liberté d’expression version république bananière

Marie-France CUBADDA interdite d’antenne à RFO-Nouvelle-Calédonie.   liberté d’expression version république bananière

En avril 2007, au cours d’une conférence de rédaction, MF-CUBADDA a dit, à propos du futur drapeau Calédonien, que : »..des couleurs canabissée ne passeraient probablement pas auprès d’une grande partie de la population ».
Or l’emblême des Kanaks indépendantistes ressemble au couleurs « rasta et certains journalistes de cette tendance ont protesté contre ces propos ( avec une repartie du niveau « drapeau français, drapeau de con ») et demandé des sanctions.  La réaction ne s’est pas fait attendre et  RFO a donc « mis à pied » pour 3 jours Marie-France CUBADDA que l’on a  plus vue à l’antenne depuis cette date. S’étant pourvue en justice, le Tribunal du Travail de Nouméa vient de faire connaitre son jugement :

RFO est condamnée et la journaliste indemnisée.

La liberté d’expression a-t-elle gagnée ?

on pourrait le croire mais Il y a un hic : la journaliste a repris son travail mais demeure toujours  INTERDITE d’ANTENNE.
S’agit-il d’une sorte de « double-peine » à la sauce locale ?
On connaissait le conformisme de RFO mais cette soumission au politiquement correct est affligeante.  La  Calédonie ressemble de plus en plus à une république bananière et le monopole des médias officiels   (RFO et le journal « les Nouvelles » ) étouffe tout véritable débat au sein de la société civile.

Rejoindre la conversation

10 commentaires

  1. Bonjour à tous et à toutes,

    j’écris ce message à toute la population de la Kanaky, attention à ce genre d’attitude, ne vous laisser pas tenter par des choses pareilles (ils ou elles sont perdus par le système actuel). Nous sommes fièrs de notre drapeau unique au monde et crée par nos hommes politiques. J’honneur leurs courages…La justice saura faire son travail ainsi que RFO. Voilà c’est tout et j’espère pas croisé MF sur mon petit pays…

    AMY.ln.

    1. Vous seriez bien aimable de bien vouloir apprendre à écrire correctement la seule langue du caillou reconnue à l’international avant de vous lancer dans des commentaires aussi peu constructifs…

      FC

      1. Avant tout bonsoir.Je tiens à préciser que cette « fameuse seule langue du caillou reconnue à l’international » n’est pas notre langue maternelle…Pour la majorité d’entre nous la langue de Molière est une « langue vivante » comme l’Anglais.De plus,vous ne me ferai jamais croire qu’au moins la moitié des « vrais français » maîtrisent correctement cette langue (leur langue maternelle)à l’oral et surtout à l’écrit…Je pense que vous serez d’accord avec moi sur le fait que le Français est une langue compliquée à l’écrit avec ses nombreuses règles d’orthographe,ses règles de grammaire,la concordance des temps,etc…
        Enfin,je trouve que votre commentaire n’est pas non plus constructif dans ce débat,il est même hors de propos.
        Merci

    2. Le commentaire de Sawaza sent bon l’odeur de la dictature prolétarienne. On se croirait revenu au bon temps du stalinisme.
      Je parle du fonds et non de la forme car, pour rejoindre YD, la langue française est connue pour sa complexité et l’incohérence de certaines de ses règles. Ils sont rares ceux qui ne font pas de fautes. J’en veux pour preuve le commentaire de YD lol.

      1. Bonjour,Chapeau de paille.Ah,c’est vrai que je n’arrive toujours pas à dompter cette langue!LOL.
        Je pense que Sawaza n’a pas compris le sens de l’article de Lolitrash.
        En effet, Sawaza est resté scotcher sur la remarque de Mme Cubada à propos du drapeau indépendantiste.Cela est compréhensible,elle dénature le sens du drapeau(sans doute parce qu’elle n’en connait pas du tout la signification).
        Ainsi,sawaza n’a pas compris qu’il s’agit avant tout du problème de la Censure qui règne ici chez nous en général.
        Il n’empêche que je soutiens sa pensée en ce qui concerne le devoir de mémoire envers tous les kanaks et autres qui se battus pour nous(reconnaissance culturelle,droits,éducation)car je pense pas que sans cela je ne serai pas là où je suis maintenant.Je ne pense pas qu’il faut occulter l’Histoire aussi cruelle soit-elle,car dans les deux parties (indépendantiste et non-indépendantiste) on trouve des assassins,des violeurs,des escrocs,des voleurs…Il faut avancer!!!

  2. Pourquoi les "certains journalistes de cette tendance " "Kanaks indépendantistes"
    qui ont dit I« drapeau français, drapeau de con » n'ont ils pas été poursuivis aussi ??
    Moi, le drapeau français, je l'aime bien, … mais je suis ptetre un con ?
    Sans un minimum de RESPECT MUTUEL, comment croire à un destin commun ?
    En 20 ans, les européens ont fait pas mal de concessions, l'identité Kanak est reconnue, et c'est bien naturel.
    Il serait temps que , comme JM TJIBAOU, la majorité des kanaks reconnaisse d'identité des non- kanaks,
    plutot que de s'enfermer dans des haines dépassées et stériles .

  3. Je ne savais pas que le « cannabis » était représenté par des couleurs… Que M.F CUBADDA se rassure, elle a surement des voisins « blancs »(tout sauf Kanak) et Kanak qui fument sans qu’elle le sache… comme tout le monde.
    En fait c’est de part son métier que le bas blesse. Car désormais, à chaque fois qu’elle interviendra sur le p’tit écran sur des sujets « futiles » qui touchent de prés ou de loin au peuple premier, on saura en fait ce qu’elle pense vraiment d’eux et un brin d’hypocrisie est maintenant gravé dans les faits.
    Petite précision, le cannabis ne vient pas d’ici et les premières graines sont arrivées chez nous par bateaux… battant pavillon français !!
    Peut être devrait elle s’inquiéter d’avantage de cette jeune bourgeoisie du Sud en manque de sensations fortes et qui sont plutôt accros aux drogues durs et pilules chimique en tout genre. Mais faut pas parler des fils à papa… car sinon ils ne pourraient pas s’occuper du pays.
    Attention aux moutons qui se trompent de berger.

    Le tabac et l’alcool, voilà les vrais fléaux de l’humanité.

    1. Je suis d’accord avec vous Bonom à une exception près. Le cannabis est un fléau redoutable qui touche la Nouvelle-Calédonie et sa jeunesse de plein fouet. Ne faisons pas de la désinformation…

  4. bidon cette histoire de drapeaux.Nul et digne de la maternelle.Juste bon à échauffer les esprits des simples d’esprits de quels bords qu’ils soient.Vous ne me croyez pas?regardez qui a lancé cette idée et vous comprendrez.

  5. JE NE COMPRENDS PAS qu'à notre époque où tant de frontières ont été brisées et tant d'autres réunies pour former tant d'échanges et de de compréhension qui ont évité des guerres et des haines que des gens d'appartenance à une île ne se respecte même pas et se renferme vers un nationamisme d'un ancien âge et que Madame Cubadda soit privé d'antenne parce qu'elle a osé donné un point de vue personnel dans une rédaction à RFO, encore un comportement d'hommes, je donne tout mon soutien à Madame CUBADDA et j'espère que sur cette île les femmes auront plus de pouvoir!
    A bas le nationalisme, vive la Femme!

Laisser un commentaire

Répondre à fc Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *