Mauvais jeudi pour Sarko et d’Obama (sic)

Alors que Le président Nicolas Sarkozy a été bousculé ce jeudi lors d’un déplacement par un homme âgé de 32 ans c’est ce meme jeudi ( black thusday) qu’Obama s’est fait insulte en direct a la television . Ben alors !!!!pas bien lol

Le président de la République Nicolas Sarkozy a été violemment bousculé lors d’un déplacement à Brax, près d’Agen dans le Lot-et-Garonne. Alors qu’il saluait des sympathisants venus l’accueillir, un homme a agrippé violemment le bras du chef de l’État et l’a déstabilisé. Plus de peur que de mal, les services d’ordre étant intervenus immédiatement. On en sait un peu plus sur l’homme qui a bousculé Nicolas Sarkozy. Il est âgé de 32 ans, est originaire du département, et serait employé dans un conservatoire de musique, selon Le Point. Après son arrestation, l’individu a été emmené et placé en garde à vue à la gendarmerie d’Agen.

Une enquête pour faire le point sur cet incident

Nicolas Sarkozy n’a fait aucun commentaire sur cette agression mais son entourage précise qu’il ne portera pas plainte. « Laissons faire les services », a ajouté une source proche de l’Élysée. Une enquête sera également ouverte en interne pour savoir comment cet individu a pu échapper aux services de sécurité. Toujours selon Le Point, l’ancien Premier Ministre Dominique de Villepin a commenté l’incident, alors qu’il était lui aussi en déplacement à Auch dans le Gers: « Ce sont les vicissitudes de la vie politique, que je sache, et fort heureusement, la République n’a pas été mise en danger. »

Découvrez le président Sarkozy bousculé lors d’un déplacement en cliquant ci-dessous:

En ce qui concerne Le président des États-Unis Barack Obama, lui  a été insulté en direct lors d’une émission matinale diffusée sur la chaîne MSNBC.

Lors de l’émission matinale américaine Morning Joe ce jeudi matin, diffusée sur la chaîne MSNBC, l’éditeur général du magazine TIME Mark Halperin a qualifié le chef d’État américain Barack Obama de « dick ». Ce mot désigne, en argot américain, le sexe masculin. Également analyste politique, Mark Halperin était alors interrogé sur la conférence de presse donnée la veille même par le président américain. Durant celle-ci, il avait notamment expliqué l’intervention de l’OTAN en Libye alors que son administration s’apprêtait évoquer des relations commerciales avec Kadhafi quelques mois auparavant.

Mark Halperin a alors demandé : « Sommes-nous sur les 7 secondes de modération? J’aimerais commenter le comportement du président. J’ai pensé que c’était une bite ». Le panel est restait stupéfait, pendant que le présentateur Joe Scarborough s’exclamait « Supprime ça! Supprime ça! Qu’est-ce que tu fais? J’y crois pas! Je plaisantais! Ne fais pas ça. Est-ce qu’on a différé? ». Malheureusement pour lui, le nouveau réalisateur de l’émission n’a pas su utiliser le bouton qui permet de censurer des propos.

L’analyste s’est excusé quelques minutes plus tard : « Blagues à part, je présente mes excuses les plus plates. Je n’aurais pas dû dire cela. Je m’excuse auprès du président et des téléspectateurs qui m’ont entendu (…) C’était inapproprié et irrespectueux. »

Découvrez la scène en vidéo en cliquant ci-dessous:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=7eFWvFsRTYE&feature=player_embedded[/youtube]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *