Pour l’astronaute français de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) Jean-François Clervoy, l’existence Ovnis n’est plus à débattre : les incursion de ces engins non-terrestres sont une réalité.

Jean-françois Clervoy est diplômé de l’Ecole polytechnique, de l’Ecole nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace, détaché par la Délégation générale pour l’armement auprès du CNES en 1983, puis auprès de l’Agence spatiale européenne depuis 1992. Il est aussi l’un des rares astronautes ayant à son actif trois missions à bord de la navette spatiale en 1994, 1997 et 1999 pour réparer le télescope Hubble.

O.V.N.I | La présence confirmée (Jean-François Clervoy_ESA)Pour l’astronaute français de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) Jean-François Clervoy, l’existence Ovnis n’est plus à débattre : les incursion de ces engins non-terrestres sont une réalité.Jean-françois Clervoy est diplômé de l’Ecole polytechnique, de l’Ecole nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace, détaché par la Délégation générale pour l’armement auprès du CNES en 1983, puis auprès de l’Agence spatiale européenne depuis 1992. Il est aussi l’un des rares astronautes ayant à son actif trois missions à bord de la navette spatiale en 1994, 1997 et 1999 pour réparer le télescope Hubble.« Ça n’est pas une question de croire ou de ne pas croire, ces phénomènes sont prouvés » déclare-t-il dans le documentaire Enquêtes Extraordinaires diffusé à l’été 2013 sur la chaîne M6. « Il y a des phénomènes aérospatiaux non identifiés avérés (…) pour lesquels il n’y a aucune explication connue en aéronautique, en spatial, en matériaux, en capacité d’évolution, en vitesse, en taux de virage, etc. Donc ça, c’est connu : il n’y a pas à les remettre en doute.« Reste l’hypothèse extraterrestre »« Ce qui est fascinant, c’est qu’il y a des phénomènes avérés qui sont racontés de la même façon par des personnes différentes qui ne se connaissent pas forcément. Et il y a plusieurs points communs : c’est très furtif, aucun bruit ; c’est très agile, ça peut suivre un avion qui évolue. Donc il y a une forme d’intelligence dans ce phénomène ou cet objet, mais aujourd’hui, avec tout ce que l’on connaît de possible sur Terre, on ne peut pas l’expliquer. Donc qu’est-ce qui reste comme hypothèse ? L’hypothèse extraterrestre. »« Ceux qui pensaient qu’on était tout seuls sont de moins en moins nombreux. » « Dans l’univers visible, il y a entre cent et deux cent milliards de galaxies et, dans chaque galaxie, il y a de l’ordre de cent milliards d’étoiles. Ça fait 10 avec 22 zéros étoiles ; autour des plus proches, on trouve des planètes … Vous imaginez le nombre de planètes probablement existantes dans l’Univers ? La probabilité que l’une d’entre elles soit similaire à la Terre et puisse abriter la vie est forcément d’un niveau raisonnable qui permet de penser que c’est vraiment possible. Il ne faut pas s’interdire de croire que la vie existe ailleurs, ni d’ailleurs la vie intelligente. Il ne faut pas s’interdire de croire non plus qu’on est tout seuls. Mais ceux qui pensaient qu’on était tout seuls sont de moins en moins nombreux. »Si vous voulez creuser et aprofondir l’hypothèse sans naviguer dans des chronophages de croyances, étudiez au minimum les analyses scientifiques des agroglyphes (cropcircle) et les implants retirés par le dr. Roger K. Leir. Les hauts placés politiciens, militaire, scientifiques qui ont présentés quelques preuves à l’événement ‘ Citizen hearing on disclosure ‘, le hacker McKinnon, l’ancien ministre de la défense canadien (sous trois gouvernements) Paul Hellyer, l’astronaute Edgar Mitchell, et j’en passe… .Aujourd’hui, Il ne s’agit plus de ‘croire ou ne pas croire’, sans recherches rigoureuses ou expériences sérieuses, sans discernement et ouverture d’esprit, aucune opinion n’est réellement utile pour l’évolution de manière générale.Bonne recherches. ?

Posté par CONSCIOUSNEWS sur mercredi 13 janvier 2016

« Ça n’est pas une question de croire ou de ne pas croire, ces phénomènes sont prouvés » déclare-t-il dans le documentaire Enquêtes Extraordinaires diffusé à l’été 2013 sur la chaîne M6. « Il y a des phénomènes aérospatiaux non identifiés avérés (…) pour lesquels il n’y a aucune explication connue en aéronautique, en spatial, en matériaux, en capacité d’évolution, en vitesse, en taux de virage, etc. Donc ça, c’est connu : il n’y a pas à les remettre en doute.

« Reste l’hypothèse extraterrestre »

« Ce qui est fascinant, c’est qu’il y a des phénomènes avérés qui sont racontés de la même façon par des personnes différentes qui ne se connaissent pas forcément. Et il y a plusieurs points communs : c’est très furtif, aucun bruit ; c’est très agile, ça peut suivre un avion qui évolue. Donc il y a une forme d’intelligence dans ce phénomène ou cet objet, mais aujourd’hui, avec tout ce que l’on connaît de possible sur Terre, on ne peut pas l’expliquer. Donc qu’est-ce qui reste comme hypothèse ? L’hypothèse extraterrestre. »

« Ceux qui pensaient qu’on était tout seuls sont de moins en moins nombreux. »

« Dans l’univers visible, il y a entre cent et deux cent milliards de galaxies et, dans chaque galaxie, il y a de l’ordre de cent milliards d’étoiles. Ça fait 10 avec 22 zéros étoiles ; autour des plus proches, on trouve des planètes … Vous imaginez le nombre de planètes probablement existantes dans l’Univers ? La probabilité que l’une d’entre elles soit similaire à la Terre et puisse abriter la vie est forcément d’un niveau raisonnable qui permet de penser que c’est vraiment possible. Il ne faut pas s’interdire de croire que la vie existe ailleurs, ni d’ailleurs la vie intelligente. Il ne faut pas s’interdire de croire non plus qu’on est tout seuls. Mais ceux qui pensaient qu’on était tout seuls sont de moins en moins nombreux. »

Si vous voulez creuser et aprofondir l’hypothèse sans naviguer dans des chronophages de croyances, étudiez au minimum les analyses scientifiques des agroglyphes (cropcircle) et les implants retirés par le dr. Roger K. Leir. Les hauts placés politiciens, militaire, scientifiques qui ont présentés quelques preuves à l’événement ‘ Citizen hearing on disclosure ‘, le hacker McKinnon, l’ancien ministre de la défense canadien (sous trois gouvernements) Paul Hellyer, l’astronaute Edgar Mitchell, et j’en passe… .

Aujourd’hui, Il ne s’agit plus de ‘croire ou ne pas croire’, sans recherches rigoureuses ou expériences sérieuses, sans discernement et ouverture d’esprit, aucune opinion n’est réellement utile pour l’évolution de manière générale.

Bonne recherches.

———-note stopmensonges.com———-

Et après il y a les médias mains stream qui tentent de ridiculiser les sites qui traitent du sujet extra terrestre (avéré et prouvé depuis des lustres)….

Et lui, comment vous allez faire pour le faire passer pour un horrible conspirationniste ???

?

Namasté

Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *