Pourquoi je ne voterais pas pour Philippe Gomes

Je partage completement cet avis que j’ai pu lire sur FB , je me suis fait exactement la meme reflexion! Du coup je partage :

si j’avais l’intention de voter Philippe Gomes aux prochaines élections, en lisant ce qu’il raconte dans les nouvelles de ce matin, mon envie c’est vite envolée.
Pure démagogie, mensonge et boniments.

1 : l’indexation des fonctionnaires, compétence de l’état pas de la calédonie
2 : plafonnement des frais bancaires; HM trop content de nous dire que ce n’est pas de la compétence de la calédonie, pourquoi ca le deviendrait avec PG
3: dévaluation du CFP; PG sortira sa baguette magique , pas de sa compétence non plus
4 : remise en cause de l’ITR ! compétence de l’état !!

j’aurais meme tendance a rajouter une sensation de discriminations Homme/Femme !!

Je suggere a nos politiques de bien reflechir avant de s’epancher dans la presse….

Rejoindre la conversation

14 commentaires

  1. Extrait des propos tenus par Philippe Gomes dans Les Nouvelles du 5 juin :

    « Si je suis élu, je proposerai à l’Assemblée nationale une loi autorisant la mise en place d’une autorité locale indépendante en matière de concurrence, dotée de pouvoirs d’enquête et de sanctions, en complément de la loi antitrust relevant du Congrès. Je m’engage aussi à déposer une proposition pour plafonner les frais bancaires, qui sont de la compétence de l’Etat. Et je m’opposerai à tout projet de dévaluation du franc CFP, de désindexation ou de nouvelle remise en cause de l’ITR. Vu les déclarations récentes de Roch Wamytan, il faudra être très vigilants sur ce sujet. »

    Tout d’abord, je précise que je vote dans la 1ère circonscription dans laquelle Philippe Gomes n’est pas candidat. Je n’ai donc pas l’occasion de voter pour lui…toutes proportions gardées puisque des personnes de Calédonie Ensemble se présentent dans la 1ère circonscription (Sonia Lagarde et Hélène Iékawé).

    C’est la raison pour laquelle les propositions de Philippe Gomes, leader de Calédonie Ensemble, et les critiques qu’elles ont suscitées, méritent d’être examinées.

    1 – L’indexation des fonctionnaires d’Etat relève de la compétence de l’Etat mais l’indexation des fonctionnaires territoriaux relève de la compétence du congrès de la Nouvelle-Calédonie, me semble-til… Dans les faits, la Nouvelle-Calédonie suit l’Etat. C’est pour cela que la décision de l’Etat a beaucoup d’importance pour les calédoniens.

    2 – Plafonnement des frais bancaires : Gomes reconnait que cela est de la compétence de l’Etat puisqu’il s’engage à déposer une proposition de loi s’il est élu. On peut douter de l’aboutissement de ce projet dans la mesure où une telle loi de plafonnement des frais bancaires n’exite pas pour les frais bancaires de métropole…

    3 et 4 – Dévaluation du F CFP et ITR relèvent de la compétence de l’Etat. Toutefois, un député peut proposer des amendements et faire des commentaires à l’occasion du vote de la loi par l’Assemblée Nationale, si tant est que l’Assemblée Nationale ait à se prononcer car la dévaluation du F CFP relève d’un décret, me semble-t-il.

    Gomes surfe sur la vague de la peur de perte du pouvoir d’achat et de la vie chère :
    – peur des fonctionnaires d’etre désindexés, craintes liées à l’ITR …
    – peur des calédoniens que le F CFP soit dévalué, ce qui ferait considérablement monter le coût de la vie …

    En bons descendants d’anciens habitants d’une colonie pénitentaire, les calédoniens ont souvent fait leur choix en se laissant guider par la peur…

  2. l’indexation des fonctionnaires locaux dépend des pouvoirs locaux et celle des fonctionnaires de l’Etat de l’Etat

  3. Heu, quelqu’un a-t-il expliqué à l’auteur de ce texte que c’est justement à l’Assemblée nationale que les lois de la République – et donc les règles qui régissent l’Etat – sont proposées et votées ?

    Quelqu’un a-t-il expliqué à l’auteur de ce texte que c’est justement ne pas se tromper d’élection que de faire des propositions qui entrent dans le cadre des compétences des députés ?

    La monnaie, le budget de l’Outre-mer, les transferts financiers, sont de la compétence du gouvernement national, lui-même contrôlé par l’Assemblé…

    Faut réfléchir un peu les gars. Je ne sais pas moi, faites comme Eric Gay : lisez des livres, cultivez-vous, étudiez les textes, pensez…

    Otez-moi d’un doute tout de même, il fait bien tout ça Eric Gay ?
    😉

    1. Tom, c’est quoi le dernier « livre » que Gay a lu ?
      AKIM, ZEMBLA ou BLEK LE ROC ?

  4. Oui Tom Varennes, je crains fort que l’auteur de cet article n’ait effectivement rien compris aux enjeux d’une élection législative. C’est à se tordre de rires (ou de larmes) quand il avance précisément les arguments qui montrent que PG est parfaitement dans son rôle de candidat à la députation.
    S’il s’était aventuré à proposer par exemple, le couvre-feu pour les moins de 13 ans, là oui, il sortait de son rôle de député en venant sur les plates bandes des Maires.
    Quand je pense que Gossip girl partage entièrement cet avis, ça fait peur !!!

    1. C’est ce qui m’a fait plus rire !
      Que cette personne écrivent des conneries bon ça passe… mais que Gossip girl les partagent, c’est hilarant !

  5. Pourquoi? Il en restent sur le caillou qui font toujours confiance à la droite ???
    Le moment est venu de donner une chance a la gauche, imaginez un peu la différence que cela fera si notre député dans la 1ere circonscription est du côté du parti majoritaire en métropole, a moins de manquer de courage, la solution a nos problèmes est celle-ci, votons pour le docteur Jorda, nous verrons l’avenir d’un oeil plus serein, la sortie des accords et la suite me semble être a notre avantage avec ce nouveau parti socialiste, nous ne sommes plus au temps où les communistes avaient un rôle a jouer, l’evolution de ce parti mérite bien que nous lui fassions confiance. La mesure sur les loyers en métropole est un exemple de leur excellent travail, d’ores et déjà.

  6. les communistes au gouvernement c’est pour après le second tour
    quant à l ‘excellence du blocage des loyers ..c’est le meilleur moyen pour faire disparaitre le privé du marché immobilier .restera donc à la Puissance publique à se substituer au privé…déjà que les gens qui se sont faits piéger avec les incitations fiscales se mordent les doigts d’avoir cru au père Noel
    Désormais sans incitation fiscale qui disparaissent à la fin de l’année , avec un matraquage fiscal sur les éventuelles plus values et maintenant le blocage des loyers là ou il y a une tension sur les prix (donc là ou il a besoin de plus d’offres) on va assister à un ralentissement généralisé de la construction donc à un accroissement du chômage
    je ne sais plus qui a dit il y a 2 façons de raser une ville la guerre ou le blocage des loyers……..
    La génération qui a connu l’aprés guerre enFrance peut encore vous parler de la Loi de 1948:( il existe encore à Paris quelques appartements de ce type) terminé ,aucun entretien ,bâtiment en ruines, pas de porte réclamé par le locataire en partance ou par le propriétaire…
    Conclusion il faut croire que l’Etat a les moyens financiers de devenir le seul intervenant sur le marché locatif .n’étant pas marxiste j’ai un doute;A chacun ses croyances

    Pour revenir sur la dévaluation du CFP ,n’étant qu’ un sous multiple de l’euro ,constatons qu’en 2ans il s’est dévalué d ‘environ 25%…. et ce n’est probablement pas fini
    si aucune solution viable n’est trouvée pour la continuation de l’UE monétaire ( c’est le problème du moment) la dislocation entrainera des phénomènes dont aucun expert n’arrive à cerner les conséquence.. mais tous prédisent Armageddon …
    bref les prix importés vont déjà suffisamment augmenter et la dévaluation du CFP n’est pas le problème le plus urgent
    avec une telle dévaluation de facto ,les produits calédoniens devraient devenir plus compétitifs… et peu être pour certains exportable sur l’australie??

    indexation?pourquoi faut il indexer les traitements des fonctionnaires locaux sur ceux de l’Etat mystère et boule de gomme…
    Pour les ZOR ,comme on dit dans le pays ;aucun ne vient , s’il n’a pas de miel à butiner….et c’est l’Etat qui dans ses services fait ce qu’il veut….Localement on ne voit pas très bien l’emploi Lokal garanti à vie ,réservé aux locaux, OK mais pourquoi donner le même miel :les locaux ne vont pas s’exiler à Paris…..
    Question combien depuis les accords de Matignon de nouveaux fonctionnaire sont été créés ? peut on continuer ainsi? quelles sont les conséquences sur l’emploi du privé? le niveau des impôts?et donc sur la rentabilité d’un projet économique ;est il par ailleurs pensable d’entendre un membre de la famille Lafleur ou un autre dire ah sans défiscalisation on ne peut rien faire?
    Tout est dans Tout ,mais ce que ne comprennent pas beaucoup de gens c’est que toute politique a des effets qui se voient et ceux qui ne se voient pas (exemple les 35H)
    peut on baisser l’indexation locale .D’un seul coup surement pas car les bénéficiaires ont construit leurs vies sur leurs traitements actuels… et la modifier provoquerait une révolution MAIS pour les nouveaux ,les entrants , Pourquoi ne pas faire disparaitre l’indexation en totalité ou partiellement c ‘est du ressort du pays ;il suffit de recruter sur la base de contrats individuels et mettre en extinction les corps administratifs
    certains pourraient être gagnant sur les métiers difficiles ou en manque de spécialistes et d’autres non
    Pour celai faut sortir du rouleau compresseur soviétique copié sur le modèle de la fonction publique métro affichant fièrement sa devise TOUS PAREILS….
    mr Gomes intellectuellement est au dessus du lot mais sa démagogie semble aussi sans limite.il faudra bien comprendre un jour
    que tous fonctionnaires aux traitements indexés comme si on arrivait de trifouilly les oies c’est pas possible

    1. Butiner du miel? Tu devais pas être fort en sciences naturelles à l’école, toi… 🙂

      1. t’as raison je suis nul, j’aurais du dire on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre, n’est ce pas.
        mais diplômé des bacs version olliveau qu’est ce que tu veux j’ai du mal avec la langue vernaculaire coloniale
        Pardon j’essaierai de ne pas recommencer à part cela as tu quelque chose à dire sur ma prose ?

        1. Non… je ne me sens pas concerné par ces élections… savoir lequel de tous ces clowns on va envoyer roupiller à l’Assemblée Nationale ne m’intéresse pas.

          A l’Assemblée Nationale on vote des lois qui concernent la France et les français, pour ce qui est du quotidien des calédoniens ça se passe ici, donc voilà…

          Et tous ces pantins ne sont en réalité qu’en train de se battre pour la bonne gamelle…

          Donc voilà…

  7. Effectivement, Gossipgirl, tu me déçois, là tu as un problème d’analyse ou de lucidité.

    Je ne suis pas C.E. mais je peux te dire quelques vérités:

    Philippe Gomez n’est pas différent des autres élus sur un point, l’ivresse du pouvoir !

    Il faut savoir qu’un élu d’ici, à n’importe quel rang, a plus de pouvoir qu’un député en France ! Quand je dis « pouvoir » je veux dire
    « capacité à monnayer sa voix » pour faire pencher la balance de la décision dans un sens ou dans l’autre.

    Or il n’y a que deux types d’élus, ceux qui dirigent et ceux qui « meublent ».

    Ceux qui dirigent sont ceux qui sont liés au capital local, aux « Békés » locaux, au Capital métro, à la Franc-Maçonnerie et autres associations dites caritatives qui ne sont que des sectes de pognon, pas autre chose, à la CCI, aux associations de commerçants, aux grandes surfaces etc..
    Par exemple si vous saviez qui est F.Maçon en Calédonie vous seriez effarés ! Ils sont indépendantistes, syndicalistes ou soi-disant loyalistes (!) Et tous ces gens-là s’embrassent en s’appelant « Frère » dans les réunions de loge ! ..et se partagent le magnifique gâteau financier en rigolant de notre connerie ! Je vous donne ma parole qu’ils en rigolent franchement entre eux, je les ai vus X fois!

    Les autres, les « meubles », sont ceux qu’il faut mettre sur des listes pour « faire kanak », « faire Viet, Wallis, ou métro, ou social, ou caldoche pur jus », et ceux-là sont systématiquement achetés, en fric ou en avantages divers, pour voter comme on leur dit, quand on leur dit !

    Vous imaginez un hilare, et borracho, HILARION en Sénateur ? Il n’y a qu’ici qu’on peut voir une chose comme ça !

    Si vous n’avez pas encore compris ce système, bien rôdé, ne vous plaignez pas ..après, vous l’aurez vraiment cherché.

    Vous ne voyez pas que TOUT, ABSOLUMENT TOUT ne va que dans ce sens ?

    Les compétences, l’intérêt de la Calédonie dans tout ça————————-> ZERO ! Ce n’est pas leur problème, un point c’est tout.

    Revenons à P.G. :

    Ok, l’ivresse du pouvoir (et pourtant il était prévenu..) a fait perdre à son parti la position leader qu’il avait, c’est lui le responsable et personne d’autre.

    Du coup il est devenu « l’homme à abattre », principalement pour le RUMP.

    Mais je voudrais dire seulement, parce que je le connais :

    Qu’il est intelligent (100 fois Eric Gay mais là c’est trop facile), et je serais étonné qu’il n’ait pas tiré une leçon de ses erreurs.

    QU’IL EST BOSSEUR et qu’il CONNAISSAIT LES DOSSIERS qu’il traitait, contrairement à la CATASTROPHE ACTUELLE du RUMP, qui ne connaît rien à rien et d’ailleurs s’en fout complètement.

    Il faut absolument qu’il corrige une erreur de base, commune à tous les Présidents de la Province, QU’IL NE S’ENTOURE PLUS DE COURTISANS, NULS ET UNIQUEMENT AVIDES D’AVANTAGES, MAIS DE VRAIES COMPETENCES.

    Voilà, je vous le dis comme je le pense, avec, si vous me le permettez, une certaine expérience de ce monde très particulier.

    Quant à Sonia (j’ai un faible pour elle, je l’avoue), vous ne savez pas de quoi elle capable, si’ elle aussi, sait s’entourer.

    Comme dit Flamby « Les Calédoniens choisiront »

    Alors Bon choix à tous.

    Et bonne soirée.

  8. Pas une nouveauté cet article, tout le monde sait que Gomès est un véritable vendeur de bretelles ou bonimenteur de foire.

    Son discours basé sur le mensonge est extrêmement dangereux, il joue constamment au pompier pyromane, annonçant la prochaine dévaluation ou désindexation ou indépendance association pour ensuite s’ériger en sauveur.

    Le problème pour lui c’est que les calédoniens en on marre de ses mensonges répétés, pas plus tard que ce matin dans le journal, une nouvelle affaire de copinage avec des autorisations pour Super U sont dans le collimateur de la justice.

    Que ce soit la droite ou les socialistes, la justice est indépendante, Gomès avait essayé de nous faire avaler le contraire.

    Résultat du procès le 14 juin juste avant le deuxième tour des législatives, encore un coup monté de l’état contre le pauvre Gomès, cette fois ci ce serait les socialistes qui lui en voudraient ?

    Avec le Fn qui ne veut plus appeler à voter pour les condamnés, que lui reste t il ? Dupont Aignan ? Même pas….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *