Rencontres inter-consulaires de la CCI

Les rencontres inter-consulaires Polynésie-Calédonie ont démarré ce mardi. C’est en 2005 qu’ont eut lieu les premiers échanges entre la Polynésie et la Calédonie autour du concept « centre-ville », Nouméa centre-ville ayant largement contribué à inspirer « Papeete centre-ville ».

Un échange fructueux pour le commerce qui a inspiré la signature en 2008 d’une convention selon laquelle les trois territoires (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna) se rencontreraient chaque année afin d’échanger leurs expériences autour du commerce, de l’industrie, des métiers et de l’artisanat.
« Le but de ces rencontres, qui avaient commencé sous forme d’assises, est essentiellement de s’unir afin de mieux se faire entendre à Paris », explique André Desplat, Président de la CCI de Nouméa. « En effet, il n’existe à ce jour plus que 3 territoires d’Outremer, avec un statut tout particulier d’autonomie qui mérite d’être défendu avec toutes les spécificité qu’il comprend. »
Le lien historique et culturel qui existe entre la Polynésie et la Nouvelle Calédonie favorise ces échanges, notamment sur des sujets d’intérêts communs tels que la fiscalité ou l’euro.

« Le problème pour nous, explique André Desplat, est plutôt du domaine politique. Depuis 8 mois le pays est sclérosé par la situation politique. Néanmoins nous avons une échéance, en 2014, le Pays aura dût trouver une identité, un hymne..et une monnaie. Le débat autour de l’euro est donc tout à fait présent. »
« Pour l’heure nous souhaitons favoriser les échanges commerciaux avec la Nouvelle Calédonie, explique Gille Yau, et pourquoi pas réfléchir à un marché commun des pays français du Pacifique sud. Un marché d’échanges ou l’on jouerait la complémentarité. »
Les échanges concernent également le domaine de la formation. La Nouvelle Calédonie a bénéficié d’une aide importante de la FED pour développer l’apprentissage et compte aujourd’hui plus de 1000 jeunes par an en apprentissage ( alors que seuls 10, voire 5 jeunes se sont inscrits cette année en Polynésie)

La journée se continue avec un programme chargé:
15h30 : visite des Pôles Entreprises (CAGEST) et Formation (ECT)
16h30 : visite protocolaire au Ministre des Finances, (Ministre de tutelle M. Pierre FREBAULT)
17h30 : visite protocolaire au Président de l’Assemblée de Polynésie Française (M. Jacqui DROLLET)
Mercredi, c’est à Moorea que se déroulera la suite des rencontres .

( sources: Tahiti infos )

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. Investir dans l’immobilier aux Etats-Unis, à Las Vegas – Nevada

    L’immobilier aux USA a fortement subi la crise des Sub-primes et la chute du Dollar. Les saisies bancaires se sont multipliées transformant cette crise bancaire en crise immobilière sans précédent. Le Nevada et particulièrement Las Vegas ont été extrêmement touchés par cette chute immobilière faisant suite au boom immobilier .

    Toutefois, aujourd’hui, Las Vegas est la ville au plus fort développement économique de ces dernières années, ce qui en fait une destination très rentable comparée à l’immobilier en Floride ou en Californie, Los Angeles, Miami et même New York restent des destinations prisées mais très couteuses avec des charges de copropriété et d’assurance beaucoup plus élevées comparativement avec Las Vegas.

    Avoir un bien immobilier aux USA, à Las Vegas c’est donc possible, très rentable et facile d’y accéder !

    Vous pourrez trouver de nombreux biens immobiliers, Maisons, villas ou appartements à Las Vegas à des prix très bas, en saisie bancaire, puisque nos offres commencent à 50 000 € ($68 000) et offrent une forte rentabilité locative (jusqu’à 11% de rentabilité nette) pour les investisseurs.

    L’investissement immobilier à l’étranger et particulièrement à Las Vegas ne se résume pas au marché locatif. Les conditions météo à Las Vegas en font une destination de choix puisque le Nevada est totalement épargné par les cyclones et autres tempêtes. Avec un taux d’ensoleillement très élevé et ses températures estivales toute l’année, vous pourrez aussi profiter d’une résidence secondaire de premier ordre, vous assurant, de plus, une plus-value conséquente à la revente.

    Las Vegas n’est pas seulement la capitale mondiale du jeu et du poker avec ses casinos au milieu du désert, mais c’est aussi une ville extraordinaire pour ses nombreuses activités à proximité :
    – Sa station de sport d’hiver disposant de toutes les infrastructures pour le ski ou le snowboard (Mont Charleston, 3600m d’altitude) à seulement 40mn du centre-ville.
    – Son lac (Lake Mead) où vous pourrez profiter de tous types d’activités aquatiques (jet ski, bateau, pèche, etc.) situé à 30mn du centre-ville.
    – Ces rocheuses (Red Rock Canyon), à 15mn du centre-ville, permettant tout types de randonnées à pieds ou à cheval.
    – Las Vegas c’est aussi l’organisation des plus grands shows, concerts et spectacles du monde ,comme le cirque du soleil, dans les casinos les plus prestigieux, Bellagio, Caesar Palace, MGM, Wynn, City Center, etc..

    Las Vegas est la seule place au monde offrant de telles opportunités immobilière, sans concurrence.
    Alors n’hésitez plus, c’est plus que jamais le moment d’investir à Las Vegas et de devenir propriétaire.

    Notre équipe Francophone : http://www.invest-lasvegas.com est spécialisée dans l’accompagnement et la vente de biens immobiliers et l’investissement pour les francophones. Nous pouvons prendre en charge également la gestion locative. Notre bureau en France est en relation quotidiennement avec nos agences de Las Vegas. Nous saurons vous conseiller rapidement à chaque étape de votre investissement à la fois en termes de gestion locative, de travaux éventuels, de déclaration fiscale, entretien des résidences secondaires et dans vos démarches (défiscalisation, visa, green-card, création de LLC, etc.) pour vous assurer un service de qualité répondant à vos attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *