Martin reelue au congres..

Harold Martin (Avenir ensemble, droite) a été réélu mardi d’une courte tête président du Congrès de Nouvelle-Calédonie, lors d’un vote qui a reflété les divisions politiques. Harold Martin, 56 ans, a été élu au troisième tour à la majorité relative avec 20 voix sur 54, sans faire le plein des voix de la droite non-indépendantiste. Selon certains élus, les divisions dans les deux camps pourraient aboutir en août au renversement du gouvernement collégial, présidé par Philippe Gomes, après la visite du Premier ministre, François Fillon, attendu samedi à Nouméa.

Les élus du Congrès de la Nouvelle-Calédonie se sont ainsi prononcés en faveur de l’adoption de deux drapeaux, français et kanak, à la veille de la visite de François Fillon, qui doit officialiser ce choix.

Sur les 54 élus, 42 ont voté pour un voeu destiné à accepter la proposition du député UMP Pierre Frogier qu’à côté du drapeau tricolore flotte désormais en Nouvelle-Calédonie le drapeau kanak, emblème du FLNKS (Front de Libération Nationale Kanak Socialiste).

Les élus du parti Calédonie Ensemble (droite) du président du gouvernement, Philippe Gomes, ont voté contre ce voeu, tandis que les différentes formations indépendantistes l’ont entériné.

Le Rassemblement-UMP et Avenir Ensemble (droite) l’ont aussi approuvé.

L’accord de Nouméa de 1998, qui organise l’émancipation de la Nouvelle-Calédonie par étapes, prévoit la définition de signes identitaires (drapeau, hymne, devise…), destinés à exprimer « l’identité kanak et le futur partagé entre tous ».

Comme ces sujets sensibles peinent à avancer, M. Frogier, opposé à l’élaboration d’un drapeau calédonien unique, a proposé de juxtaposer « les deux légitimités »: celle de la France, qui a pris possession de la Nouvelle-Calédonie en 1853, et celle du peuple kanak.

Ce vote du Congrès intervient à la veille d’une visite sur le Caillou du Premier ministre François Fillon, du 17 au 19 juillet.

Le temps fort de son déplacement doit être une cérémonie solennelle de levée du drapeau national et du drapeau kanak, au haut-commissariat de la République.

Arborant une flèche faîtière dans un soleil sur fond bleu, rouge et vert, le drapeau kanak a été créé en 1984 lorsque le FLNKS réclamait l’instauration d’un « Etat kanak souverain et indépendant ».

Rejoindre la conversation

7 commentaires

  1. Moi j'hallucine qu'il y ai le drapeau indépendantiste derrière Martin.
    Mais bon personne ne dit rien et Fillon qui vient hisser ce drapeau en plus, la caledonie ca devient n'importe quoi… de plus en plus a l'image de la France en train de se faire bouffer et personne ne leve le petit doigt…

  2. c'est clair que ca fait bizarre de voir le drapeau flnks derrière martin .. ce week-end ca va encore jaser avec la venue du premier ministre ! à suivre en espérant ne pas basculer comme en polynésie française ..

  3. Pfff ben on est bien parti avec deux mecs comme vous…
    Si la Calédonie devient n’importe quoi, mais qu’est ce qui vous retient alors?

  4. Maintenant que l’Etape de la reconnaissance officielle est faite, on peu maintenant avancer sur un chemin plus clair et penser à un réel destin commun. Merci Mr Frogier, car si vos larmes sont authentiques, votre sagesse sera une grande force pour la construction de notre Pays.

  5. Il faut avancer certes mais avec toute la population.
    Les deux drapeaux ok
    Nous sommes en démocratie et la majoritée en a décidé ainsi.
    Même si je ne fais pas partie de cette majoritée.

    J'avais une question : pourquoi pas mettre aussi le drapeaux tahitien – wallisien – indonésien sous le drapeaux français.
    Car on revendique une identité kanak mais la calédonie est pluriéthnique si je constate bien.

  6. Comme Bonom l'a dit au dessus, la Reconnaissance est une étape. La calédonie est pluriéthnique certes mais la reconnaissance c'est dabord celle du peuple premier. La levée de ce drapeau n'est pas une finalité c'est une ETAPE.

    Chaque chose en son temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *