L’Institut Pasteur a annoncé avoir perdu des tubes contenant des fragments du virus du SRAS

url_1209En voila une  bonne nouvelle !!!!!
L’Institut Pasteur a annoncé avoir perdu des tubes contenant des fragments du virus du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) tout en soulignant qu’ils n’avaient « aucun potentiel infectieux ».

Dans un communiqué, l’Institut précise avoir constaté la perte de ces tubes « dans le cadre des procédures d’inventaire réglementaires habituelles ».

Il ne précise pas le nombre de tubes perdus mais indique que leur perte témoigne « d’un défaut de traçabilité sur certains échantillons ».

Après « enquête approfondie », l’Institut a contacté l’agence du médicament (ANSM) qui a déclenché une enquête ayant donné lieu « à des investigations sur place, dans le laboratoire concerné, du 8 avril à ce jour ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *