Le machisme ordinaire filme en camera cachee

Sofie Peters a réalisé un film en caméra cachée pour dénoncer le machisme ambiant dans les quartiers chauds de Bruxelles !

« Belles petites fesses », « salope », « chiennes », « viens je t’emmènes à l’hôtel » ce sont autant de remarques et d’insultes désobligeantes qu’a subi Sofie Peters quand elle s’est baladé dans les rues de Bruxelles accompagné d’un complice qui a tout filmé en caméra cachée.

Sofie Peters, étudiante en dernière année de cinéma, en a même fait un film intitulé « Femmes de la rue » afin de dénoncer le  machisme ordinaire dont sont victimes des milliers de femmes tous les jours à Bruxelles.

Filmées dans des quartiers populaires, le film fait polémique dans la mesure où certains accusent la réalisatrice d’avoir fait un film raciste visant exclusivement les populations maghrébines qui peuplent bien souvent ces quartiers . Ce à quoi Sofie Peters a répondu sur le plateau d’un chaîne de télévision flammande la VRT :

« C’était l’une de mes grandes craintes, comment traiter de cette thématique sans tourner un film raciste ? Car c’est une réalité : quand on se promène à Bruxelles, 9 fois sur 10, ces insultes sont proférées par un allochtone(un étranger). Mais ces personnes ne sont pas représentatives de toute la communauté maghrébine. »

Avant d’ajouter :

« ‘il y a une forte proportion d’étrangers parmi les garçons qui me font des remarques, c’est parce qu’il y a aussi une forte proportion d’étrangers parmi les populations fragilisées. »

Comme quoi même dans la capitale Européenne le machisme et la mysoginie sont encore bien présents. Mais tous ces comportements ont lieu dans des quartiers populaires et où le niveau de vie peu élevé semble favoriser des attitudes de plus en plus violentes à l’égard des femmes. Et la France ne semble guère fait figure d’exemple avec dernièrement Cécile Duflot qui fut hué à l’Assemblée Nationale car elle portait une robe.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. C’est juste ignoble, mais c’est aussi juste la réalité !!!
    Honte à eux et honte à ceux qui laissent faire….

    On peut très bien se retourner sur le passage d’une belle femme et on peut le faire avec respect. Mais ce qu’on a vu là, c’est juste insupportable…
    J’arrive pas à croire que les mecs comme çà existent encore au 21ème siècle…!!!

Laisser un commentaire

Répondre à Eric Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *