Raymond Domenech a écarté Benzema et Vieira

Bon sang qu’il est coquin notre sélectionneur. Depuis belle lurette, l’ami Raymond assurait qu’il donnerait dès ce soir, sur le plateau du journal de la Une face à Laurence Ferrari, sa liste des 23 élus pour aller redorer le blason de l’équipe de France en Afrique du Sud. Mais au dernier moment, l’homme a haussé les sourcils et a dévoilé en fait 30 noms, d’où sortiront le 1er juin prochain la sélection définitive.

Avant de se mettre à table, il avoué que les hésitations l’avaient accompagné, lui et son staff, jusque dans l’après-midi. Il a également évoqué la nécessité pour ces joueurs d’être “bien physiquement” (allo Henry ? Allo Abidal ? Allo Squillaci ? Allo Gallas ?), sans minimiser l’importance de “l’aspect psychologique”, du domaine “technique et de la complémentarité”. Avant de se jeter à l’eau et de laisser la part belle aux (bonnes ?) surprises, il a tenu à préciser : “On peut y passer des jours et des jours sans avoir de certitude”. Ah ben, vous m’en direz tant. Et vous le direz surtout à Karim Benzema et Patrick Vieira, les deux grands condamnés…

LA LISTE DES 30 JOUEURS
Gardiens
Cédric Carrasso, Mickaël Landreau, Hugo lloris, Steve Madanda

Défenseurs
Eric Abidal, Gaël Clichy, Patrick Evra, William Gallas, Marc Planus, Anthony Réveillère, Bacary Sagna, Sébastien Squillaci, Adil Rami, Rod Fanni

Milieux
Abou Diaby, Lass Diarra, Alou Diarra, Yoann Gourcuff, Florent Malouda, Yann M’Vila, Jérémy Toulalan

Attaquants
Nicolas Anelka, Atem Ben Arfa, Mathieu Valbuena, Djibril Cissé, André-Pierre Gignac, Sidney Govou, Franck Ribéry, Jimmy Briand, Thierry Henry

Donc la missive signée de la main sûrement manucurée de la petite Zahia, cette demoiselle à peine majeure qui a posé ses yeux sur les Bleus, a eu un demi effet sur notre sélectionneur. en effet d »après nos confrères de L’Express, la jeune femme a conté en ses mots son désarroi à M. Domenech.

“J’apprends par la presse que la publication des déclarations que j’ai faites aux policiers qui m’ont convoquée et interrogée pourraient entraîner la mise à l’écart de certains joueurs de l’équipe de France de football. J’en suis stupéfaite autant qu’attristée. Comment aurais-je pu imaginer, alors que j’ai toujours caché mon âge pour ne pas dissuader mes partenaires, que leur bonne foi pourrait un jour être remise en cause ? […] Je vous demande de respecter ce que les juges, les avocats, appellent la ‘présomption d’innocence’ et de ne tenir aucun compte, à l’heure de votre choix, de ce qui a pu se passer entre certains de nos joueurs et moi…”

A la lecture de ces mots… bleus, on se disait  bien qu’il était  impossible que Raymond Domenech ait évincé de sa liste les Francky et autres Sidney malheureusement il en ait tout autrement pour Benzema  et Vieira…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *