l’avis de deces de jesus…

Tout le monde ne sait pas que le vendredi saint commemore la mort du Christ dans la religion chrétienne. Pour rappeler à tous ce que signifie cette date, une paroisse suisse a frappé fort en publiant l’avis de décès de Jésus dans le journal 24 Heures.

Deux jours avant le dimanche de Pâques, le Vendredi Saint commémore la Passion du Christ et sa mort. Une date dont la population ne connaît pas toujours la signification, et que la paroisse de St-Laurent, située en Suisse près de Lausanne, a voulu marquer particulièrement cette année, rapporte le site 20min.ch. « Au lieu de publier nos trois lignes habituelles pour annoncer le culte du Vendredi Saint, nous avons choisi un style un peu plus provocateur », a déclaré Jean Chollet, le pasteur de l’église suisse sur le site 24heures.ch.

« Saint-Laurent-Église à Lausanne ont le regret de faire part du décès de Jésus »

En effet, celui-ci a pris le parti de publier un avis de décès, comme le font les personnes qui viennent de perdre un proche. Ainsi, le billet publié ce jeudi 21 avril indiquait : « Sa mère Marie à Nazareth. Ses frères en Galilée. Zachée et Bartimée à Jéricho. Ses disciples à Jérusalem. Saint-Laurent-Église à Lausanne ont le regret de faire part du décès de Jésus, enlevé violemment à leur affection le premier jour de la fête des pains. L’office religieux aura lieu le vendredi 22 avril 2011 à 10 heures à Saint-Laurent-Église, Lausanne. Cet avis tient lieu de faire-part ».

Placée en page 24 du quotidien suisse dans la rubrique « Services », cette annonce n’a pas laissé indifférent. L’annonce mortuaire présentée de la sorte a permis de marquer davantage les esprits qu’un simple rappel de la cérémonie, comme l’explique le pasteur Chollet : « Les Réformés passent trop rapidement sur le Vendredi Saint, parce que la fin de l’histoire, la résurrection, est connue. Il faut remettre la mort au centre et en prendre conscience ».

Pour le pasteur, l’opération est un succès

Apparemment satisfait de l’impact de son projet, il conclut : « Cette démarche s’inscrit dans la lignée de St-Laurent-Église, un concept qui propose un lieu dans lequel les cultes se font et se vivent différemment ». L’histoire ne dit pas encore si les paroissiens auront été plus nombreux pour la cérémonie cette année suite à cette annonce insolite.

Cagou vous souhaite un excellent week end de Paques … attention a la crise de foi ( jeux de mot involontaire mouhahahahahaha )

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *