Sarkozy-Hollande au dîner du Crif

Les deux favoris à la prochaine élection présidentielle étaient réunis mercredi soir au dîner du Crif, la soirée annuelle de la communauté juive. Le candidat socialiste a pris l’initiative de venir saluer le chef de l’État à sa table, devant toutes les télévisions et sous les flashs des dizaines de photographes présents.

Nicolas Sarkozy était l’invité d’honneur du dîner organisé par le Crif, le Conseil représentatif des institutions juives de France, mercredi soir. Cette soirée s’est transformée en terrain de campagne électorale, en effet de nombreux politiciens et candidats à la présidentielle étaient présents. Parmi les invités se trouvaient Corinne Lepage, Dominique de Villepin ou encore Nadine Morano.

Mais celui qui n’est pas passé inaperçu, c’est bien François Hollande, le favoris dans les sondages à l’élection présidentielle. « Je viens chaque année » affirme t-il aux journalistes, tout en poursuivant : »Je viens avec le souci d’entendre ce que les représentants des juifs de France ont à dire. Je ne regarde pas les citoyens en fonction de leur religion », rapporte 20 minutes.

Dans son discours, Nicolas Sarkozy, aux côtés des parents de Gilad Shalit, l’ex-otage détenu pendant 5 ans, a quant à lui affirmé que « La France ne transigera pas avec la sécurité d’Israël (…) L’Europe peut montrer le chemin pour les Israéliens et les Palestiniens. Il n’y aura pas de sécurité aux frontières d’Israël tant qu’il n’y aura pas un État palestinien viable ».

Présent à quelques tables de Nicolas Sarkozy, François Hollande a décidé de se lever et de venir saluer le président alors attablé. Visiblement surpris, le chef de l’Etat et le candidat socialiste se sont serrés la main chaleureusement devant une horde de photographes. Le Président lui aurait glissé non sans ironie: ‘Je me disais pourquoi tout ce monde là, mais ce n’est pas pour moi' ». François Hollande lui adressant un « A bientôt » en retournant à sa table.

« Que les responsables politiques se saluent, c’est la moindre des choses dans un pays civilisé » affirme Manuel Valls, le directeur de la communication du candidat socialiste. Toutefois la trève aura été de courte durée, « le combat politique va reprendre sa place ».

Découvrez la poignée de main en vidéo en cliquant ci-dessous:

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xogjch_poignee-de-main-de-nicolas-sarkozy-et-francois-hollande-au-diner-du-crif_news#from=embed[/dailymotion]

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Et en quoi sont-ile favoris ces deux là?C’est le peuple qui décide ,non?avec leurs bilans respectifs ils ne risquent pas de l’être.Ou alors c’est à se demander si le français ne seraient pas un peu suicidaires.

  2. Comme quoi ce sont des gens qui appartiennent à la même coterie…ils seraient également tous les deux membres du Siècle! D’aucuns disent qu’après Sarkozy, ce sera Hollande … que l’oligarchie aurait déjà choisi parmi ses deux poulains celui qui sera le futur président de la France…

    Ces gens du même monde se foutent bien de notre gueule d’électeurs! C’est vrai que dans notre pseudo-démocratie, nous sommes des pseudo-citoyens dont le rôle se borne à élire des gens que les autres (partis politiques, oligarchie …) ont choisi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *