target-belly-fatDerrière ce titre accrocheur se cache un réel problème. Un mal qui frappe de plein fouet l’ensemble des pays développés: L’obésité et le surpoids.

De récentes études menées pour le compte de la Mutuelle Générale de l’éducation nationale (MGEN) nous communiquent des chiffres alarmants: 46 % des français sont en surpoids ou obèse, quasiment 1 français sur 2! Nous suivons la trace de nos amis américains et leur magnifique 65% en 2012. Des chiffres qui me donnent le tournis…

Les personnes souffrant de surpoids ou d’obésité sont avant tout des personnes en grande souffrance, aussi bien physique que psychologique.

Cet article a pour objectif de vous faire prendre conscience des réels mécanismes physiologiques de la prise de poids en vous proposant des solutions concrètes.

À adopter pour se débarrasser une bonne fois pour toute de cette masse qui nous entrave et gâche notre quotidien, le tout sans AUCUN régime restrictif et dans le respect de votre corps.
Avant cela quelques explications s’imposent.

Le système des calories : une vaste arnaque !

Notre vision de la prise/perte de poids est régie par le système des calories alimentaires, une calorie est la quantité d’énergie libérée par un aliment lors de sa digestion.

Les besoins caloriques pour un homme effectuant une activité sportive modérée est d’environ 2500-2700 Kcal et 2000 Kcal pour une femme.

La plupart des régimes à la mode sont basés sur la mesure du nombre de calories contenus dans les aliments.
En gros: « Je grossis si je dépasse un certain seuil calorique et donc je dois me priver de calories pour maigrir« .

C’est une approche extrêmement simpliste de penser que 2000 kcal de Macdo est l’équivalent de 2000 kcal de banane.
Ce qui est totalement faux, 2000kcal de Macdo vont générer un stockage beaucoup plus important de matière dans les tissus adipeux (lipogenèse), à l’inverse la banane va vous aider à réguler votre poids.

Frites vs bananes
Vous l’aurez compris toutes les calories ne se valent pas, certaines sont « vides » et d’autre « vivantes » et leurs effets sur le mécanisme de la prise de poids est totalement différent ! Intéressant non ? Allons plus loin.

Pourquoi nous stockons de la graisse ?


La graisse corporelle possède 2 fonctions vitales:

1. Le stockage énergétique

La première fonction des tissus graisseux est de stocker les apports alimentaires excédentaires en réserves énergétiques.

HibernationC’est par exemple la stratégie adoptée par les animaux qui hibernent.
Avant la venue de l’hiver, l’animal va se suralimenter pour créer des réserves graisseuses qui vont lui permettre de lui fournir l’apport calorique ( énergétique) nécessaire pour tenir tout l’hiver.

Il faut comprendre que le corps va stocker les apports caloriques et notamment le sucre ( glucose) en le transformant en acide gras grâce à une hormone nommée « insuline » qui est en partie responsable de la prise de graisse.

Le rôle de l’insuline dans le stockage de graisse:

Lorsque que nous ingérons et digérons des aliments riches en sucres (pâtes, pains, biscuits), il y a une grande libération de sucres (glucose) dans notre sang. Or notre taux de sucre sanguin ne doit pas dépasser un certain seuil au delà duquel nous encourrions des risques majeurs.

L’hormone chargée de la régulation du taux de glucose dans le sang est l‘insuline. Elle est sécrétée par le pancréas et chargée de stocker le sucre excédentaire.

Elle a pour cela 2 solutions:

spiderman gros

1. Pour une personne sédentaire, ce sucre sera transformé en acide gras à partir duquel le corps fabriquera des triglycérides qui viendront alimenter nos tissus adipeux c’est la lipogenèse (prise de graisse).

Flexing Biceps

2. Pour une personne active qui pratique une activité physique régulière un autre phénomène intéressant a lieu : L’insuline va provoquer un stockage des sucres non pas dans les tissus adipeux mais dans les muscles!

Nos muscles possèdent leurs propre réserves énergétiques. Les sucres du muscle que l’on nomme « glycogène » sont stockés dans le liquide intracellulaire de la fibre musculaire (sarcroplasme) pour alimenter le muscle en énergie lors d’un effort intense.
Après une séance de sport, les réserves de glycogène (sucre) du muscle sont épuisées. Les muscles réclament à manger et l’insuline va répondre en y envoyant le sucre issue de la digestion.

Il faut comprendre que l’insuline va envoyer le sucre la où il y en a le plus besoin, si je suis actif c’est mes muscles qui mangeront le sucre, si je suis inactif ces sucres contribueront à la création de réserves graisseuses.

Nous pouvons donc en conclure que c’est principalement les sucres qui sont responsables de la prise de poids et plus précisément les sucres transformés, non-naturels à indices glycémiques élevés (produits à base de farines raffinées, sucre blancs, viennoiseries, pain blanc, sodas, etc…)

Ce n’est sûrement pas la graisse alimentaire qui forme les réserves de graisses corporelle. Encore une vision réductrice et idéologique de la prise de poids.
Beaucoup de régimes tendent à supprimer les graisses alimentaires tenues pour responsables de nos Kilos en trop, une pratique très dangereuse et inutile sur le long terme.

La graisse et plus précisément les acides gras sont fondamentaux, ils sont les précurseurs de la majorité de nos hormones et sont les agents protecteurs et anti-inflammatoires de votre corps. De quoi vous réconcilier avec le gras ;) (le bon gras)

2. Rôle protecteur :

Le second rôle majeur des tissus graisseux est la protection cellulaire. Je m’explique :

Notre corps opère à chaque instant pour maintenir un PH sanguin neutre entre 7,32 et 7,42, un déséquilibre trop important du PH peut entraîner la mort.
Le problème majeur c’est que nous consommons une alimentation beaucoup trop acidifiante et corrosive pour notre corps.

Les aliments générateurs d’acides sont l’excès de produits animaux (viandes, poissons, oeufs), les produits céréaliers à gluten (tous les aliments avec du blé), les produits laitiers et l’ensemble des aliments non naturels et transformés que l’on trouvent dans les magasins moderne (soda, pizza, chips, etc…).

équilibre acido-basique

Ces produits ont une extrême tendance à acidifier le Ph du sang et face à cette acidité le corps à plusieurs possibilités :

  • L’œdème pour diluer les acides (le corps vas stocker de l’eau pour diluer l’acidité)
  • La déminéralisation pour neutraliser les acides (le corps va puiser dans nos réserve de minéraux (cheveux, ongles, dents) pour détruire les acides)
  • Le stockage des acides dans les graisses (celle qui nous intéresse)

Comme dit précédemment la graisse joue un rôle protecteur. Elle permet d’enfermer les déchets acides dans la graisse pour les isoler du reste du corps, les rendant inoffensifs. Un peu à l’image des gaines en plastique sur les câbles électriques sans lesquels on se prendrait une grosse décharge.

Les personnes en surpoids sont simplement des personnes qui trimbalent des sacs de toxines et de déchets acides qui ne demandent qu’à être éliminés via nos émonctoires.

Les régimes de restriction vont demander au corps de brûler sa graisse pour fournir de l’énergie.
Mais la graisse libère avec elle tout un tas de déchets acidifiants qui vont se retrouver dans notre sang et venir agresser nos tissus provoquant de multiples de symptômes (éruptions cutanées, douleurs articulaires, nervosité…).

régime yoyoUne fois le régime terminé le corps va s’empresser de fabriquer des réserves graisseuses pour venir ré-emprisonner les déchets acides pour protéger le corps => c’est l’effet yoyo.
Il faut se focaliser sur le vrai problème : le niveau d’acidose et de toxémie du corps.

Cette approche du rôle protecteur de la graisse est inhabituelle j’en suis conscient !

Cela met en avant l’importance de l’aspect qualitatif de la nourriture que nous ingurgitons.

Pour résumer :

Que cela soit pour 1. Augmenter nos réserves énergétiques ou pour nous 2. Protéger des feux des acides, la formation des tissus graisseux est la résultante de mauvaises habitudes :

  • La sur-consommation de sucres transformés et dénaturés.
  • La consommation de produits acidifiants inappropriés à l’alimentation humaine.
  • Le manque d’activité physique.

D’autres facteurs secondaires que nous ne traiterons pas dans cet article peuvent être à l’origine d’une prise de poids excessive:

  • Manque de sommeil, fatigue.
  • Trouble affectif, stress.
  • Prise de médicament.
  • Hypothyroïdie.

En bref c’est simplement la conséquence d’une prise de distance avec les conditions de vie pour lesquelles mère nature nous a conçu.

Les solutions pour perdre de la graisse définitivement :

1. Boostez vos émonctoires

« Perdre du poids c’est éliminer. »

-Thierry Casasnovas

perdre dupoids émonctoires

Comme nous l’avons vu, nous ne sommes pas « Gras » parce que nous mangeons trop de graisses mais nous sommes gras en réponse à une importante toxémie interne.

Un des enjeux principaux pour perdre du poids n’est pas de manger moins mais de détoxiner et d’éliminer ces masses de déchets corrosifs présents dans notre organisme.

Heureusement notre corps est bien conçu, il possède 4 émonctoires qui sont les portes de sortie de notre corps:

– Les intestins
– Les reins
– Les poumons
– La peau

Ce sont ces émonctoires qui permettent la sortie des masses toxiques en dehors de notre corps.

Malheureusement chez la majorité des gens ces portes de sorties naturelle sont littéralement bouchées et congestionnées à cause d’une hygiène de vie et d’une alimentation inadaptées.

L’enjeu n°1 est de réactiver le fonctionnement optimal de ces organes d’éliminations pour se débarrasser de ces déchets et se construire une silhouette et un poids de forme constant et stable sur le long terme !

Le fonctionnement de nos émonctoires peut être grandement favorisé par la prise de plantes médicinales ou de produits naturels spécifiques mais ne remplacera jamais un changement des bases de nos habitudes hygiéno-diététiques.

Pour booster nos émonctoires il n’est pas forcement nécessaire de dépenser votre argent dans tous ces produits, il suffit de revenir à une alimentation physiologique, riche en produits frais végétaux. Une alimentation exempte de produits toxiques mais aussi et surtout une vie physiquement active.
Là est la clef du bon fonctionnement émonctoriel qui vous fera perdre de la graisse au delà de toutes vos attentes.

2. Mangez vivant

Vous devez absolument inclure dans votre alimentation une part importante de produits vivants.
Les produits vivants c’est tout simplement des produits végétaux le plus frais possible contenant encore l’intégralité de leur vertus et de leur potentiel enzymatique: les plantes, salades, fruits et légumes.

Alimentation vivante

Les aliments végétaux frais jouent en faveur du bon fonctionnement des émonctoires:

  • Leurs fibres agissent comme un balai intestinal, venant drainer et nettoyer notre système digestif.
  • Leur forte teneur en eau d’une qualité incomparable, permet une action diurétique très positive pour le travail de nos reins.

Ils sont capital si vous voulez perdre du poids.

Cependant c’est les fruits sont les principaux nettoyeurs et détoxifiants de notre organisme :

  • Ils permettent au corps de bénéficier de sucres naturels (fructose) ayant une action positive sur la glycémie sanguine grâce à un indice glycémique faible (n’entraîne pas une hausse importante de la sécrétion d’insuline).
  • Les fruits permettent de dissoudre littéralement nos stocks de graisse, cela est possible grâce aux acides faibles et principes actifs présent dans les fruits.

Oubliez donc les régimes spéciaux « bruleurs de graisse » hors de prix, tout cela vous est offert par les fruits. Certaines croyances populaires font passer le fruit comme un aliment qui ferait grossir… Cela est totalement faux, il sera votre meilleur ami pour perdre du poids.

Commencez dès maintenant à consommer les fruits qui vous attirent le plus (vue, goût, odorat) et préférez-les bien mûrs, c’est quand un fruit devient mûr qu’il a le plus de principes actifs et de nutriments à vous offrir.

Attention les fruits sont très nettoyants et peuvent provoquer des réactions impressionnantes. Si cela arrive, diminuez légèrement la dose de fruits et préférez les légumes et salades qui vont avoir une action adoucissante.
> Découvrez notre pyramide alimentaire pour plus d’informations sur l’alimentation vivante <

3. Évitez les poisons majeurs de votre alimentation

Ok, pour perdre de la graisse il faut rajouter des fruits et légumes. Mais il faut surtout diminuer la part des produits toxiques dans notre alimentation quotidienne sans quoi l’action des fruits sera inefficace (le stock de déchets étant constamment renouvelé).

poisons majeurs
Quels sont ces poisons:

  • Les céréales à gluten
  • Les produits laitiers à base de lait de vache
  • Les produits transformés à base de sucres, de sels, et de farines blanches raffinées présents dans les supermarchés;
  • TROP de produits animaux (oeufs, viandes, poissons). (vous pouvez consommer des produits animaux de bonnes qualité mais surtout pas à chaque repas !)

Ces produits sont à éviter car il génèrent énormément de déchets acidifiants et congestionnent notre organisme et par effet rebond nous font prendre du poids. De plus ce sont généralement des aliments possédant un indice glycémique élevé.

L’indice glycémique c’est quoi?

Chaque aliment possède un indice glycémique qui lui est propre, l’indice s’étale de 0 à 100 (100 étant l’indice du sucre pur (glucose)).

Il permet de mesurer le pouvoir glycémiant d’un aliment, c’est à dire l’effet qu’il va avoir sur la glycémie sanguine (taux de sucre dans le sang). Un aliment à haut indice glycémique va provoquer un pic de la glycémie.

Plus la glycémie est importante, plus la sécrétion d’insuline est importante. Comme nous l’avons vu c’est cette hormone qui est en partie responsable du stockage de graisse .
Il est donc conseillé d’éviter les aliments à haut indice glycémique. Il existe pour vous sur internet un grand nombre de listes nous montrant l’indice glycémique des aliments.

Un conseil, ne devenez pas obsédé par l’indice glycémique de vos aliments, il existe un très bon moyen de trier le bon du mauvais sans se prendre la tête.

Il faut comprendre que les aliments à indice glycémique haut correspondent aux aliments transformés, cuits, raffinés. Les aliments considérés comme « non-naturels » de nos supermarchés.
Ex: farine de blé blanche ( indice: 85) , sucre blanc (100), pomme de terre frite (95), pain blanc (90)…

A l’inverse les aliments naturels possède une action limitée sur l’élévation de notre glycémie.
Ex: fruits rouges (25), carottes crues (30), pommes (35)…

Pour résumer ce sont les aliments transformés non-naturels qui provoquent l’élévation anormale de la glycémie et donc la prise de poids!!

Avant de consommer quelque chose posez vous la question: « Est ce que je peux trouver ça dans la nature ? » Si vous tenez un « Mars » ou un soda dans vos main, la réponse est non.

4. Activité physique

activité physique

L’alimentation est très importante pour perdre de la graisse, l’activité physique l’est tout autant.

Je ne développerai pas ce point dans les détails, je l’ai déjà traité dans un précédant article (voir article « L’activité physique : un besoin vital »).

Néanmoins je le répète, il est important d’avoir une vie active et de pratiquer des activités physiques complètes et variées.
Des activités cardio. qui font travailler le cœur mais aussi des activités plus intenses et explosives (adrénergiques) comme le renforcement musculaire, le saut et le sprint (en fonction des capacités de chacun).

Il n’y a pas de pratiques meilleures qu’une autre, tout dépend de vos besoins et de vos envies. Pratiquez les activités et loisirs que vous préférez!

Mes conseils :

Si vous êtes pressé et que vous voulez perdre de la graisse le plus rapidement possible je vous conseille de concentrer vos efforts vers les activités de type intensives et explosives.

perdre de la graisse corde à sauterCes activités de type adrénergiques sollicitent énormément d’hormones qui ont un effet brûleur de graisse assez impressionnant.

Mais ce n’est pas tout, les efforts intenses vident les réserves de sucres de nos muscles pour fournir un effort important contrairement aux efforts de type endurance qui tirent leur énergie des graisses.

« Mais attends, moi c’est mes graisses que je veux perdre, pas mon sucre! »

Rappelez vous de ce que nous avons dit précédemment, lorsque mes réserves de sucre musculaire (glycogène) sont vides suite à une entraînement, l’insuline sécrétée lors de nos repas va rediriger ce sucre vers les muscles au lieu de le transformer en graisse et de le stocker dans nos tissus adipeux.

Chose très intéressante, après une effort de type intensif explosif, le métabolisme de base (consommation énergétique au repos) de notre corps est grandement augmenté et cela jusqu’à 48h après la fin de la séance. Traduction ?

Après une séance intense vous continuer de brûler de l’énergie et les graisses corporelles seront l’une des sources d’énergie pour combler ce besoin !
Vous avez toujours rêvé de perdre du poids dans votre lit sans rien faire ? Voilà la solution.

Pour résumer les exercices de type intensifs et explosifs font perdre indirectement énormément de graisse et cela plus efficacement que les effort longs de type endurance, pour des séances qui sont plus ludiques et plus courtes! (30 minutes suffisent).

Sachez que la pratique physique et le mouvement sont indispensables au fonctionnement de notre corps, nous ne pouvons pas faire l’économie de la pratique physique car elle est étroitement lié à notre fonctionnement physiologique vital et plus particulièrement au fonctionnement de nos divers émonctoires… CQFD

Un corps en mouvement c’est tout simplement un corps beaucoup plus efficace et capable de traiter, gérer et recycler ses déchets et donc perdre de la graisse.

J’espère que cet article vous aura appris quelque chose et qu’il sera initiateur de grands changements dans votre vie !
J’ai essayé d’y résumer l’ensemble de mes connaissances scientifiques et empiristes actuelles sur ce sujet qui mériterait un ouvrage entier.
Je viens de vous épargnez des années d’études et de lecture! ;)

Source : http://www.mangervivant.fr/perdre-de-la-graisse-les-vraies-solutions/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *