Chers frères et sœurs, coucou à tous,

Voici le premier jet du contrat sur lequel est basé la future communauté que nous souhaitons monter avec un groupe d’amis pour vivre ensemble sur le même terrain.

Au vu des circonstances chaotiques du monde actuel (et cela va empirer ce qui accélérera le réveil), il vaut mieux se regrouper à la campagne plutôt que de vivre chacun de son coté à bosser comme un âne pour survivre.

Oui le monde n’est qu’une illusion, un rêve, mais il faut mieux expérimenter un joli rêve qu’un cauchemar, n’est il pas ?

C’est un premier jet, j’attends vos commentaires et suggestions, je vous partagerai le contrat final, je pense que ce partage est important car il peut vous donner des idées et répondre à vos interrogations concernant ce sujet.


Satnam community

 

Objet de la communauté

Nous souhaitons créer un village communautaire entre amis pour y vivre ensemble sur le même terrain et y créer un centre d’accueil de type « yoga center » dans lequel nous organiserons des rencontres, stages, ateliers… pour le public.

 

Type de la structure

Nous souhaitons créer une structure pour l’achat du terrain et la répartition des parts entre les résidents permanents/fondateurs du projet, de type association ou fondation ou autre type de contrat souverain compatible avec un enregistrement au cadastre…

Cette structure devra permettre une répartition des parts sous formes de millièmes, et non pas de pourcentages.

 

Démarrage du financement du projet

A l’origine du projet, nous sommes 4, chacun ayant des apports différents, nous souhaitons acheter le terrain au nom de l’association ou autre (à définir), chacun aura au démarrage des parts (millièmes) différents en fonction des apports financiers, mais avec la possibilité pour ceux qui ont le moins de millièmes de pouvoir racheter à tout moment les millièmes de ceux qui en ont plus, afin de rééquilibrer nos parts respectives, le but étant de pouvoir égaliser à tout moment les millièmes entre chaque résident permanent.

L’achat de matériels de construction pour les structures des résidents permanents ainsi que pour les structures d’accueil du public seront aussi valorisées dans les millièmes de chacun en fonction des apports de chacun.

 

Activités du centre et apports financiers par la vente de services

Le centre permettra la récolte d’argent nécessaire à son développement par la vente de services ou produits fabriqués dans le centre.

Les services principaux seront :

Yoga, cérémonies shamaniques, production de plantes médicinales, permaculture, ateliers spirituels, hébergement de type rbnb, festivals de musique, et autres…

L’argent ainsi récolté pour la communauté sera réparti de la façon suivante :

50% seront pour l’association pour le financement des structures et activités du centre.

Les autres 50% seront répartis à parts égales entre chaque résident permanent, chacun pouvant en disposer à sa convenance.

 

Utilisation des fonds de l’association

L’utilisation des fonds de l’association sera décidée par le vote à l’unanimité des résidents permanents lors de réunions à cet effet.

 

Sortie de l’un des résident permanent

Il faut prévoir plusieurs cas de figure…

En cas de désincarnation…

Nous ne souhaitons pas avoir dans la liste des résidents permanents des ayants droits (héritiers) n’ayant aucune compatibilité avec la voie spirituelle du centre. Mais nous souhaitons aussi que les choses soient justes.

  • Si un ayant droit a été désigné par le désincarné, les résidents permanents pourront payer l’équivalent des millièmes du désincarné à l’ayant droit avec soit un paiement direct en 1 fois, soit un paiement en 180 mois maximum.
  • Si aucun ayant droit est désigné par le désincarné, les millièmes de l’association appartenant au décédé seront répartis à parts égales entre les résidents permanents toujours incarnés.
  • La dernière possibilité est l’arrivée d’un nouveau résident permanent qui rachèterait les millièmes du désincarné sous forme d’un don à l’ayant droit.

En cas de départ volontaire…

  • Le partant peut proposer le rachat de ses millièmes par les autres résidents permanents, ce qui est la meilleure solution, cela peut se faire soit en 1 vente directe (totalité de ses millièmes en 1 fois), soit par une vente avec des paiements mensuels sur 180 mois maximum.
  • Le partant peut proposer un nouveau résident permanent à qui il revendrait ses millièmes, mais seulement s’il y a un accord unanime des résidents permanents concernant ce nouvel arrivant.
  • La troisième solution serait que les résidents permanents recherchent un nouvel entrant pour racheter les millièmes du partant.

En cas de désaccord majeur entre résidents permanents…

Si un des résident permanent pose un souci majeur concernant la vie en communauté, les autres résidents permanents peuvent se réunir et voter (à l’unanimité) son renvoi de la communauté.

Dans ce cas, il faudra racheter ses millièmes :

  • Le rachat de ses millièmes peut se faire par les autres résidents permanents, ce qui est la meilleure solution, cela peut se faire soit en 1 vente directe (totalité de ses millièmes en 1 fois), soit par une vente avec des paiements mensuels sur 180 mois maximum.
  • Le partant peut proposer un nouveau résident permanent à qui il revendrait ses millièmes, mais seulement s’il y a un accord unanime des résidents permanents concernant ce nouvel arrivant.
  • La troisième solution serait que les résidents permanents recherchent un nouvel entrant pour racheter les millièmes du partant.

Concernant les enfants…

S’il y a des enfants qui naissent dans la communauté ou arrivent avec une famille de résidents permanents, ils pourront demander à devenir résidents permanents (statutaires dans l’association) à leur majorité, un vote aura alors lieu au sein des résidents permanents, toujours à l’unanimité, pour en déterminer les conditions et valider ou non leur résidence permanente.

Entrée de visiteurs et de nouveaux résidents permanents

Si une personne veut nous rejoindre, cela se fera par étapes pour éventuellement devenir résident permanent :

Étape 1
Visite d’une semaine en woofing pour nous aider. Si la personne veut rester plus longtemps, un vote des résidents permanents à l’unanimité est nécessaire pour l’étape 2.

Étape 2
1 mois de test.
Si la personne veut rester plus longtemps, un vote des résidents permanents à l’unanimité est nécessaire pour l’étape 3.

Étape 3
3 mois de test.
Si la personne veut rester plus longtemps, un vote des résidents permanents à l’unanimité est nécessaire pour l’étape 4.

Étape 4
6 mois de test.
Au bout de cette dernière étape si la personne veut devenir résident permanent, un vote des résidents permanents à l’unanimité est nécessaire le valider comme nouveau membre permanent.


Voilà, c’est le premier jet, cette analyse est issue de mes visites de communautés aux États Unis dont notamment celle de “Liberty Arising” que j’ai trouvé géniale et qui fonctionne bien depuis des années.

J’espère que ce partage vous aidera.

Namaste

L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *