Il est plus facile de voir la paille dans l’œil de son frère, que la poutre dans son propre œil.

 

Si tu enlèves la poutre qui est dans ton œil, alors il sera facile d’aider ton frère à souffler sur la paille qui est dans le sien.

L’expérience m’a montré le mécanisme de l’égo qui consiste à vouloir corriger les problèmes “des autres” (et du monde en général), au lieu d’aller en mon esprit pour y apporter guérison et corrections intérieures.

C’est un mécanisme de l’égo qui maintient dans la dualité et le jugement. Cela amène à un égo plus subtil dit “égo spirituel” qui consiste à croire avoir raison et voir tous les défauts des autres avec l’arrogance du sauveur voulant corriger “les autres”…

Il y a un très bon mantra à utiliser si vous ressentez ce piège de l’égo…
Le mantra est : “occupes toi de tes oignons“.
C’est une déclaration que vous vous faites à vous même.

Plutôt que de chercher à mesurer, juger le monde ou à le changer, c’est en mon esprit que je regarde, c’est en mon esprit que j’observe toute cette peur, cette tristesse, cette haine cachée, ces jugements, cette arrogance, cette culpabilité subconsciente… bref tout ce que je projette sur des personnages soit disant extérieurs, je vais l’observer désormais en mon esprit afin de le guérir, de le dissoudre avec l’aide de l’Amour Divin.

Si tu vois la paille dans l’œil de ton frère, n’oublie pas que ce que tu vois comme apparemment à l’extérieur, est une projection subconsciente de ton rêve de séparation sous une forme (un corps) apparaissant illusoirement comme étant extérieure à toi lors de ton rêve d’exil (Maya) lors duquel tu t’identifies à un corps.

Celui qui a fait cette introspection intérieure en profondeur, qui a traversé toutes ces illusions de noirceurs et de peurs illusoires, peut maintenant voir l’innocence en son frère, comme il l’a trouvé en son esprit, il peut alors souffler tendrement sur l’œil de son frère et ne voir que le reflet de sa propre innocence éternelle.

Namaste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *