Motion de défiance contre le directeur des Nouvelles-Calédoniennes

Les journalistes du quotidien Les Nouvelles Calédoniennes, récemment vendu par les groupes Hersant et Tapie à des industriels locaux, ont voté une motion de défiance contre la direction, dénonçant des « pressions ».

La Société des Journalistes (SDJ) accuse le président directeur de la publication, Philippe Demazel, de « dénigrer et de méconnaître » leur travail, dénonçant « une longue liste de pressions et d’attaques personnelles ».

Ils reprochent notamment à M. Demazel d’avoir « réclamé à la rédaction un article favorable au président du gouvernement local » Harold Martin (anti-indépendantiste), ce dernier s’étant plaint d’un papier « partisan et vicié » sur ses démêlés judiciaires.

« M. Demazel accuse en permanence les journalistes de malhonnêteté intellectuelle, regrettant qu’ils ne servent pas annonceurs et politiques », a également indiqué la SDJ, rappelant qu’une charte déontologique avait été signée lors des négociations autour de la vente du titre.

De son côté, le directeur a fait valoir qu’un titre de Une choisi par la rédaction et ne correspondant « au contenu d’un article » sur les affaires du chef de l’exécutif calédonien, deux fois mis en examen, était à l’origine de sa mise au point.

Les Nouvelles Calédoniennes ont été vendues en juin dernier par le Groupe Hersant Médias et le Groupe Tapie à des hommes d’affaires de Nouvelle-Calédonie, présents dans l’automobile, l’industrie minière et la distribution.

Six journalistes et le rédacteur en chef ont annoncé leur départ à la suite de ce changement de propriétaires.

( Sources : AFP)

Rejoindre la conversation

  1. la grenouille verte

4 commentaires

  1. “réclamé à la rédaction un article favorable au président du gouvernement local”

    LNC ferait donc des articles sur commande…..beurk, ça ce n’est pas du journalisme, c’est de pub à deux balles, voire de la vulgaire propagande politique……..honte aux « Nouvelles ».

    Si cette ligne éditoriale (à la solde) se confirme, les « Nouvelles » vont sérieusement commencer à « puer » et je crains que les lecteurs ne vont pas franchement apprécier. M’enfin c’est humble avis.

  2. Rien d’etonnant, les nantis du caillou ont toujours tout manipule, pas que la presse…
    Vivement la Regionalisation, vivement que la France mette de l’ordre la-dedans, il faut un concurrent aux Nouvelles, un nouveau qui vienne de Metropole…

    1. Ben moi je ne suis pas contre, mais qui va être assez fou pour perdre du pognon ???
      Parce que c’est bien ce qui va se passer…
      Et là c’est juste une remarque économique, je ne parle de rien d’autre…!!!

  3. La presse « Libre » n’existe plus depuis bien longtemps déjà… bien naïf celui qui croit le contraire.

    Bonjour Lolitrash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *