La taxe pour le recyclage des meubles usagés vient d’entrer en application

Après les éco-taxes sur l’électroménager, place aux contributions sur l’ameublement.

Concrètement, l’application de cette contribution se traduit par une hausse plus ou moins importante du prix des meubles : 20 centimes pour une chaise, 18 euros pour une armoire, et jusqu’à 200€ pour un coffre-fort, selon France Info.

Cette taxe sera ensuite reversée à un éco-organisme chargé de mettre cette fameuse chaîne du recyclage. Bois, plastique, métaux pourront être transformés en « matières premières secondaires » et à terme réintroduits dans un cycle de production.

Le recyclage du mobilier est encore très modeste en France où seulement 23 % des meubles en fin de course sont recyclés. Les deux millions de tonnes de déchets de meubles produits chaque année dans l’hexagone sont massivement enfouis ou incinérés.

Un objectif ambitieux a été fixé : atteindre un taux de recyclage de 75% chez les professionnels (45% chez les particuliers) d’ici la fin 2017.

Soyons clair : tout ça n’a rien avoir avec l’ecologie,mais plus avec du racket. combien de meubles sont récuperé dans des déchetteries ou par emaus,etc…….. tartufferie et mensonge bancale pour gratter encore un peu plus nos poches surtout.
Sources : France Info / Le Journal du Siècle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *