La Bourse de Paris prend peur et chute encore

Parce l’Union Européenne peine à trouver des solutions rapides et efficaces contre la crise de la dette, la Bourse de Paris a clôturé en baisse ce lundi.

Les bourses européennes ont encore dévissé ce lundi.  Le CAC 40 perdait à lui tout seul 3% à 2 940 points, repassant à cette occasion sous la barre psychologique des 3 000 points. Le reste des places boursières européennes ont suivi, comme Londres qui a perdu 2,03%, Francfort 2,83% et Milan 3,17%. La Troika (qui réunit les experts de la Banque Centrale, et le FMI) avec le ministre grec des Finances a été reporté à 18h, soit à la fin des échanges financiers.

Le secteur bancaire a souffert cette journée, comme la Société Générale (-6,70%) qui a signé la plus forte baisse à Paris. Pas très loin derrière, la BNP Paribas a reculé de 5,48%, tandis que Crédit Agricole s’en sortait mieux, ne perdant « que » 0,69% », rapporte La Tribune. Quant à l’euro, il s’échangeait contre 1,3623 dollar. Sur le marché du pétrole, les prix du baril étaient également en recul. Le Brent de la Mer du Nord a perdu 2,25% à 109,70 dollars tandis que le WTI est descendu de 2,65% à 85,63 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *