Namaste les amis

Bienvenue pour cet article un peu spécial !

Nous sollicitions votre aide !

Aujourd’hui nous allons partager avec vous des informations que nous avons sur Napoléon Bonaparte, dans le but vous faire participer à nos recherches.

Ces informations que nous détenons sont tirées du travail d’un chercheur de vérités du nom de Dante Santori.

Quel serait votre objectif ?

Ayant pris connaissance du contexte et des enjeux dont nous parlerons plus bas, votre but sera d’identifier et de nous donner des informations sur des livres mentionnés par Dante Santori dans ses recherches.

Ces livres permettraient d’apporter des informations importantes sur notre Histoire, notamment au sujet de l’influence de civilisations technologiquement avancées sur le destin de la race humaine.

Si vous êtes partant, commençons !

Le contexte :

Napoléon Bonaparte fut l’un des hommes les plus influents de notre Histoire. Il est connu dans le monde entier pour avoir bâti en peu de temps un Empire gigantesque grâce à ses talents de stratège hors-pair. Cependant ce que beaucoup de gens ne savent pas c’est qu’il existe des moments bien particuliers au cours de sa vie qui ont non seulement changé son destin, mais également la course de l’Histoire humaine.

 

Portrait de Napoléon

 

A la fin du 18ème siècle, la France avait un nouveau héros national : Napoléon Bonaparte.

Etant un officier d’artillerie brillant (pendant une courte période), il devint rapidement un exceptionnel Commandant et Général.

En 1797, victorieux de la campagne Italienne, Napoléon Bonaparte revint en France. Les grandes victoires et immenses trésors rapportés d’Italie lui avait offert la célébrité, l’argent et l’admiration nationale.

En 1796, pendant qu’il était en Italie, Bonaparte reçu un plan du Directoire au sujet de l’invasion de l’Egypte. Sa réponse au gouvernement français fut : « Impossible ! ».

Cependant 2 ans plus tard (alors qu’il était de retour en France), il changea soudainement d’avis. Bonaparte lui-même proposa un plan pour une nouvelle campagne militaire : la conquête de l’Egypte !

Lorsqu’il lui a été demandé pourquoi il avait changé ses plans, il aurait répondu :
« J’ai appris quelque chose en Italie ».

Le 19 Mai 1798, 32 milles soldats dans 350 bateaux quittèrent le port de Toulon.

 

Départ de Toulon

 

A midi, le 1er Juillet à Aboukir, l’armée française débarqua.

S’en suivi alors une longue marche pour le Caire à travers le désert :
3 semaines d’intense chaleur avec peu d’eau ayant mené beaucoup de soldats au suicide.

Une fois au Caire, l’armée française fit alors face à l’ennemi qui s’était positionné sur sa route :
30 milles soldats français faisaient face à 100 milles musulmans.

Pour encourager ses soldats, Napoléon cria :
« Soldats ! Quarante siècles vous observent d’en haut depuis les hauteurs de ces pyramides ! »

C’est alors que fut engagée la bataille connue sous le nom de « Bataille des Pyramides ».

 

Bataille des Pyramides

 

A la fin de la bataille, Napoléon avait vaincu le Caire et l’Egypte était sienne !

Cependant les commémorations se finirent rapidement : la flotte du Lord Nelson (commandant anglais) venait de détruire la totalité de la flotte française qui s’était positionnée sur les côtes.

Quand il fut demandé à Napoléon comment l’armée reviendrait en France sans navires, il répondit :
« Si nous ne pouvons revenir chez nous, alors soyons victorieux ici ! »

Quelques batailles avec les musulmans s’en suivirent, notamment en Palestine contre les troupes d’un sultan turque. Mais Napoléon n’avait plus la tête à combattre !

Contrairement à des croyances populaires, ses intentions n’étaient pas « l’expansion » : une fois qu’il avait le Caire, il avait l’Egypte. Et c’est tout ce qui lui importait.

Il avait pris avec lui les meilleurs officiers de son époque : Berthier, Dese, Kleben, Lannes, Murat, Sulkowski, Lavalett.

Certains des officiers se plaignirent du manque d’ordres de Napoléon, ce dernier les laissant prendre seuls les décisions clés.

Lavalett dit à ce moment-ci :
« Napoléon n’est désormais plus intéressé par les batailles, il passe ses jours à visiter des ruines, cherchant quelque chose. »

 

Napoléon et le Sphinx

 

En plus de ses troupes, Napoléon avait apporté avec lui un tout autre type « d’armée » :
150 des plus grands étudiants et chercheurs d’Europe : mathématiciens, géographes, historiens, écrivains etc…

Pendant qu’il courrait après ce qu’il avait en tête, il fit une grande découverte : la Pierre de Rosette.

Cependant la Pierre de Rosette n’était pas ce qu’il recherchait !

 

Napoléon et les Ruines

 

Un jour, Napoléon entra dans la plus grande des pyramides de Gizeh avec un petit groupe d’étudiants et de chercheurs, et ils y restèrent 3 jours d’affilés !

C’était LE moment clé que peu de gens connaissent.

 

Napoléon et le Tombeau

 

Un officier étant resté dehors à attendre, lui demanda à son retour pourquoi il avait mis si longtemps. Il répondit :
« Je ne peux pas vous dire, vous ne me croiriez jamais. »

Peu de temps après, Napoléon et un petit groupe d’hommes se dépêchèrent de rentrer en France, laissant en arrière l’armée livrée à elle-même.

A ce moment-là, (d’après les recherches de Dante) il aurait dit :
« J’ai les clés des secrets de l’univers. »
C’est ainsi qu’il fut reçu en France comme le plus grand héros de tous les temps.

A partir de ce moment, la suite s’est déroulée comme vous l’avez appris dans les livres d’Histoire.

Tout avait changé après ces 3 jours dans les pyramides.

C’est à ce moment que Napoléon s’autoproclame Empereur.

Les Guerres Napoléoniennes (1803-1815) :
– Guerre entre l’Angleterre et la France (1803-1814)
– Guerre de la Troisième Coalition (1805)
– Guerre de la Quatrième Coalition (1806-1807)
– Guerre de la Cinquième Coalition (1809)
– Invasion de la Russie (1812)
– Guerre de la Sixième Coalition (1812-1814)
– Guerre des Canonnières (1807-1814)
– Guerre de la Septième Coalition (1815)

Napoléon et son Empire connurent une formidable ascension et changèrent le monde !

 

Empire de Napoléon

 

Mis à part son incursion au sein des pyramides, cette suite d’événement de grande ampleur est très documentée et vous les trouverez sans difficulté dans les livres d’Histoire. Cependant, il existe encore un événement qui n’y figure pas et qui a pourtant une importance capitale. Et cet événement eu lieu en Russie en 1812 !

Le Grand Feu de Moscou :

 

Napoléon fuit Moscou

 

En 1812, pendant l’invasion de la Russie par Napoléon, un grand feu éclate au sein de Moscou alors que l’armée française venait de s’en saisir. La ville fut en grande partie détruite !

De nombreux tableaux de cette période existent, cependant c’est un tableau d’Ivan Aivazovsky (un peintre russe du 19ème siècle) qui a éveillé la curiosité de Dante.

The Great Fire of Moscow, 1812:

 

Le Grand Incendie de Moscou

 

En observant cette peinture, on observe 5 traits fins et noirs dans le ciel.
La première hypothèse de Dante fut celle de débris de bâtiments qui se seraient envolés à cause de l’incendie.

Cependant, d’autres indices et témoignages vont dans un tout autre sens. Mais commençons d’abord par analyser la peinture, en mettant en évidence les 5 éléments que l’on peut observer dans le ciel :

 

Le Grand Incendie de Moscou - Ovnis

 

En analysant plus en détails ces objets, nous pouvons énumérer les observations suivantes :
– Ils sont tous penchés dans le même angle, tournés vers la même direction
– En prenant en compte la distance qui les sépare les uns des autres, on peut envisager qu’ils ont plus ou moins la même taille
– Leur forme ne correspond pas à celle de débris aléatoires, mais est au contraire régulière, élancée et quasiment identique !

 

Zoom Ovnis de Moscou - 1

 

Evidemment, cela n’est rien de très probant pour le moment. Mais c’est en creusant cette piste que Dante a fait les découvertes les plus intéressantes !

Les hypothèses officielles concernant le feu de Moscou :
– Les russes ont mis le feu en fuyant la ville.
– Les français ont mis le feu à la ville.
– Le feu a démarré par accident pendant des affrontements entre les français et des russes restés dans la ville.

Mais ce que nous allons vous expliquer plus bas, c’est qu’il n’y a jamais eu le moindre feu de départ ce jour-là !
En cherchant et creusant la piste, Dante a découvert que l’incendie a démarré partout dans la ville en même temps !

Comment cela aurait-il été possible ? Et si c’était le cas comment le savoir ?

D’après Dante, en 2009 à Toulon a été découvert le journal de Charles Artois, ayant servi comme lieutenant dans l’armée de Napoléon !

 

Napoléon dans Moscou

 

Extrait du journal, 1812 :

« Je me tenais dans la cour de l’immense maison russe. Un soleil bas inondait Moscou avec une lumière dorée. C’est alors que j’aperçu un second soleil, lumineux, blanc, éblouissant. Il se trouvait à 20 degrés plus haut que le premier, ne brilla pas plus de cinq secondes et pourtant il suffit à brûler Paul Berger qui se détendait sur le balcon. La lumière revint à celle de fin de journée et la ville s’embrasa. C’est ce mystérieux éclat céleste qui était la cause du terrible incendie qui détruisit Moscou. »

Une semaine plus tard, il écrit dans son journal :

« Nous avons commencé à perdre nos cheveux. J’ai partagé cette triste découverte avec Zhirdenom, mais il a le même problème. J’ai peur. »

« Un grand nombre de chevaux est malade, les vétérinaires sont confus. »

« Les soldats perdent leurs cheveux et sont couverts d’ulcères et de plaies »

 

Chevaux dans une église de Moscou

 

Le récit de Charles Artois s’ajoute à celui d’un soldat russe, Aleksei Babatyev, qui écrit à l’époque :

« Le feu vint du ciel, trois fois puis s’en est allé… Ahдpeй est mort sur sa chaise, comme ce le fut pour Ahreпa. »

Pour résumer nous avons :
– La peinture de l’incendie d’Ivan Aivazovsky avec 5 objets dans le ciel. Zoom Ovnis de Moscou - 2 – Le journal de Charles Artois, lieutenant de l’armée napoléonienne.
– Le témoignage d’un soldat russe, Aleksei Babatyev.

Pour avoir une meilleure compréhension des événements Dante va plus loin dans sa réflexion. Ce dernier nous pousse à imaginer ce qu’il serait advenu du monde si Napoléon était resté en Russie :
– Le Communisme et l’URSS n’auraient jamais existé
– La Guerre Froide n’aurait pas existé
– La Division des blocs Est (U.S.A) et du bloc Ouest (RUSSIE) n’aurait pas existé
– Le Monde serait uni et soudé par l’emprise et la bannière Napoléonienne

Napoléon est mort le 5 mai 1821. C’est son médecin, François Carlo Antommarchi qui a dirigé l’autopsie. C’est lui qui a découvert que la cause de la mort de Napoléon était un cancer de l’estomac, cependant il a refusé de signer le rapport officiel d’autopsie.

En 2005 des tests ont été faits en utilisant des échantillons de cheveux de Napoléon.

Hypothèses sur la cause de la mort :
1. Poison (arsenic)
2. Radiations

 

Mort de Napoléon

 

Nous avons besoin de votre aide !

Si les recherches de Dante sont bien fondées, nous devrions pouvoir retrouver :
– le Journal de Lavalett, général de Napoléon
– le Journal de Charles Artois, lieutenant de Napoléon
– le Témoignage de Aleksei Babatyev, soldat russe

Ces livres – notamment le journal de Charles Artois – ont une grande importance et il serait intéressant de savoir où les trouver, s’ils ont été copiés puis édités ou non, si on peut les consulter ou même se les procurer!

Si vous avez des informations sur le sujet, n’hésitez pas à les faire partager en commentaire.
Si vous mettez la main sur un de ces livres, prenez contact avec nous par email !

Bon courage à ceux qui chercheront !

 

Namaste,

Dorian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *