Mairie de Koumac. Là aussi une gestion à revoir …

Vu sur Facebook , je partage :

Un de nos adhérents nous interpelle au sujet de l’actuel maire de Koumac qui donne un mauvais exemple républicain et citoyen. Selon des publicités parues dans l’hebdomadaire LOCAL du 21 au 27 mars p. 40 et suivantes, ainsi que dans COCO TV du 23 au 29 mars p. 15, l’intéressé, avec sa compagne exploite un gite avec randonnées et visite de ferme à la station d’élevage « Les trois creeks ».

Déjà peu présent à son poste de fonctionnaire en raison des décharges de service prévues par les textes pour les élus, notre maire, qui lutte contre le chomâge en améliorant ses propres revenus, est dans l’irrespect des dispositions réglementaires de son statut de fonctionnaire qui lui imposent de se consacrer intégralement au service public, y compris lors des périodes de congés qu’offre son métier.

On ne présagera pas des conflits d’intérêts potentiels lors des obtentions des autorisations municipales nécessaires au fonctionnement de l’établissement.

Nous avons donc enquêté et il apparaît nettement que ce maire a bien d’autres pratiques plus graves à se reprocher :

– il aurait tenter d’attribuer à sa compagne un terrain municipal en dessous du prix du marché (100 000 F/are),
– il utilise les engins municipaux pour la réfection du chemin municipal qui dessert sa propriété (aout 2012), alors que ce chemin est ILLEGALEMENT cadenassé !
– Au conseil municipale de ce lundi 24 mars, il va présenter un projet de financement de travaux (18 millions) pour une route non classée (donc pas du ressort de la Mairie), mais qui passe près de chez lui !

Quand on sait qu’une des 1ères décisions de son conseil après les élections fut de faire réévaluer leurs indemnités ! Nous apprécierons de savoir qu’un maire qui touche par ailleurs un très bon salaire sur-indexé et trouve le temps de gérer une entreprise privée touche encore 480 000 F d’indemnités (pour gérer une commune de 3500 habitants).

De son côté, son adjointe a placé son fils comme garde champêtre. Ben voyons ..

Rejoindre la conversation

4 commentaires

Laisser un commentaire

Répondre à Floyd Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *