Le Front National fait plus fort que l’UMP et le PS sur Internet

Depuis l’élection de Marine Le Pen à la tête du parti, le Front National a repris des couleurs. Alors qu’après l’élection présidentielle de 2007, tout le monde croyait le parti extrémiste enterré, le voilà aujourd’hui qu’il renaît de ses cendres, en étant le porte-drapeau de la contestation populaire. Les résultats du mouvement politique aux élections cantonales en sont d’ailleurs des exemples flagrants, tout comme les sondages d’opinions plaçant Marine Le Pen au second tour de la prochaine présidentielle. Sur internet également, la « vague bleue marine » est visible.

En effet, le site officiel du Front National a recueilli plus de visiteurs que ceux de l’UMP et du Parti Socialiste, selon les statistiques du site alexa.com. Si ce dernier est toujours le premier site politique français, notamment en nombre de pages vues, il a vu un nouveau candidat émerger lors du mois de mars. Lors de cette période, aucun parti n’a d’ailleurs pu suivre la cadence du site frontiste. Les « dimanches d’élections » accentuent encore cette tendance.

En revanche, les sites d’Europe Ecologie, du Front de Gauche, ou encore du Modem n’ont pas suscité le même engouement que le Front National, malgré leurs bons résultats dans les urnes. Reste à savoir si le phénomène n’est qu’un feu de paille, où si le site web frontiste est capable de fidéliser ses nouveaux internautes, pour gonfler son nombre de pages vues et ainsi mettre à la vue de tous ses idées. Car, comme pour le PS le week-end dernier, les programmes des autres partis ne devraient pas tarder à être dévoilés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *