Loi Anti Trust ou la démagogie façon Calédonie Ensemble

Vendredi 3 mai au Congrès de la Nouvelle-Calédonie, Calédonie Ensemble, l’UNI, l’UC FLNKS et le LKS ont voté ensembles pour adopter la « loi anti trust » proposée par Philippe Gomès.

Le Rassemblement UMP est favorable à l’instauration d’une autorité indépendante de la concurrence, et à l’adoption de mesures efficaces de contrôle des abus de position dominante afin de lutter contre la vie chère. C’est en ce sens que bien avant Calédonie Ensemble, le Rassemblement-UMP avait déposé une proposition de loi le 30 octobre 2012.

En faisant de la surenchère démagogique et pour faire plaisir à quelques amis, Philippe Gomès et Calédonie Ensemble ont délibérément pénalisé l’économie calédonienne.

Cette loi interventionniste, est dangereuse pour la croissance. Elle va décourager les entreprises et l’investissement, non seulement en freinant la création d’emplois locaux, mais également en mettant des calédoniens au chômage car obligeant certains groupes, même de taille modeste, à céder une part de leur activité.

Cette mauvaise loi, est un écran de fumé pour masquer le manque de propositions concrètes et pertinentes de Calédonie Ensemble, qui, mené par Philippe Gomès, a fait de la démagogie et du mensonge sa spécialité.

Rejoindre la conversation

4 commentaires

  1. Foutaise.

    Cette loi va déverouiller l’économie calédonienne, trop longtemps aux mains des oligarques grand pourvoyeurs de fonds du Rump.

  2. « Cette loi interventionniste, est dangereuse pour la croissance. Elle va décourager les entreprises et l’investissement, non seulement en freinant la création d’emplois locaux, mais également en mettant des calédoniens au chômage car obligeant certains groupes, même de taille modeste, à céder une part de leur activité. »

    Apocalypse selon Saint Pierrot Grandes Oreilles, chapitre 69

    Découragement, frein sur les emplois, chômage, cessions, décroissance… Les cieux s’abattront sur la terre, les flots envahiront les cités, les membres de chacun pourriront, le patrimoine du Grand Pharmacien passera de 50 milliards à 49,5 milliards ! Misère !!! MISERERE !!! Miserere mei, Deus : secundum magnam misericordiam tuam !…

  3. « Cette mauvaise loi, est un écran de fumé pour masquer le manque de propositions concrètes et pertinentes de Calédonie Ensemble, qui, mené par Philippe Gomès, a fait de la démagogie et du mensonge sa spécialité. »

    Extrait du Calendrier RumpMAYA, fixant la fin du monde des ploutocrates, oligarques et autres goinfres au vendredi 3 mai 2013, 16 heures, heure universelle. Horreur, malheur !

    Il y est dit que « l’écran de fumet » signalera effectivement à coup sûr la fin de la thune obscène, en effet l’argent n’a pas d’odeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *