qui s’est qui paie ..qui paie ? c’est le Krystal qui paie..

Rappellez vous : Il y a peu , une opération de testing munie d’ une camera embarquee nous faisait decouvrir sans l’ombre d’un doute que certains etablissement de nuit pratiquait sans aucun scrupules voire carrement impunement de la discrimination raciale et du delit de facies a l’entree de leur etablissement.
La  Ligue des Droits de l’Homme à alors monter un dossier judiciaire dans lequel elle s’est constituée partie civile.

Et bien justice vient d’etre rendu et c’est une grande première en Nouvelle-Calédonie: un établissement de  nuit a été condamné à une peine de 500 000 F d’amende, et à verser 1F symbolique de dommages et intérêts aux parties civiles.
meme si d’autre le font  c’est d’abord tombé sur le Krystal ! En souhaitant que d’autres suivent, ou au moins que cela servent de lecon et que cette decsion de justice soit un exemple et decourage ce type de pratique abjecte !

Ci dessous le communique complet de la ligue:
Dans l’affaire opposant les victimes de discrimination et la LDH-NC (parties civiles) à l’établissement le Krystal, le Tribunal correctionnel a prononcé ce jour une condamnation de l’établissement à une peine de 500 000 F d’amende, et à verser 1F symbolique de dommages et intérêts aux parties civiles.

Depuis plusieurs années, des témoignages nombreux et accablants reçus par la LDH-NC mettent en évidence des pratiques discriminatoires de certains établissements de nuit à l’encontre des populations océaniennes, en particulier kanak. Or, une société du vivre ensemble ne peut pas se construire sur l’acceptation de tels comportements d’exclusion.

Après réflexion sur la manière de dénoncer ces procédés et de susciter une prise de conscience générale, nous nous sommes inspirés des pratiques de testing qui ont été réalisées en France et ont fait jurisprudence. Le testing – considéré comme une preuve en justice depuis 2002 – consiste à démontrer des faits de discrimination liés à une appartenance ethnique ou à une apparence physique. En avril 2012, plusieurs de nos testeurs se sont vus interdire l’entrée de l’établissement le Krystal sous les yeux de témoins. Ils étaient pourtant parfaitement à jeûn, respectueux et correctement habillés.

La condamnation aujourd’hui de l’établissement le Krystal souligne l’engagement de la justice à protéger les personnes victimes de telles discriminations et par conséquent la nécessité d’utiliser la voie de droit pour les dénoncer.

Car taire ces discriminations ne garantit pas le maintien de la paix sociale, bien au contraire. C’est laisser s’installer un sentiment d’injustice et une violence sournoise qui atteignent l’individu dans sa dignité et fragilisent sa place au sein de la société. D’autant plus que ces pratiques discriminatoires ne se limitent pas à l’accès aux lieux de loisirs. On les retrouve également dans l’accès à l’emploi, au logement et dans d’autres domaines. Souvent elles sont pratiquées par des personnes qui n’ont pas conscience qu’il s’agit bel et bien là d’actes racistes et qui les croient légitimes.

Parce qu’il est fondamental que nul n’ignore plus la loi sur ce thème particulièrement lourd de conséquences, la Ligue publie un guide juridique qui permettra à tous de mieux connaître cette problématique à travers les textes en vigueur ainsi que les outils et procédures ouverts aux victimes de discriminations en Nouvelle-Calédonie.

Pouvoirs publics, victimes de discrimination, professionnels et associations qui les défendent mais aussi témoins de ces pratiques humiliantes, chacun a sa part de responsabilité dans la défense de l’égalité de traitement qui s’affirme plus que jamais comme un préalable indispensable à la cohésion d’une société fondée sur le vivre ensemble.

La LDHNC lutte contre toutes les formes de discrimination.

Toute personne victime de tels faits peut contacter la commission Racisme & Discriminations de la LDHNC au 82.03.96.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. « La LDHNC lutte contre toutes les formes de discrimination. »

    Quelles sont les actions de la LDHNC concernant le gel du corps électoral ?

    1. Fallait entre la réponse du gars de la LDDH a la radio cette semaine..
       »on ne peut pas inclure des gens qui n’ont pas été concernés par la meme histoire, les memes terres depuis des générations.. »,
      et en meme temps quand on dit ca en métropole sur le droit vote et la naturalisation des Etrangers , (ce qui dans ce cas la est bien légitime) on est traité de facho!!
      Pays de fous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *