Mathieu Kassovitz déclenche une nouvelle polémique

Après avoir insulté Nadine Morano , traité la France de  » pays de collabo néo-fasciste « , ou avoir  » enculé le cinéma français « , le réalisateur Mathieu Kassovitz s’est une nouvelle fois fait remarquer hier soir sur Twitter. Grand adepte de la théorie du complot, le cinéaste est revenu sur l’affaire Merah, assurant que des  » zones d’ombre  » remettaient en cause la version officielle donnée par les autorités françaises.

 » Qui a tué ces enfants juifs ? Sommes-nous certains que c’est Merah et doit-on croire la version officielle malgré les zones d’ombre « , a-t-il lancé, entraînant une vague de réactions sur Twitter. Mathieu Kassovitz a entretenu le débat pendant de longues minutes, diffusant les liens de nombreuses coupures de presse qui allaient dans son sens, allant même jusqu’à affirmer que  » les services français (étaient) impliqués dans l’affaire « . Ces assertions interviennent alors que deux vidéos filmées par Mohammed Merah avec son téléphone portable doivent être remises à la justice. Le père du meurtrier assure qu’elles prouvent que son fils a été manipulé par les services secrets français.

Afin de ne pas semer le doute sur Twitter, Mathieu Kassovitz a tenu à préciser que sa réflexion ne remettait pas en cause l’atrocité des faits perpétrés par Mohammed Merah, mais qu’il invitait les internautes à reconsidérer la version officielle.  » Assez d’éléments troublants réunis en 10 minutes pour s’autoriser à poser des questions sans se faire traiter de conspirationiste ou d’antisémite « , a-t-il posté, avant de préciser qu’il n’était pas  » antisémite  » mais  » anti-sionistes « .

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Ah! Il remonte dans mon estime, Mathieu Kassovitch! Dommage qu’il n’ait été aussi circonspect pour l’affaire de la grotte d’Ouvéa!

  2.  » Ces assertions interviennent alors que deux vidéos filmées par Mohammed Merah avec son téléphone portable doivent être remises à la justice. Le père du meurtrier assure qu’elles prouvent que son fils a été manipulé par les services secrets français. »

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/07/12/01016-20120712ARTFIG00649-nouvelle-reculade-de-l-avocate-du-pere-de-merah.php
    Me Zahia Mokhtari, l’avocate algérienne du père de tueur de Toulouse, ne remettra pas à la justice française, comme elle l’avait pourtant annoncé, les deux vidéos de 20 minutes dont elle prétend être en possession, ces mystérieux documents prouvant, selon elle, que le «tueur au scooter» était manipulé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *