre du gouvernement de transition libyen (CNT) pour étayer ces faits.

L’ancien président du Conseil exécutif du Conseil national de transition (CNT) libyen était revenu sur le financement supposé de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 par le dictateur libyen, à la télé égyptienne :
« Nicolas Sarkozy avait toutes les raisons d’essayer de faire taire le colonel le plus rapidement possible »

Kadhafi et son fils Seif Al-Islam avaient affirmé, à l’époque de la guerre en Libye, qu’ils avaient financé à hauteur de plusieurs millions d’euros la campagne de Nicolas Sarkozy. Ces derniers avaient menacé de révéler des preuves de la transaction.

L’ex candidat à la présidentielle avait toujours nié en bloc ces accusations et aucun élément tangible n’avait pu être découvert à ce sujet.

De plus un autre ex-responsable du CNT, Rami El Obeidi a affirmé que Kadhafi avait été trahi par Bachar Al Assad qui aurait vendu le numéro de téléphone du libyen contre la promesse de la France d’alléger la pression internationale sur la Syrie.

C’est un coup dur pour Nicolas Sarkozy dont plusieurs personnalités de droite annoncent déjà un hypothétique retour sur la scène politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *