L’affaire DSK ou « l’obscénité d’un soudard »

MOn dieu !!!! encore plus fort que les feux de l’amour ou falcon crest « l’affaire DSK » continue !!!!!Selon l’Express, Anne Mansouret, la mère de Tristane Banon, aurait eu une relation intime avec l’ex-patron du FMI.arfffff….

Auditionnée pendant cinq heures par la police mercredi dernier, Anne Mansouret élue PS, aurait dévoilé l’existence d’une relation intime avec Dominique Strauss-Kahn. D’après l’Express, elle aurait avoué une relation sexuelle en 2000, alors qu’il était conseiller spécial du secrétaire général de l’OCDE, sans qu’elle n’ait jamais rien dit à sa fille. Une relation qu’elle décrit comme « consentie » mais « brutale » et qui n’aurait eu lieu qu’une fois.

Les années de silence se sont rompues après la plainte de Tristane Banon contre l’ex-patron du FMI pour tentative de viol, afin d’appuyer ces accusations. Selon Anne Mansouret, Dominique Strauss-Kahn est effectivement un séducteur, mais avec un profil dominateur « qui ne cherche qu’à prendre » avec « l’obscénité d’un soudard », explique l’hebdomadaire. Suite à l’agression présumée de Tristane Banon, l’élue PS affirme avoir reçu un coup de téléphone affolé de sa fille le soir des faits

Elle aurait ensuite contacté l’ex-femme de DSK, Brigitte Guillemette qui lui aurait alors parlé de comportements déplacés avec des étudiantes. Celle-ci a formellement démenti à l’Express : « Tout cela est faux, et c’est ce que nous avons expliqué aux enquêteurs ».

Il faut tout de meme savoir que dans le genre details scabreux ,la fille cadette de Dominique Strauss-Kahn a été entendue par la police française dans cette affaire! pourquoi me direz vous?? .

Camille Strauss-Kahn, fille cadette de l’ex-directeur du FMI, a été entendue par les policiers français en marge de l’enquête sur la tentative de viol présumée dont Tristane Banon se dit victime par Dominique Strauss-Kahn car,actuellement étudiante en doctorat à l’université new-yorkaise de Columbia, elle connaît Tristane Banon depuis des années, sa mère Brigitte Guillemette étant la marraine de la plaignante.

Selon le Figaro, Tristane Banon raconte avoir rencontré la fille de DSK après les faits en 2003: « Je lui ai donné rendez-vous dans un café à côté de la Sorbonne, je ne savais pas bien comment lui en parler. Son père a toujours été un héros pour elle ». A cela, Camille Strauss-Kahn aurait répondu : « Je ne sais pas si je dois te dire merci ou te détester ». Les deux jeunes femmes ne se sont jamais revues depuis.

Selon une source judiciaire relayée par le quotidien, Camille Strauss-Kahn a fait un « récit précis », et les investigations continuent pour étayer la crédibilité des faits dont est accusé Dominique Strauss-Kahn. Dans cette optique, d’autres personnalités seraient amenées à être auditionnées comme Patrick Poivre d’Arvor et François Hollande.

Tristane Banon et sa mère Anne Mansouret affirment que François Hollande était au courant de la tentative de viol dont est accusé Dominique Strauss-Kahn. Le député PS avoue ne pas avoir tous les éléments de l’affaire et sera donc probablement entendu en septembre par la Brigade de répression de la délinquance sur la personne (BRDP).

Une vraie saga americaine :-O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *